in ,

Une commerçante voilée, interdite d’exposer, porte plainte contre la mairie de Béziers

Propagandiste islamophobe de la pire espèce qui, récemment encore, jouait les Cassandre en faisant planer l’ombre de la « burqa » sur l’Europe et autour de son nouveau visage rafraîchissant, Yasmine Ouirharane, désignée « jeune européenne de l’année 2019 » sous son hijab de la diversité éclairée, Robert Ménard s’est illustré lamentablement lors d’un 8 mars dédié aux femmes, à toutes les femmes…

Publicité

Il aurait été illusoire d’espérer que le maire de Béziers prenne de la hauteur en cette Journée internationale célébrant la gent féminine sur les cinq continents, voilée et non voilée, et ses luttes universelles. Comment aurait-il pu, en effet, s’éclairer à la lueur d’un autre flambeau que celui de sa détestation de l’islam, un si juteux fonds de commerce ?

Ce n’est pas aux cris de « cachez ce voile que je ne saurais voir » que l’édile frontiste a inauguré le « Salon de la femme et du bien-être » qui s’est tenu les 8 et 9 mars, dans le Palais des Congrès de sa bonne ville occitane, mais plutôt en tempêtant : boutez-moi ces femmes voilées hors de mon fief !

Dans le collimateur de Robert Ménard et de son indignation furieusement sélective, Morgane Demarcy, la propriétaire de la boutique « L’ Atelier de la Robe » installée à Narbonne, a été fortement ébranlée par son refoulement sans ménagement du salon où elle se faisait une joie d’exposer ses robes de soirée et de mariage. Encore « sous le choc », selon ses propres termes, elle peine à se remettre de la terrible humiliation subie, inimaginable même dans ses pires prédictions.

Publicité

Emporté par une croisade islamophobe hargneuse qui ne l’a pas grandi, sauf aux yeux de son électorat tout entier acquis à sa cause, l’ancien journaliste devenu maire du nationalisme revanchard a fulminé sur Twitter : « Défilé de femmes voilées à Béziers pendant la Journée de la Femme ! Nous avons dit non ! ».

Et d’enfoncer le clou : « Il est inacceptable, lors d’un salon consacré aux femmes qui, de plus, coïncide avec la Journée internationale des femmes, de tolérer une telle manifestation contraire aux valeurs françaises de liberté et d’émancipation ». « La défense des valeurs de la civilisation française ne peut souffrir d’aucun accommodement avec ce genre de pratiques qui relèguent la femme dans un état de soumission contraire aux valeurs de la République », a-t-il ajouté.

Frappée d’une interdiction aussi inique que révoltante, qui souille la devise républicaine gravée sur les frontons des édifices publics, y compris ceux de Béziers, Morgane Demarcy a porté plainte contre la mairie pour « discrimination, délit de faciès, préjudice financier et préjudice professionnel ». S’inscrivant en faux contre les mensonges éhontés de Robert Ménard au sujet d’un « défilé de femmes voilées », elle a tenu à préciser clairement que sur la vingtaine de personnes prévues sur son stand, seulement deux l’étaient : elle et une de ses mannequins.

« J’ai justement voulu faire ce salon pour montrer qu’on est des femmes comme les autres, que ce n’est pas parce que je porte le voile qu’on est différente », a-t-elle riposté sur sa page Facebook, avant d’insister, profondément meurtrie : « Les robes que je mets en location touchent autant les femmes voilées que les filles non voilées ».

Publicité

A l’instar de tous les directeurs de conscience auto-proclamés de la France des Lumières, qui empoignent le voile en repoussoir absolu au nom de la dignité de la femme, Robert Ménard a fait plus que dénier aux femmes musulmanes voilées une liberté individuelle fondamentale : il l’a carrément piétinée !

En ce 8 mars 2019 placé sous le signe des droits des femmes, sans exclusive, le cynisme du maire de Béziers fut à son comble !!

 

 

Publicité
Publicité
Publicité

16 commentaires

Laissez un commentaire
  1. LA FRANCE , pays des droits de l’homme ? Y A PAS quelque chose qui vous choque là ??? PAYS du mensonge a la sauce islamophobe oui !!! Et Vous Ménard vous pensez en etre grandi ? Lavé ou encrotté ???

  2. @ladéraison,
    Vous manquez de raison dans vos paroles, votre conduite.

    Vous n’aimez pas les étrangères car elles sont étrangères, leur coiffes n’est qu’une excuse. Vous avez pris leur coiffe comme un signe prouvant une appartenance à une religion que vous considérez étrangère à la France.

    Pour votre cohérence puisque vous vous attachez plus aux apparences qu’a la réalité… vous devriez leur demander de mettre des perruques comme ça elles pour être dans une dissimulation qui pourra satisfaire vos desiderata en matière de paysage visuel français.

    Les juives face à votre intolérance et votre volonté affiché de stigmatiser n’ont pas pu avoir recours aux simple fichus… elles devaient utiliser un simulacre de cheveux paraissant être un simulacre de cheveux…

    C’est comme ça que vous aimez mettre les chevelures récalcitrantes au pas… Si moi un jour j’avais les mêmes désirs de puissance absolus, je vous obligerai à mettre des bigoudis…. car si les cheveux des musulmanes vous défrise autant il faudrait bien des mesures coercitives pour vous contraindre à un peu plus de normalité…
    A bon entendeur salam…

  3. @Peter
    Vous ne comprenez donc toujours pas. Pour que vous évitiez de transformer mes propos, je vais être clair et concis.

    J’en ai rien à faire de la couleur de peau, de l’orientation sexuelle, …

    En revanche je ne supporte plus les signes et l’idéologie politico-religieuse de la culture arabo-musulmane sur le sol Français.

    Que les musulmans et musulmanes réservent à l’espace privé tout ce qui rappelle la culture arabo-musulmane et l’idéologie islamique et je ne pourrais plus les différencier du reste des Européens. Cela s’appelle l’assimilation à la culture du pays d’accueil ! On arrêtera alors de parler de musulmans et enfin de Français et on fichera la paix à des millions de Français qui en ont assez d’être regardé comme des étrangers.

    C’est suffisamment clair pour vous ?

    Alors, s’opposer ou se soumettre ?

  4. Ménard incarne une forme de déchéance intellectuelle : de Reporters Sans Frontières au Rassemblement National, sa fin de parcours est peu reluisante…
    Pourvu qu’il ne sombre pas davantage !

  5. @LeRaisonneur,
    comment ne pas avoir l’intelligence de se questionner avant tout sur tout ce qui dérange les français? Il est clair qu’il y a eu une deschristination radicale de la France en quelques décennies et nous sommes passé d’un sentiment d’appartenance commune à travers le catholicisme ou même le communisme qui représentait il me semble plus de 25% de l’électorat…. Vous parlez de comportements sociaux normalement attendus et exigés dans notre société, mais en réalité cela n’est qu’un paravent car l’individualisme est une valeur qui domine les représentations sociales. Toutes les individualités de nos jours sont acceptés. Il y a dix ou vingt ans dans les sondages face à des enquêteurs la majorité de la population classait l’homosexualité dans une maladie mentale ou perversion… alors qu’aujourdhui dans l’anonymat des sondages on doit être autour de 15%…
    Ensuite, vous amalgamez les foulards avec l’apparence ethnique différente, l’immogration au sens large. C’est comme la barbe elle ne dérange pas sur le faciès d’un blanc européen mais c’est différent si il s’agit d’un maghrébin. Ce que vous n’acceptez pas c’est la difference ethnique puisquˋun transgenre, une jeune fille au look de lesbienne font ambiance local. Les tatouages à travers le corps agrementés de perceings visibles et invisibles ne runieront jamais votre paysage même si il y a toute une paranephelia macabres avec les tee-shirts à têtes de mort.

    Le voile est une excuse… Autant l’ont peut comprendre une reticence à lˋimmigration de masse… autant cibler les femmes musulmanes parce quˋelles portent des voiles releve de lˋhypocrisie. Comme si une rue remplis de maghrebines cheveux au vent serait préférable à la même image mais les foulards en plus. Le problème, votre problème, cˋest leur têtes dˋarabes… Deal with it?

  6. @antaros
    “il n’y a que par le basculement du rapport de force en Europe,entre le bloc Chrétien et le bloc Musulman que nous y parviendront” ( et cela se fera, un bouquet de roses à la main, bien entendu)
    Du T. Ramadan pour jus
    A part le conflit, quoi d’autre ?
    Et c’est prévu pour quand ces lendemains qui chantent ?
    Ça fait pas rêver
    La pathologie guerrière est une des plus vieilles plaies de l’humanité.
    On a trouvé des remèdes, mais ils ne semblent pas convenir.
    La République, la Démocratie, les Droits de l’Homme, la Laicité ( entre autres.)
    Ils sont attentatoires à la liberté religieuse, ( à’islam en particulier selon vous).
    Bon alors c’est quoi le plan B ?
    Celui qui garantira la Paix parmi les hommes, et qui le guérira, pour toujours de ses plus bas instincts, à savoir ses pulsions guerrières ancestrales ?
    cordialement sceptique !

  7. Tant que les pays musulmans ne pratiqueront pas la loi de la réciprocité ( Visa, port du voile, respect des valeurs islamiques, ………) chère à l ‘occident chrétien les musulmans d’occident seront des otages humiliés et privés de leur liberté dont ils jouiront au compte goutte selon le contexte politique et les intérêts des grandes puissances.
    Il est plus qu’urgent de réfléchir sérieusement à contrer avec la loi et la carte électorale ce résidu de croisés que la bien pensance française au nom d’une soit disante liberté fait passer pour des citoyens comme tous les autres. Ces soit disant citoyens ne sont que l ‘expression d’un sentiment de rejet enfoui bien profond dans la conscience des anciens peuples croisés qui gardent malgré les 500 ans passés une haine manifeste de tout ce qui rappelle le sarazin.
    Il est presque futile de vouloir quémander une place au sein de l’Europe que les musulmans n’auront jamais si ce n’est par le biais d’un basculement des rapports de force entre le bloc de tradition chrétienne et le bloc islamique . Il est impératif que nos jeunesses aient une lecture précise des enjeux géostratégiques et une parfaite connaissance des facteurs qui ont contribué à former leur identités ainsi que de leur histoire.
    Il est vitale que notre jeunesse s’approprie sa véritable histoire comme l’a fait Mr Ménard en s’abreuvant des récits des croisades et de la reconquête de l’Espagne musulmane.
    Malheureusement ce qui est acceptable pour les uns n’est pas acceptable pour les autres c’est a dire les musulmans de France et d’Europe.

  8. Ce maire représente typiquement le genre d’intelligence européenne dont ils ne cessent de se gausser à travers le monde.

    On voit que c’est terre à terre. Après la civilisation la démocratie et la liberté qu’ils ont voulu imposer à d’autres pays en se servant de crimes d’assassinats et de pillages comme supports pédagogiques.

  9. Je suis pour la liberté de s’habiller comme on le souhaite , mais également pour dénoncer la lapidation des femmes qui refusent de porter le voile dans certains pays musulmans , faits que vous ne dénoncer pas.

  10. A ceux qui sont sincères et se demandent encore pourquoi certains Français réagissent contre le voile islamique.
    Un grand nombre de Français rejette la culture arabo-musulmane visible sur le sol national. Les banlieues françaises ressemblent à des quartiers d’Alger, la culture occidentale a disparu et les lois de la République sont souvent reléguées après celles de l’islam.
    Le voile islamique est perçu comme un étendard qui porte une idéologie politico-religieuse qui n’a pas sa place en France.
    La France se définit par une seule communauté, celle de la République. C’est la grosse différence avec les pays anglo-saxons qui voient leurs sociétés organisées en une juxtaposition de communautés.
    Si l’Etat français n’intervient pas, le voile islamique sera un jour interdit dans l’espace public.
    Vous pouvez nier et détester mes propos mais c’est le ressenti d’une parti des Français (que je crois majoritaire).
    S’opposer ou se soumettre…

  11. Commentaire inepte car personne ne peut qualifier une coiffe sur la tête comme le signe d’un manque d’émancipation. C’est la même bêtise qu’affirmer que la mini jupe est et fut un signe d’émancipation. Une insulte à la gente féminine en réalité car on lui impose une signification à son corps.

    Fut un temps c’était une manie au cinéma, les scénaristes avaient pris l’habitude d’écrire des scènes ou les acteurs ou les actrices devaient tenir à la main une cigarette comme signe d’émancipation et d’accomplissement de soi.. Bien entendus tout cela vient d’une stratégie de l’industrie du tabac, ils utilisèrent les suffragettes lors d’une parade à New York pour un signal donné qu’elles sortent au même moment une cigarette devant un parterre de photographes… Et elles appelèrent cela les “flambeaux de la liberté” : un slogan publicitaire qu’on avait du leur suggérer ; girl Power…

    Évidement, les femmes doivent être seules maîtresses de leurs corps. Et l’ironie de la situation, c’est qu’à l’origine de beaucoup de convertion de femmes à l’Islam il y a cette question du statut de la femme et de l’utilisation de son corps comme appât marketing. Un sujet qui a toujours diviser les féministes en deux camps.

    La stigmatisation de la femme voilée est parfois très intense car il y a une volonté de briser cette envie d’être libre de ses choix. Pour les contempteurs, il s’agit d’un symbole de l’oppression patriarcal et bien souvent ce sont des hommes sous prétexte de conservatisme qui veulent leur retirer…

    « L’homme désire toujours selon le désir de l’Autre » dirait Rene Girard en parlant de désir mimétique… un conflit tragico-comique de protagonistes interchangeables et transformés en « doubles » symétriques? La femme musulmane voilée est une figure conservatrice d’un point de vue «droatard»…. la violence mimétique créer la victime émissaire (bouc émissaire) qui doit être sacrifier afin de ramener la paix sociale.

    Les mots ont un sens… l’utilisation du voile islamique par la femme en occident est bien plus souvent l’expression d’une volonté d’émancipation de normes imposés qu’une simple affiliation à une tradition religieuse…

    Tant que le foulard n’était qu’une conformité religieuse il ne dérangeait pas… mais en devenant un outil permettant un sentiment d’acquérir une dignité, par contraste, c’est pris comme un affront. L’ironie (ou l’hypocrisie) c’est de faire croire qu’en le retirant les femmes qui en sont victimes pourront irrémédiablement enfin goûter à la liberté.

  12. Emmm pourtant lui qui n’hésite pas à afficher des crèches de noël dans sa mairie à il oublié que la vierge Marie mère de Jésus Christ portait le voile elle aussi ???s’il vous plait est ce que certains peut m’expliquer pourquoi en France certains deviennent hystériques lorsqu’une femme musulmane porte un voile, mais en même temps ne disent rien à propos des religieuses catholiques qui le portent dans les lieux publics, bâtiments officiels et lorsqu’elles passent à la télé ???????

  13. Liberté d’exposer ses fesses. Mais pas d’être prude. Émancipation par des ploutocrates qui ne voient les femmes qu’à travers leurs fantasmes. La femme sera libre et émancipée lorsqu’elle décidera par elle-même. Pas quand des édiles ou des frérots leur dicteront la “bonne manière” de se comporter ou de s’accoutrer.
    PS : pour vous éviter des réparties faciles, sachez que, comme nombre d’Algériennes, ni ma femme ni ma fille n’ont jamais mis le voile et que moi-même, septuagénaire, je n’accorde aucune importance à sa raison d’être supposée ou invoquée.

  14. À mon avis, vu la puissance de frappe de la minorité facho et étant donné que la majorité silencieuse des français est hostile au port OSTENTATOIRE des signes religieux, on ne sortira pas des polémiques aussi longtemps que les musulmanes de France, ou au moins les jeunes générations, ne renonceront pas librement à le porter dans l’espace public.

    En tout cas cette femme a légalement le droit de porter le hijab en France. La conduite de Ménard est une fois de plus inqualifiable.

    Que risque Ménard ?

    Le délit de faciès est sanctionné en tant que discrimination. Selon l’article 225-1 du Code pénal, l’auteur d’une discrimination encourt 3 ans d’emprisonnement et 45 000 € d’amende.
    Si l’auteur du délit de faciès est un agent public et qu’il l’a commis dans le cadre de ses fonctions, les peines peuvent aller jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende.

    Ménard a été relaxé l’an dernier en appel par la cour de cassation d’une condamnation pour provocation à la haine et la discrimination.
    https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/03/14/provocation-a-la-haine-robert-menard-relaxe-en-appel_5270875_1653578.html
    On peut s’en indigner et voir dans la nouvelle jurisprudence une tolérance nauséabonde.
    D’autres y verront une subtile défense du droit à la libre expression.
    Mais le problème reste entier : quel niveau les insanités haineuses doivent-elles donc atteindre pour relever de la provocation haineuse ?

    Espérons que le prochain procès le fera définitivement taire.

  15. Justement cette boutique ne propose pas des burqua; elle propose des tenues elegantes aux femmes qui veulent allier voile et feminité et qui en general sont bien integrées;i ; les porteuses de burqua ne frequenteront pas cette boutique ;il faut arreter de faire l’amalgame;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Algérie : quelques pistes pour un changement pacifique du régime

Un parchemin ancien dévoile les apports de la médecine islamique du Moyen Âge à l’Irlande