in

Pas d’Islam à Saint Gratien!

L'association des musulmans de Saint-Gratien dénonce à nouveau l'islamophobie du maire de la ville qui met tout en oeuvre pour bloquer le projet de mosquée. Un nouveau cap a été franchi jeudi 13 novembre lorsqu'un huissier de justice s'introduit dans les lieux sans en avertir au préalable les membres de l'association. Accompagné d'un agent du service technique, ce dernier n'a pu que constater que les travaux de la future mosquée n'avaient pas démarré.Pour l'association des musulmans de la ville le moment choisi n'est pas anodin :

Alors que le maire tente de changer les règles d'urbanisme en catimini pour empêcher l'édification d'un lieu de culte, les musulmans se mobilisent actuellement pour faire barrage à ce nouveau coup fourré. Voilà maintenant une semaine qu'il se rendre au service de l'urbanisme pour remettre leurs observations.

L'intrusion d'un huissier n'est donc qu'une tentative d'intimidation supplémentaire à l'encontre des musulmans.

L'association des musulmans de Saint-Gratien mettra tout en oeuvre pour que les musulmans de la ville puisse pratiquer leur culte dignement comme tous les autres cultes à Saint-Gratien, ni plus ni moins.

Il n'appartient pas au maire de mettre les outils de la République au service de son idéologie. Conforté par un tract du Front National au deuxième tour, Jacqueline Eustache-Brinio a réalisé plus de 70 % aux dernières élections municipales (avec prés de 50 % d'abstention). La mobilisation n'était malheureusement pas au rendez-vous.

La direction de l'association des musulmans de Saint-Gratien 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Bosnie-Herzégovine a élu sa première députée voilée

Gaza : des maisons en bois pour remplacer celles détruites par Israël