in

“La destruction du monde musulman par les musulmans”

"La destruction du monde musulman par les musulmans"

"La destruction du monde musulman par les musulmans" Rencontre sur Oumma avec Nour-Eddine Boukrouh, intellectuel algérien , co-auteur avec Saïd Branine du livre « Islam, la dernière chance » (Ed. Entrelacs ). Dans cet entretien, il explique pourquoi il est urgent de réformer la compréhension de l'islam et répond avec précision aux questions: Pourquoi réformer ? Comment réformer ? Que réformer ?

Publiée par Oumma.com sur mercredi 23 mai 2018

Rencontre sur Oumma avec Nour-Eddine Boukrouh, intellectuel algérien, co-auteur avec Saïd Branine du livre « Islam, la dernière chance » (Ed. Entrelacs ). Dans cet entretien, il explique pourquoi il est urgent de réformer la compréhension de l’islam et répond avec précision aux questions: Pourquoi réformer ? Comment réformer ? Que réformer ?

39 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Regardons les faits : les premières victimes du terrorisme sont les musulmans. La quasi totalité des pays musulmans sont divisés et parfois s’entre tuent sur la question de l’Islam. Résultat : défaite des musulmans ; haine, violence, meurtres.
    Il faut tout simplement comprendre que la religion est personnelle, la relation avec dieu est personnelle. Les gens doivent être libres de leurs pratiques, ou non, faire ce qu’ils veulent en toute liberté.
    C’est dieu qui jegera les hommes et en aucun cas les hommes islamistes, qui se croient supérieurs à Allah.

  2. L’Islam est comme l’or. Son éclat demeure malgré les tentatives désespérées de le ternir. Ce sont les musulmans qui doivent s’adapter aux exigences de leur foi en appliquant scrupuleusement les Commandements de l’Islam, dont le plus important est de ne pas donner des associés à Allah et de ne pas sombrer dans l’idolâtrie.

  3. @titi
    merci d’avoir pris la peine de me répondre.
    j’apprécie beaucoup votre réponse, car elle correspond à ce que je ressent de manière générale, pour tout ce qui touche au parcours spirituel de chacun.
    Vos doutes sur ce point précis, n’était pas fondés, mais peu importe.
    tant qu’il reste une place pour le dialogue, occupons là !
    Encore merci.

    • Bravo etiennedolet, c’est très bien d’évoluer ainsi. Continuez, vous êtes sur la bonne voie ou charia autrement dit. Vous commencez à raisonner, enfin.

  4. quelle prétention! parler de reformer l’ISLAM ce monsieur semble regarder l’arbre et oublie la foret qui est derrière, l’Islam n’es pas le malade c’est le monde qui l’est , c’est le monde qui est devenue trop petit pour l’immensité de la pensée islamique divine , nous vivons dans un monde qui perd chaque jours les valeurs humaines que les grandes religions ont transmis à l’humanité, les musulmans font partie de cette humanité perdu au lieu de considérer la vie d’ici bas comme juste un passage obligé et ne lui accorder que la petite importance que lui donne le CORAN pour se consacrer complètement à la vie de l’au delà et assumer les actions qui impliquent ce choix , seul condition pour échapper à toutes les influences qui rendent les musulmans incapables de présenter l’ISLAM au autres nations et à être la communauté du juste milieu comme leurs foi le leur ordonne. ils ont eux aussi perdu la boussole on oubliant qu’un musulman ne peut pas prétendre aimer dieu et son paradis promis au pieux et agir comme le premier des matérialistes, c’est malheureusement cette dichotomie dans l’application de l’ISLAM qui engendre tout ce désordre dans les esprits et les comportements .
    le musulman n’a pas le choix, ou bien il vit et applique l’islam pleinement ou qu’il soit( c’est ce qu’a fait les premières communauté de croyants et qui à permis à l’islam de triompher )ou bien il ne le fait pas pour des tas de raisons et dans ce cas il n’est que ‘ombre de ce qu’il prétend être.
    et par conséquent il fait plus de mal a sa religion que ne le feraient ses ennemis.

    • “l’Islam n’est pas le malade, c’est le monde qui l’est , c’est le monde qui est devenu trop petit pour l’immensité de la pensée islamique divine”

      Vous devez être converti récent et plein de zèle, et vous êtes l’illustration même de la bêtise religieuse.
      Alors que le monde musulman se débat face à la modernité, et qu’il se réfugie dans le passé, ce qui explique le djihadisme, c’est tout ce que vous trouvez à dire ?

      J’espère que vous apprenez le Coran par cœur, ça vous évitera de penser.

      • “Vous devez être converti récent et plein de zèle, et vous êtes l’illustration même de la bêtise religieuse.
        Alors que le monde musulman se débat face à la modernité, et qu’il se réfugie dans le passé, ce qui explique le djihadisme, c’est tout ce que vous trouvez à dire ?

        J’espère que vous apprenez le Coran par cœur, ça vous évitera de penser.”

        vous vous trompez sur toute la ligne , je ne suis pas un converti , mais tout simplement je regarde l’islam en dehors des prismes qui vous déforment la réalité de l’islam, je sais que j’arriverai pas a vous convaincre d’autres on essayer et je n’ai pas le temps pour çà, car il vaut faudrait toute une formation, mais sachez cher monsieur que l’islam est un tout un “package ” comme on dit aujourd’hui ,où vous le prenez en entier et là, il se révèle à votre esprit et à votre conscience ou bien vous en prenez des bouts par ci par la , et dans ce cas vous avez des semblants de peuples et d’états islamiques et de surcroît des personnes comme vous qui n’y comprennent encore moins . oui car l’islam est une révélation, contrairement a votre pensée ce n’est l’écrit d’un homme qui à vécut il y a 14 siècles , la révélation est toujours au dessus des temps et des époques , on parle de paroles divines , les gens rompus aux élucubrations des la pensé occidentale font un parallèles entres les écrits évangéliques et les paroles coraniques, d’ou beaucoup de confusion alors qu’il y a aucune comparaison possible .
        quand à votre explication du “djihadisme” elle aussi tronqué que votre vision de l’islam. .

      • L’homme fabrique malheur sur malheur pour son semblable, il ne se retourne même plus pour regarder ce qu’il laisse derrière lui . Allah tahala a conçu le coran pour s’en défaire et courir vers le succès. Gloire au Tout Puissant.
        Le coran est intemporel et immuable.

  5. Dans tout cet écran de fumée je ne comprends pas ce que la pensée Benabienne vient faire dans tout ça!
    Entre réformer et renouveler une religion il y a toute une matière de lutte idéologique. Je trouve intellectuellement mal saint de prétendre être un disciple de Benabi et barouder ses idées en même temps.

  6. désolé mais on change rien des paroles divines!!! ils doivent s’accepter et nous accepter comme on est! l’islam est toléran et si on lui fout la paix, il leur fout la paix ! n’oublient pas l’amérique a largué une bombe a tomic sur les japonais ??! ne sont pas les musulmans qui ont fait ca…..bon je m’arr^$ete la je commence a vomir…les droits de l’homme la france la suisse tous ca c’est de vermine que je commence a vomir…

    • C’est vrai , on ne peut pas modifier la parole divine mais il faut l’interpréter et la gérer de sorte que elle soit adaptée à notre temps et en fonction de nos moyens modernes.

    • et les président musulmans font mal à leurs propres peuples;si tu as bien écouter il dit pas changer les textes il dit que le coran s’adapte a toutes les ères ,pour cela il faut des réformateurs qui reforment à partir des textes sacrés donc ne t’octroies pas la vérité absolue lis et lis et lis pour pouvoir juger cher Mr
      ET ALLAH EST OMNISCIENT

  7. Ce Monsieur demande tout simplement qu’il y ait une seule lecture et une seule interpretation de ce livre cela evitera de donner plusieurs explications contradictoires du Coran,pour les Haddiths ecrits plus tard et par des hommes n’ont aucune raison d’exister ils remplacent quelques fois le coran!! qui est une stupidite complete,d’ailleurs les musulmans eux meme ne font pas confiance a ces recits, entre les bons et les faux vraiment on se perd…….

  8. Envisager reformer le coran! Quelle derive! Le coran est-il l’oeuvre des hommes? Qu’est-ce qu’ils ont cré de ce qui existe? Et quels versets créeront-ils? C’est vraiment satanique et diabolique. Qu’Allah(t.w.t) préserve Son Livre! Ou bien sont-ils chiites? Les Gens du livre se sont après avoir réçu la science, après être instruits. Et leur rebellion les mène sans cesse loin dans legarement. Qu’ils nous disent qu’à qui appartient le coran? Sils sont des fidèles érudits, ils repondront que c’est le Livre d’Allah(t.w.t)! Qu’enseigne donc ce Livre au sujet de sa cohérence et de sa préservation? Je pense qu’ils feraient mieux d’entreprendre la création de leur religion et de leur livre (comme le boudhisme et consort) pour les reformer quand ils veulent pour adaptation, car sils sont véridiques, on reforme ce qu’on avait formé. Qu’Allah, azza wa jallah, préserve son livre!

    • Mohamadou Moustafa

      Aucune inquiétude à avoir, nombreux sont les ignorants, les haineux islamophobes qui à travers les siècles ont tenté de toucher au noble Quran, en vain. Vains furent leurs efforts, vaine fut leur existence finalement. Le noble Quran est un miracle permanent, il existe comme livre qui nous guide et comme pilier qui soutient le monde. Et le mois béni du ramadan est l’occasion en or de se replonger dans le noble Quran, de fortifier à nouveau nos liens avec lui. Quant aux soi-disant réformateurs, là encore le noble Quran donne la réponse [2:11].

      • @ abou truc ! je fais partie des ignorants et des islamophobes, puisque tout d’abord je ne suis pas musulman, et qu’ensuite ma connaissance du Saint Coran est très imparfaite !
        à l’image en quelque sorte des 6 milliards d’individus à la surface de la planète, qui ne considèrent pas le “Prophète” comme l’alpha et l’oméga de l’humanité
        bien que n’étant pas Athée, je n’ai pas de religion; mon cas s’aggrave !
        je n’ai jamais insulté personne sur ce site, mais néanmoins j’ai eu droit aux adjectifs les plus bienveillants:
        j’ai été selon les circonstances tour à tour :
        sioniste
        raciste
        facho
        beauf
        ignorant
        athégriste
        colonialiste
        paternaliste
        membre du F.N
        membre du Mossad
        et bien d’autres amabilités du même acabit.
        alors je vais poser une question, qui ne va pas manquer de me valoir tous les noms d’oiseaux :
        puisque selon vous, il n’y a aucune inquiétude à avoir, car au travers des siècles, personne n’a pu toucher à ce Saint Livre, pensez vous que la contribution à la marche en avant de l’humanité, que propose l’Islam, sera la même pour les siècles futurs, que celle qui fut la sienne au cours des 5 siècles qui viennent de s’écouler ?
        merci d’avance de la réponse
        P.S pour les insultes, essayez de vous renouveler, cela aura au moins le mérite de l’originalité

        • @etientruc
          Pendant les 5 derniers siècles, il y eut ce qu’on appelle l’empire ottoman qui je crois a évolué depuis à la hauteur des grandes nations. Si vous suivez l’actualité, le monde est en train d’évoluer et pas sûr que le wagon Europe puisse s’accrocher suffisamment au train du futur pour rester dans la course tant elle est écrasée et asservie par les usa. Les russes, chinois, turcs, iraniens, arabes, coréens, brésiliens, indiens, africains ont beaucoup à apporter au monde.
          Donc parmi les qualificatifs que vous avez déjà reçus, ici les mots ignorant et beauf vous vont très bien.

          • je ne suis pas déçu, vous avez fait le plouf immanquable dans l’insulte, sauf que sur ce coup, vous manquez d’originalité !
            En fait comme d’hab, vous ne répondez pas à une question cruciale pour l’avenir de votre religion
            selon vous le Wagon Europe et plus généralement occidental, ne pourra s’accrocher au train du futur.
            c’est votre opinion et je la respecte.
            permettez de m’interroger sur le train du futur, auquel vous faites référence .
            Le monde musulman, est il connecté à ce futur ?
            à quel wagon, pensez vous qu’il devra s’accrocher ?
            pensez vous qu’il fera le pari de l’empathie et du bonheur humain?
            j’arrête sur ce sujet, parce que ce n’est pas votre tasse de thé, et du coup je vais redevenir un bisounours “paternaliste”
            Le blocage total autour d’un dogme intangible, vous parait-il de nature, à accompagner, voire à susciter, les évolutions des populations que vous citez?

        • Etienne Dolet Pourquoi faudrait-il vous répondre ? Les musulmans et Abou Tahar al Tlemçani, qui ne vous a pas traité de machin , ne sont pas des voyants extra-lucides pour savoir ce qui va se passer dans 500 ans!! Votre attitude est agressive, bêtement d’ailleurs, et ne donne pas du tout envie de vous insulter sinon cela voudrait dire que ce que vous dites a de l’importance. Or, cela n’en a pas!!

          • @nanita
            agressif et bête, ca manquait à ma panoplie
            décidemment c’est plus fort que vous !
            j’espère que ca vous soulage un peu !!!

        • étiennedolet

          Faudra vous calmer mon ami: la colère est la marque des faibles…
          D’abord, je ne vous ai pas insulté, mais j’ai pris soin de souligner votre profonde ignorance de l’islam et votre arrogance qui consiste à juger sans rien savoir. Au début j’ai cru que le dialogue serait possible avec vous, mais tout le monde a vite compris que vous ne vous invitez pas sur site pour partager et comprendre, mais pour insulter les musulmans, en général sous un mode grotesque. De même je n’ai jamais parlé de “saint Coran”, mais toujours de noble Quran. Ni n’ai-je traité d’islamophobes ceux qui ne reconnaissent pas le Prophète (saw). Chacun est libre dans sa conscience, mais personne n’a le droit de manquer de respect. Par exemple, malgré nos divergences substantielles, c’est avec les chrétiens que le dialogue est le plus fructueux. Dans votre cas, je crains hélas qu’outre votre ignorance (désolé de me répéter), au fond vous n’avez même pas le courage de vos opinions racistes.

          Pour répondre rapidement à votre question: oui, l’islam traverse une crise, mais la faute en incombe d’abord aux musulmans eux-mêmes. Ils ont la solution sous les yeux, et pourtant ils sont devenus esclaves de toutes sortes d’idéologies et de la vie matérialiste. C’est un peu comme un étudiant qui passe un examen, à qui le prof a donné toutes les réponses en le préparant, et qui pourtant va échouer parce qu’il a cru ou s’est inventé d’autres réponses. Pire encore, dans son échec il accuse les autres.

          • “vous n’avez même pas le courage de vos opinions racistes ”
            quel rapport entre racisme et religion ?
            Je n’ai jamais combattu que les idées. pas les hommes qui les portaient.
            L’obscurantisme, l’intégrisme, le fanatisme, ont-ils un quelconque rapport avec la notion de race ?
            Vous parlez de respect, tout en tenant les propos les plus malveillants, à l’égard de vos contradicteurs, dès lors qu’ils ne partagent pas votre point de vue.
            De plus, la notion de respect étant extrêmement subjective, c’est vous qui choisissez de placer le curseur, à l’endroit qui correspond le mieux, à vos convictions, vos à priori, vos préjugés, voire votre idéologie.
            Il semble bien, que vis à vis de la notion de respect, vous prenez les libertés qui vous conviennent le mieux.
            Insulter régulièrement vos interlocuteurs, ne vous pose pas de problème, dès lors qu’ ils n’appartiennent pas à votre religion.
            C’est licite semble-t-il, voire même apprécié de votre fan-club!
            Bref, c’est encore et toujours le sempiternel recours à la facilité.
            Mon point de vue est grotesque dites vous ?
            Et quelques lignes plus loin cette étrange concession
            “oui l’Islam est en crise”
            si c’est moi qui le dit, je suis “islamophobe” mais de la part d’un érudit, c’est respectable !
            Bon !
            mais sauf à n’avoir pas saisi le sens exact de votre propos, la solution que vous préconisez pour sortir de cet enlisement, serait selon vous, un retour aux fondamentaux
            certains considèrent cette démarche, comme relevant du “fondamentalisme”
            mais ce sont probablement des ignorants comme moi !

        • Mon pauvre étiennedolet, vous m’accordez trop de crédit. Je vous assure que vous faîtes un excellent boulot pour vous décrédibiliser tout seul et pour passer pour le raciste de service (avec quelques autres sur ce site).

          Votre ignorance est si pronfondément enfoncée dans votre haine de l’islam que vous n’arrivez même pas à voir la distinction entre religion et politique (sa version idéologique). Et arrêtez de parler comme _Valeurs Actuelles_ avec votre “fondamentalisme” à toutes les sauces. Nous pratiquons notre religion, si cela vous dérange, allez voir ailleurs.

          Finalement, posez-vous quelques questions en toute honnêteté (j’en doute fortement): que venez-vous faire sur un site musulman? Qu’apportez-vous aux débats? Pourquoi tant de haine? C’est le mois béni de ramadan, vous n’avez même pas un début d’ombre de curiosité pour chercher à vous informer sur sa signification, ou sa fonction dans la pratique islamique. Lamentable.

          • @abou Tahar
            C’est un pur bonheur d’échanger avec vous !
            donc je ne vais pas bouder mon plaisir, de vous voir vous enliser, encore un peu.
            je vous pose une nouvelle fois la question:
            quel est le rapport entre l’Islam et le racisme ?
            merci de ne pas sortir du sujet sur ce point précis.
            concernant le “fondamentalisme” qu’est ce qui vous gène ?
            Que l’on nomme les choses de manière claire et précise ?
            Quand au fait que je ne saurai pas distinguer la religion de la politique (de l’idéologie pour être précis) j’avoue qu’en lisant tous les posts, distinguer la lisière et le drap est quand meme assez ardu, sur ce site.
            Ma présence sur ce site, que vous me conseillez fortement de quitter, ne vous apporte rien, sauf des irritations, j’en suis bien convaincu.
            Néanmoins pour moi, et beaucoup d’autres, elle s’avère, instructive, sinon enrichissante.
            La compilation des différents posts, sur différents sujets, l’analyse de leur contenu, ainsi que la répétition des mots clefs est une base de travail incomparable, pour tous les “Libres Penseurs”.
            je ne peux que vous remercier de votre contribution, dont l’aspect caricatural devient dans ces circonstances un plus incontestable!
            bien cordialement (pour le coup)

          • @abou tahar
            je vous ai posé deux questions
            vous n’avez répondu à aucune.
            quel rapport y-a-t-il entre L’Islam et le racisme ?
            Le retour aux fondamentaux , contenus dans un Livre dont l’écriture est figée pour l’éternité, peut il être considéré, comme une démarche “fondamentaliste” ?
            Questions simples, réponses simples

          • Cher etiennedolet, étant de vielles connaissances, je me permets de répondre à votre questionnement.
            Le rapport qu’il y a entre l’islam et le racisme est le même que celui qu’il y’a entre le judaisme et le racisme. C’est la haine que peuvent éprouver certains vis a vis des pratiquants d’une religion. Les termes utilisés pour cela sont très mal venus: antisémitisme, islamophobie. Les hébreux, les arabes les arméniens, etc.. sont les peuples locuteurs rattachées au groupe sémite. L’usage du terme sémitisme se rattache indistinctement à un groupe ethnique, à l’exercice d’une des langues sémitiques, la pratique d’une religion. l’islamophobie est d’un point de vue étymologique, la peur de l’islam. Antisémitisme et islamophobie sont des termes dévoyés par l’usage pour désigner respectivement la haine du juif et la haine du musulman et par extension des ethnies et des individus culturellement rattachés. Ce sont des mots “valise” reprenant plusieurs concepts. On peut le regretter mais l’usage a pris le pas sur l’étymologie du terme.
            Par fondamentalisme, on désigne généralement, toutes les radicalités religieuses qui défendent une lecture littérale de la religion.Généralement cette pratique est rigoriste et intolérante.
            Le retour aux fondamentaux d’une religion n’a rien à voir avec le fondamentalisme. Il s’agit en l’occurence d’un retour au sources, aux concepts, à l’essence même de la religion. Cela nécessite une réflexion
            , une lecture critique des textes, une exégèse. Cela aboutit en général à un approfondissement de la connaissance des textes, un élagage des fausses pratiques et fausses croyances, et à un renouveau de la foi.

            J’espère que vous trouverez votre bonheur dans ces réponses, même si j’en doute un peu.

        • @ titi, Je vous remercie pour cette réponse à notre “débatteur” dont la malhonnêteté intellectuelle est d’une evidence crasse.
          Vous ne citez que les insultes dont vous avez été la malheureuse victime, mais vous vous gardez bien de citer les lecteurs ici qui vous répondent poliment, intelligemment et sans les sous-entendus dont vous vous êtes fait le spécialiste.
          GET A LIFE!

          “titi 30 mai 2018 à 12 h 57 min
          Cher etiennedolet, étant de vielles connaissances, je me permets de répondre à votre questionnement.”

  9. La destruction du monde musulman par LES SEOUD.
    Voilà la réalité.
    Tant que les SEOUD sont présents, le monde musulman n’aura que guerre et désolation.

  10. La destruction du monde musulman par les musulmans, dit Boukrouh.

    La miséricorde d’Allah a toujours empêché les musulmans de détruire leur maisons de leur propres mains.
    Le plus disjoncté des musulmans reste raisonnable, il ne sait pas faire autrement.

    L’orientalisme et ses adeptes finiront comme Bernard Lewis, un centenaire de destruction Afganistan, Irak, Syrie, Yémen, Somalie, Egypte, sud est Asiatique, Turkménistan, Sibérie
    .

  11. réformer l’islam ? et pourquoi pas le saint livre …! on sait trés bien que le coran est incrée et donc statique et éternel !
    Voilà une sacré révolution et il faut bien quelques changements s’ils veulent dominer le monde des infidels du monde entier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le jour où Sarkozy quémanda l’aide financière de Mouammar Kadhafi

Le jeûne pour se soigner (documentaire Arte)