in

Les bombes israéliennes sur Gaza provoquent une multiplication de maladies cancéreuses

Le Ministère palestinien de la santé a indiqué une hausse forte du nombre de cas enregistrés de cancer, de divers types. Le taux d’infection pendant les trois dernières années s’est élevé à 73,1 nouveaux cas par 100 000 habitants.

Selon l’Agence palestinienne d’information al-Ray d’Al, le directeur du centre d’information au Ministère de la santé, le docteur Atef Mosa’d, a communiqué les résultats d’un rapport présenté pendant un atelier organisé par le ministère au sujet des services de santé dédiés aux maladies et tumeurs.

Khaled Thabet, directeur du département pour les tumeurs à l’hôpital d’Al-Shifa, a tiré la sonnette d’alarme sur le nombre croissant de cancers dû à la pollution toxique provoquée par les armes interdites employées par Israël contre la Bande de Gaza.

Les participants à l’atelier ont recommandé la mise en place d’un centre de traitement contre les cancers, dans lequel les patients reçevront un service thérapeutique complet au lieu de suivre un traitement médical dans différents endroits.

La plupart des malades atteints de cancer sont forcés de quitter la Bande de Gaza pour recevoir un traitement médical à l’extérieur, le matériel médical approprié faisant défaut dans la Bande de Gaza à cause du blocus israélien.

Traduction : Info-Palestine.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cauchemar au péage : Agression d’une famille musulmane

Une vidéo des tueurs marchant tranquillement arme à la main dans le musée Bardo à Tunis