in

Jean-Marie Le Pen drague les musulmans marseillais

A quelques mois des élections présidentielles, le Front National en quête de nouveaux électeurs cherche à séduire les musulmans. De passage à Marseille pour une séance plénière du conseil régional, Jean-Marie Le Pen a rencontré Omar Djellil, président de l’association Présence Citoyenne et trésorier de la Mosquée Camille Pelletan (la plus ancienne de Marseille et une des plus grandes). Dimanche 23 octobre 2011, Jean-Marie Le Pen a également affirmé dans un entretien au quotidien La Provence “Moi, je suis pour les conversations et les échanges. Musulmans et FN, ce n’est pas incompatible.”.

Mais en février 2009, toujours de passage dans la cité phocéenne, le même Jean-Marie Le Pen qui n’avait pas encore découvert la compatibilité ente “musulmans et FN”, avait tenu des propos particulièrement choquants sur les musulmans de cette ville : “Il y a 300 000 musulmans à Marseille, le jour où ils seront 800 000, le maire ne s’appellera plus Gaudin mais peut-être Ben Gaudin (….) “L’immigration de masse tend à prendre l’allure d’une véritable colonisation.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saïf al-Islam Kadhafi jure de venger son père

Kadhafi : ils ont exaucé son souhait