in

Michèle Sibony: «Netanyahou doit être jugé pour crime de guerre»

Entretien du 05/06/2018 avec Michèle Sibony, ex-présidente de l’Union juive française pour la paix (UJFP). Selon elle, la population israélienne est entraînée dans l’acceptation de la répression violente par la politique menée par le gouvernement. Le BDS est la moindre des sanctions que devrait instaurer la France contre la politique de Benjamin Netanyahou.

12 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Michel sibony est une femme courageuse. Et véridique, peut de gens ause dénonce des crimes de guerres juif place public ! Beaucoup de journaliste sons corranpue. Par les sionistes du pouvoir d’État ! Bien sur que tous les juifs ne sont pas sioniste ou pro sioniste ! A plus .

  2. Sibony si prompte a condamner Israel.et a plaindre les palestiniens, n a pas um mot de compassion ni ne condamne les regimes sanguinaires de Assad et Erdogan qui ont fait des centaines de milliers de victimes
    Donc les quelques victimes palestieniennes sont a plaindre mais pas les centaines de milliers d autres
    Sibony repondez!

    • Mme Sibony est une juive croyante qui condamne un état sioniste et sinistre qui n’a rien à voir avec les recommandations de la religion juive. vous ne comprenez donc pas que la vie humaine partout sur terre est un bien de dieu. Réveillez vous, complices consentis ou pas, et condamnez cet état fantoche et tous ceux qui lui ressemblent.

    • Les gens sages, dont manifestement fait partie Mme Sibony, qui je crois est Israelienne, balaient d’abord devant leur porte avant e donner des leçons aux autres.
      Par ailleurs Mme Sibony répond à une Interview sur la Palestine et Israel et non sur la Turquie ou la Syrie.
      La réthorique sur Israel, seule démocratie de la Région, Israel, Etat moins sanguinaire que les autres nations de la Région a de plus en plus de mal à être crédible sur le plan international, notamment après les événements de ces derniers mois.
      Pour finir Erdogan des centaines de milliers de victimes, je ne sais pas d’ou vous tirer ce chiffre, je ne suis pas fan de cet autocrate mais bon je pense qu’il a moins de sang sur les mains que les dirigeants Russes, américains, voire Anglais et français depuis le début des crises Moyen orientales (deuxième guerre d’Irak).

  3. Il serait intéressant que ceux qui confondent allégrement juifs et Israel écoutent cette dame qui est le symbole d’un peuple juif digne, juste, du coté des opprimés. Bien sûr, un tel discours reste minoritaire mais il existe en Israel, en France, aux Etats Unis et pour cela nous devons prendre garde à ne pas faire d’amalgame, dont nous sommes nous mêmes en tant que Musulmans trop souvent victime.
    Il faut absolument que nous sortions des logiques de confrontations ethnico-religieuses pour entre dans une logique de lutte pour la justice des opprimés contre les oppresseurs quels que soient les ethnies, les croyances… C’est la seule manière de vivre en paix sur le long terme.

  4. Les juifs sont restés à l’âge de pierres.L’Egypte c’est les pharaons,les libanais c’est les cananéens!Quand à l’Iran c’est la Perse d’esther et surtout de haman

  5. Chapeau bas, Michèle Sibony ! Peu nombreuses sont les voix médiatiques qui tiennent ce discours de vérité. Si un autre gouvernement commettait 1% des atrocités israéliennes, une coalition militaire internationale debarquerait le lendemain pour y faire le ménage. L’Onu n’est qu’un ramassis d’impotents à la botte des membres du conseil de sécurité. Il faudrait soit supprimer cette supercherie soit réformer le mode de vote au conseil de sécurité pour éviter le véto systématique. Où est la démocratie dans cette.instance internationale ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les dix derniers jour du mois de Ramadan ou comment s’exercer à la quête d’excellence?

Sous le coup d’une troisième plainte pour “viol”, Tariq Ramadan n’est pas mis en examen