in

BDS: une cliente intervient dans un magasin LIDL

Une cliente est intervenue dans un magasin LIDL de la région parisienne ce week-end, pour faire retirer les pomelos et les grenades dont la provenance “Israël” ne permettait pas de savoir s’ils venaient ou pas des territoires palestiniens illégalement occupés et exploités. Les responsables du magasin, à la lecture du Journal Officiel, ont agi sagement, face à une clientèle prise à témoin, et déterminée à faire respecter le droit (voir Journal Officiel ci-dessous).

Publicité
Publicité
Publicité

 

Publicité
Publicité
Publicité

EuroPalestine

28 commentaires

Laissez un commentaire
  1. De mon côté cela fait bien longtemps que j’ai mis en accord mes actes avec mes valeurs: Je boycotte tous les produits Israéliens: j’aurai mauvaise conscience de savoir qu’indirectement une part de mon achat puisse avoir servi à l’Etat Israélien pour acheter la balle qui aura servi à tuer un frère Palestinien. Lorsque les violences auront cessé et qu’un Etat Palestinien côtoiera en paix un Etat Israélien je reverrai ma position.

  2. 19 janvier 2018 18h45 fait remarquer au responsable du rayon fruit et légumes du SUPER U A TALANGE 57300 que les pomelos étiquetés ISRAËL et patates douces aucune traçabilités et que par rapport à la loi il est nécessaire de situer la provenance. Pour cela j’ai eu droit à des insultes parce que ce monsieur se sentait puissant avec les vigiles et qu’il faisait ce qu’il,il voulait donc si quelqu’un sur metz de BDS pouvait venir constater sur place et expliquer qu’ils sont hors la loi , pourtant j’ai essayé de lui faire lire la circulaire européenne, son attitude en disait long sur le respect de cette loi

  3. Un tremplin pour discuter ? Discuter sur de la propagande ? Discuter sur du révisionnisme ? Discuter sur des documents détournés ? Des vidéos mensongères ? C’est bien de vouloir ré écrire l’histoire mais il ne faut pas s’étonner du retour de baton… Le boycott c’est de la discussion ? Perso je m’en fous que cette conne ne veuille pas acheter de pomelos, elle peut se le mettre où elle veut, ce qui me dérange c’est le scandale qu’elle tape au lidl. Là ça devient politique. Donc ça nous concerne tous. Ce boycott est insignifiant économiquement, il sert juste à faire vivre des assoces en mal de financement. Mais bon Trump vient de siffler la fin de la récrée. Va falloir acheter du pomelos les filles ! Et c’est maintenant qu’on va commencer à rigoler ! Parce que ça va être double peine pour les palestiniens ! Plus de pomelos (bds) et plus de dollars (US) !

  4. C’est malheureux, qu’on nous offre un tremplin pour discuter, apprendre et communiquer; et on continue à se jeter l’anathème, se critiquer, dire des choses creuses et sans courage, On ne sait pas à qui s’adresse l’intervention ou la réponse. Cela devient une perte de temps de s’intéresser aux interventions On sait que tout le monde est surveillé, mais nous avons un minimum de liberté pour s’exprimer, cela fait partie de la vie du citoyen Lambda, ON connait les limite de l’ Oumma, Mais nos amis, quand ils jettent un coup d’oeil sur notre site, doivent être déçu du niveau du débat. Merci d’en prendre conscience, si non, vous n’êtes pas obligé de déblatérer sur le forum.

  5. Ahhahahahahaha et bien tant pis pour cette conne ! Vous allez devoir boycotter le pognon des américains aussi ! Et là ça va devenir plus dur… Non mais vous croyez quoi ??? Qu’on va vous financer à vie ? Comme les allocs ? Ahahahahhahahahha. Bon bah cette conne aggrave juste les problèmes financiers des palestiniens… Bravo poufiasse

  6. Il ne faut pas oublié qu il y a aussi des entreprises israéliennes qui emploient bon nombre de palestiniens et le boycott peut aussi avoir des conséquences négatives sur l emploi et sur eux. Par exemple, le boycott massif de SodaStream avait amené le licenciement des 500 employés en Cisjordanie.
    Boycottons, oui, mais avec conscience.

    • palestine occupé ça n’existe pas… Tu veux un livre d’histoire ou de géographie peut être ? Le problème avec les cons c’est qu’ils sont cons. Ta propagande de merde n’amuse que les débiles qui alimentent la frustration intellectuelle des acteurs de ce site. Fondamentalement vous avez déjà perdu. Israel est une réalité aujourd’hui. Vous n’êtes que des petites putes qui ont fait un business du malheur des autres. Ah oui, au fait, prépare le chéquier car si les américains ferment la pompe à fric, ça va devenir tendu pour les palestiniens… Et tu reviendras nous faire rigoler avec ton boycott à la con. Finalement vous faites du mal au palestinien avec vos conneries. Si tu crois que c’est des pomelos qui vont ruiner Israel… Et bien on te les offre ! Tu te feras une salade avec la matière fécale !

  7. @ El mokh
    Ce post ne vous glorifie pas… bien au contraire, il fait de vous un petit prétentieux frustré et debile.
    Si vous aviez un semblant de sel et d’esprit comme vous le dites si bien, vous feriez tout pour construre des ponts plutot que de construire des murs. Car ces murs, mêmes feront votre propre tombe. Ces murs seront seront vos propres enclaves. L’histoire ne va ps dans votre sens. L’histoire vans dans le sens de ceux qui fraternisent et qui construisent. Vous ! Vous n’etes pas de taille et je prie pour votre salut !

  8. Mdr, c’est pour ça que le gouvernement met la pression contre toutes tentatives de boycott et que les associations que se battent pour qu’on boycott ces produits volé, croulent sous les menaces des extrémistes ami de l’apartheid. Oui bien sûr l’économie réussie bien au chouchou des grandes puissances

  9. Israel opère comme un patron qui exploite une concession agricole(Par force). donc l’origine du Produit doit avoir la dénomination exacte de la terre et des gens qui l’ont produit., ni plus ni moins, et ce sont des lois de commerce international, pas spécialement dirigé contre Israel.
    La Guadeloupe fait partie de la France, mais en ses bananes sont marquées (provenance Guadeloupe) cela n’a rien de politique, cela rentre dans le cadre de la qualité, traçabilité et convenance.

    Si je paie pour manger une banane Mexicaine, je n’aime pas qu’on me trompe ou on me cache l’origine.
    Et s’il y a pollution ou infection quelque part dans le monde, il faut rapidement localiser les lots douteux.
    La partie politique, c’est une autre chose

  10. J’admire ce qu’a fait cette jeune fille courageuse. Moi-même, j’ai remarqué que LIDL vend des avocats israéliens (il suffit de regarder l’étiquette de la caisse) et au lieu d’afficher Israël, il affiche provenance du Maroc.
    Faites attentions les frères et sœurs, il faut boycotter ces criminels et corrupteurs de la Terre : Gog et Magog.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Sadiq Khan interrompu en plein discours

Mohamed Abduh au cœur du mouvement de la réforme