in

Cérémonie d’hommage à George Floyd

La cérémonie d’hommage à George Floyd s’est tenue ce jeudi, à Minneapolis, aux Etats-Unis. Cet homme afro-Américain, asphyxié le 25 mai lors son interpellation, et dont la mort a provoqué l’embrasement de villes américaines et suscité l’indignation.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
    • Deux poids, deux mesures ….. ( chercher l’erreur ??? )
      Etats-Unis : trois policiers blessés dans une attaque à New York, sans mobile clair
      Un flou résidait jeudi sur les motivations de l’auteur de l’embuscade tendue mercredi soir, mais un syndicat de police a fait le lien avec les violences survenues après la mort de George Floyd.
      Sentiment anti-policier? Terrorisme? Les enquêteurs tentent de déterminer les motivations de l’homme de 20 ans qui a tiré à l’arme à feu sur deux policiers et poignardé un troisième avant d’être neutralisé, mercredi, à New York. L’affrontement a eu lieu un peu avant minuit et quelques heures après la mise en place d’un couvre-feu dans la ville suite aux manifestations parfois violentes apparues depuis la mort de George Floyd.
      Lors d’une patrouille anti-pillages, l’officier Yayonfrant Jean Pierre a été poignardé au cou par surprise. Deux de ses collègues ont été blessés aux mains dans l’échange de coups de feu qui a suivi. Les trois policiers sont tirés d’affaire. L’assaillant, en revanche, a été hospitalisé dans un état critique après de multiples blessures. ( Journal Le Parisien )
      De son coté le New-York Post précise:
      L’homme soupçonné d’ avoir poignardé un policier du NYPD dans le cou sans avertissement est un « musulman pratiquant » dont la famille est originaire de Bosnie – mais ce n’est « absolument pas un terroriste », a déclaré jeudi un parent interrogé par des enquêteurs fédéraux de l’anti-terrorisme ( ben voyons !) .
      Le proche a également déclaré que Dzenan Camovic, 20 ans, n’avait jamais exprimé de sentiment anti-policier et a remis en question le compte rendu officiel de l’incident de mercredi soir à Brooklyn.
      […]
      Les commentaires du dit parent sont intervenus après que des sources policières avaient fait savoir que les autorités enquêtaient sur l’ « attaque non provoquée » de ce mercredi soir comme un possible acte terroriste, en partie sur la base de messages anti-flics que Camovic aurait postés sur les réseaux sociaux.
      Des sources ont également déclaré que même si Camovic n’était pas sur le radar des enquêteurs antiterroristes, il avait été en contact avec des personnes qui l’étaient et sa famille pourrait avoir un «lien avec le terrorisme».
      Qui dit que le racisme anti-blanc n’existe pas ?

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Montpellier : l’imam Khattabi comparaîtra bientôt devant le tribunal correctionnel pour «agressions sexuelles»

L’artiste C215 rend hommage à Aïcha, caissière du Carrefour Saint-Denis