in

Gaza: le bébé du miracle est finalement mort à cause des coupures d’électricité

Shaïma souffrait d'une insuffisance respiratoire, consécutive à l'arrêt cardiaque de sa mère avant qu'elle ne naisse. Pour  le Dr al-Bawab: «Les coupures d'électricité permanentes ont joué un rôle: les tubes utilisés pour insuffler de l'oxygène ne fonctionnaient pas correctement»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tremblement de terre à Alger, 6 morts et 420 blessés

À Gaza, la vie ne tient qu’à un fil …