in

Gaza: le bébé du miracle est finalement mort à cause des coupures d’électricité

Shaïma souffrait d'une insuffisance respiratoire, consécutive à l'arrêt cardiaque de sa mère avant qu'elle ne naisse. Pour  le Dr al-Bawab: «Les coupures d'électricité permanentes ont joué un rôle: les tubes utilisés pour insuffler de l'oxygène ne fonctionnaient pas correctement»

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Tremblement de terre à Alger, 6 morts et 420 blessés

À Gaza, la vie ne tient qu’à un fil …