Nouveau

  • in

    L’herbe repoussera en Ukraine après Poutine

    La comparaison sibylline faite dans le titre de cet article entre le président Poutine et un personnage historique, Attila, dont a dit que « Là où il est passé, l’herbe ne repousse plus », repose sur trois points :  le même théâtre des opérations (l’Europe centrale), le même acharnement à réunir sous leur tutelle des peuples qui la […] En savoir plus

  • in

    Poutine a déjà perdu contre l’Ukraine, il lui reste à couler la Russie

    L’invasion de l’Ukraine par Poutine n’est pas une nouvelle péripétie dans la stratégie de reconstitution de la défunte Union soviétique, mais signe sa fin dans un avenir proche. Elle ne s’inscrit pas comme une avancée dans le prolongement des « victoires » remportées en Tchétchénie, en Ossétie, au Bélarus, en Géorgie, en Crimée, etc, mais constitue une […] En savoir plus

  • in

    Décadence, colonialisme et colonisabilité

    Malek Bennabi a vu le jour dans un monde musulman en décadence et un pays, l’Algérie, colonisé. L’enfant grandit dans une société bigarrée, et très tôt ce décor fait d’ombres et de clairs frappe son esprit. D’un côté, une communauté dont tous les aspects évoquent la décadence, de l’autre, une civilisation conquérante dont il ne […] En savoir plus

  • Publicité
  • in

    La nation algérienne entre Macron et Zemmour

    « En vérité, une nation n’est jamais faite. La nation est toujours en train de se faire ou de se défaire… Ou elle est en train de gagner des adhésions ou d’en perdre, suivant que son Etat représente ou non une entreprise vivante à l’époque dont il s’agit » (José Ortega Y Gasset). Les déclarations du président […] En savoir plus

  • in

    Algérie-Maroc : causes perdues et causes injustes

     « Voilà bien de la diplomatie dépensée en pure perte ! »  Le fabuliste français Jean-Pierre Claris de Florian (1755-1794) est l’auteur d’une fable célèbre intitulée « L’aveugle et le paralytique » qui se décline ainsi : « Dans une ville de l’Asie il existait deux malheureux, l’un perclus, l’autre aveugle, et pauvres tous les deux. Ils demandaient au Ciel de […] En savoir plus

  • in

    Non à la guerre au Maghreb !

    Le voyage d’Anouar Sadate à Tel Aviv en 1977, suivi des Accords de « Camp David » qui ont donné lieu à la première « normalisation » des relations entre l’Egypte et l’Etat d’Israël, a conduit à la création du « Front du Refus et de la Fermeté » comprenant l’Irak, la Syrie, le Yémen, la Libye, l’OLP et l’Algérie. De […] En savoir plus

  • in

    Lettre ouverte à Ferhat Mhenni, président du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK)

    Suite à l’assassinat d’une effroyable barbarie du regretté Djamel Bensmaïl, l’intellectuel et ancien ministre algérien, Nour-Eddine Boukrouh, répond à Ferhat Mhenni qui l’a interpellé dans son allocution du 18 août. Cher frère, Je vous appelle « frère » avec la connotation de conciliation qu’y mettent les Algériens, en dépit de la distance que vous avez prise avec […] En savoir plus

  • Publicité
  • in

    Djamel Bensmaïl et Mohamed Bouazizi

    « Quiconque tue une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes » (Coran, « Al-Ma’ida », v. 32). L’histoire contemporaine n’oubliera pas les noms de ces deux hommes qui, s’ils étaient en vie, auraient eu aujourd’hui presque le même âge. Le premier est algérien et avait 34 […] En savoir plus

  • in

    Le supplice de Djamel Bensmaïl : un crime d’Etat ?

    Les crimes d’État dans l’histoire contemporaine de l’Algérie (1957-2021) ne se comptent pas. De ‎celui de Abane Ramdane (décembre 1957) à celui de Boudiaf (juin 1992), les causes en étaient ‎politiques. Ils s’expliquaient par les luttes pour le pouvoir et une certaine « raison d’Etat » pouvait ‎être invoquée, même s’ils n’ont jamais été reconnus […] En savoir plus

  • in

    Algérie : le séparatisme est mort cette semaine

    Deux mois avant l’élection législative de juin passé je mettais en garde dans un écrit (« L’Algérie sans la Kabylie ») le pouvoir contre la folie de se contenter de 4% des voix électorales et même moins pour prétendre bâtir une « nouvelle Algérie » qui sera forcément une Algérie à quatre sous, ouverte aux quatre vents. Mais, prisonnier […] En savoir plus

  • in

    Algérie : l’Etat de quatre sous

    L’Algérie du pouvoir n’est pas viable, ses jours sont comptés, tandis que l’Algérie du peuple est en train de se consolider à travers les épreuves qu’il lui inflige régulièrement. La révolution pacifique, qui a été rendue impossible, va tôt ou tard devenir une révolution incontrôlable. Jusqu’à ce que l’Algérie du pouvoir devienne l’Algérie du peuple, […] En savoir plus

  • Publicité
  • in

    Lionel Messi, nouveau messie ?

    Le monde tremble sous l’effet conjugué des catastrophes climatiques, sanitaires et politiques qui ont toutes pour origines les passions humaines et leurs excès.  Les fleuves sortent de leur lit hors saison, emportant en quelques instants dans leurs flots destructeurs ce que l’Homme a édifié en des décennies ou des siècles.  Les incendies, naturels et criminels, […] En savoir plus

  • in

    Souvenirs algéro-marocains

    Le 10 juillet 1971 est un jour important dans l’histoire contemporaine du Maroc car il marque la date du premier coup d’Etat contre le roi Hassan II au Palais de Skhirat à Rabat mené par le général Medbouh qui s’était soldé par des centaines de morts.  Il l’est pour moi aussi car ce jour-là je […] En savoir plus

  • in

    Tunisie : au fond du problème

     « Ce n’est pas le Parlement qui doit régner ; c’est le peuple qui doit régner à travers le Parlement ». Winston Churchill Le président tunisien est un homme à prodiges. Venu à la politique à un âge tardif, sans parti, sans partisans, sans argent, sans passé, sans programme, Kaïs Saïed a toutefois réussi la […] En savoir plus

  • in

    Le demi-coup d’Etat du président tunisien

    Dans la première moitié de la soirée de dimanche 25 juillet, l’annonce des mesures spectaculaires ‎prises par le président Kaïs S’ayad était celle d’un coup d’État en bonne et due forme.  La présence autour de lui, au moment où il déclamait sur un ton martial ces mesures de responsables ‎militaires et sécuritaires en tenue et […] En savoir plus

  • Publicité
  • in

    Sahara occidental : sortir de la stratégie de ni guerre ni paix

    Depuis qu’il a signé les accords d’Abraham avec Israël en contrepartie de la reconnaissance américaine de la « marocanité » du Sahara Occidental que Joe Biden a endossée en violation du droit international sur lequel est censé veiller le conseil de sécurité de l’ONU, le Maroc semble s’être diablement enhardi.  Alors qu’il était sur la défensive ces […] En savoir plus

En voir plus
Félicitations, vous avez atteint la fin de cette liste :-)