in ,

Action BDS chez Auchan

Action BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), ce samedi chez Auchan pour alerter les clients et la direction du magasin sur les produits de l’occupation ! Certaines grandes surfaces ont pris en compte la législation sur l’étiquetage des produits exportés par Israël, et préfèrent désormais se fournir ailleurs, pour ne pas risquer de faire du recel. Mais Auchan ne semble pas avoir compris qu’il existe en France une loi qui interdit de mentir aux consommateurs.

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je ne savais pas que l’economie Israelienne reposait sur les fuits ou legumes?vraiment desole d’apprendre ca ,treve de plaisanteries l’economie Israelienne provient et heureusement de son savoir voila c’est dit…………

  2. pour didier lestage
    justement tous les produits venant d’israel c’est affiché dessus israel (vous ne verrez pas d’affiches précisant que ceux sont des produits des colonies car il y en a ) alors que la loi est claire lisez le journal officiel cité.

    donc dans ce cas c’est illégal ,et dans ce cas cas la repression des fraudes et de la concurrence sévit ceci ne respecte pas la loi française.
    moi aussi j’ai douté de cette loi du journal officiel et j’ai du la lire .

    je pense qu’il faut être concis dans ses propos :demandez aux palestiniens ceux qu’ils en pensent ..

    • Oui, vous avez raison, dans ce cas, ce n’est pas légal (l’UE a tranché la question).
      Je ne connais pas “l’objet du délit”, et je ne sais pas si la centrale d’achats de la grande distribution est au courant de l’origine des produits, entre Israël et les territoires occupés ! Elle achète très certainement à un grossiste en Israël qui étiquette ce qu’il veut. Et je ne vois pas comment cette centrale d’achats pourrait s’en assurer par elle-même, même si elle peut l’exiger.
      C’est le grossiste israélien qui doit se conformer à la réglementation de l’UE et donc c’est lui qui est fautif aux yeux de l’UE, mais encore une fois, comment s’en assurer ou l’obliger et qui peut le faire ?

  3. L’article me paraît spécieux :

    la France n’interdit pas les produits venant d’Israël, ni des zones occupées
    La loi oblige dans ce cas de mettre dans le premier cas “provenance Israël”, et dans le deuxième cas on peut mettre “provenant de tel territoire occupé”mais en devant préciser alors “colonie israélienne”.
    Les produits venant des territoires non occupés précisent simplement leur origine.

    Le boycot organisé n’est pas légal en France

  4. J’ai une question : saviez-vous que les palestiniens souffrent de ce boycott ?
    Ce boycott prive nombre de travailleurs palestiniens de leurs gagne-pain en Israël.

    Une balle dans le pied.

  5. je précise
    JORF numéro 0273 du 24 novembre 2016 : texte numéro 81
    Avis aux opérateurs économiques relatif à l’indication de l’origine des marchandises issues des territoires occupés par Israel depuis juin 1967
    Pour celles et ceux qui veulent se documenter

  6. ils demandent juste a respecter la loi française, et européenne.
    la lire sur le journal officiel .
    ce n’est pas une question de minorité qui veut imposer sa loi .

  7. Que les comité BDS intègrent dans leurs action ceci :

    BDS novelle formule

    Brisons le tabou de la peur d’être accusé d’antisémitisme et appelons à
    boycotter les candidats pro-israéliens en Occident,
    sachant que les élus du lobby sionistes sont
    les poumons et l’oxygène d’israël

    Le BDS des produits n’est pas suffisant. La lutte la plus efficace pour venir en aide au peuple palestinien est le BOYCOTT électoral des sionistes et de leurs complices, partout où qu’ils se trouvent à travers le monde; car ce sont les élus sionistes occidentaux qui constituent les poumons et l’oxygène d’israël, sachant qu’en aidant les Palestiniens on s’aide soi-même. L’ennemi doit être affronté de face, et surtout les criminels à distance que nous côtoyons tous les jours en Occident !

    INTÉGRER LE BOYCOTT ÉLECTORAL DES PRO-ISRAÉLIENS AU BDS
    ET
    ŒUVRER POUR UN SEUL ÉTAT DÉMOCRATIQUE ET LAÏC
    EN PALESTINE HISTORIQUE 

    Pour y arriver, il convient d’informer les peuples sur la vraie nature d’israël et du sionisme qui exploitent le judaïsme, l’antisémitisme et la shoah comme un fonds de commerce pour tromper les gens afin de réaliser leur objectif : « le grand israël » qui s’étend du Nil jusqu’à l’Euphrate, avant d’aller plus loin encore ; car la charte sioniste prévoit « La gouvernance du monde par les enfants de David ». Aussi, il convient d’inviter tous les juifs du monde d’aller visiter les deux parties de la Palestine occupée pour découvrir le vrai visage d’israël, qui se nomme désormais « L’État nation du peuple juif » – bien que ce « peuple » lui-même ait été inventé, selon l’historien israélien Shlomo Sand, voir son livre « Comment le peuple juif fut inventé ».

    L’histoire est la meilleure arme pour démasquer l’idéologie sioniste, qui est basée sur le mensonge et la falsification de l’Histoire. Utilisons-la pour donner une prise de conscience aux peuples du monde, inciter les juifs non sionistes à rejoindre les mouvements anti sionistes comme le fait la communauté des juifs de Naturei Karta. Le boycott électoral est un remède efficace pour soigner le corps juif du virus sioniste.
    Aussi, il convient d’inviter (par tous les moyens possibles) les juifs du monde entier à aller en Palestine (dans les deux parties du pays) pour qu’ils découvrent le vrai visage d’israël et du sionisme.

    Les peuples doivent savoir que ce dont souffrent les Palestiniens aujourd’hui, pourra arriver à n’importe lequel d’entre eux demain. Ceci dit le BDS nouvelle formule et le « Un seul État en Palestine historique pour tous ses habitants » sont les seules possibilités de réaliser la Paix durable en Palestine et dans le monde.
    Ne croyez pas en la sincérité de ceux qui vous disent le contraire. Refuser ces vertus qui apportent la paix à tout le monde revient à soutenir (directement ou indirectement) israël, et à prolonger la souffrance des Palestiniens. Ceux/celles qui disent le contraire, ou bien ils sont naïf, ou bien sont des « sionistes de gauche » qui ne sont là que pour faire gagner du temps à israël pour s’emparer de l’ensemble de la Palestine.

    Les juifs de Naturei Karta brûlent le drapeau israélien, voir le lien ci-après
    https://fr.timesofisrael.com/un-drapeau-israelien-brule-a-mea-shearim-pendant-lag-baomer/

    (Merci de partager le plus largement et le plus souvent possible)

  8. Encore une minorité, qui veut imposer sa loi, c’est à la mode. On a le droit d ‘ être d ‘ accord, ou pas, ou il ne faut pas critiquer ?
    De toutes façons, en France le boycott est illégal !

    • “Encore une minorité, qui veut imposer sa loi” et “De toutes façons, en France le boycott est illégal !”, contradiction complète dans votre “analyse”. Le boycott est illégal en France à cause justement d’une minorité qui la fait interdire en imposant sa loi, alors que le droit international interdit d’étiqueter les produits issues des colonies avec la mention “Israël”.
      Mais bon nous sommes habitués à vos “analyses” à 2 balles, c’est le problème quand la malhonnêteté intellectuelle prend le pas.

  9. Excellent à faire chez Liddle et Leclerc aussi, ils importent en Israel alors que les pays du Maghreb sont juste à coté allez comprendre leur logique fumeuse.

    • @Sam – Il n’y a pas de logique.

      D’ailleurs, pourquoi devrait-on absolument avoir une logique, quel intérêt ?

      Chaque groupe, société, commerçant est tout à fait libre de choisir ses fournisseurs comme il l’entend, et surtout il n’a de compte à rendre à personne.

      Sauf à sa clientèle et seulement à elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

En Irak, la peur des enlèvements fragilise le mouvement de contestation

Redécouvrir l’humanisme spirituel, principe fondateur de l’islam