in

Frédéric Haziza menace “de balafrer” le visage d’un journaliste de Politis

Présent à La Rochelle pour l’université d’été du PS, il s’en est pris violemment, et à deux reprises, à Michel Soudais, rédacteur en chef adjoint de Politis.

Le journaliste de La Chaîne parlementaire (LCP) Frédéric Haziza, dont le zèle pro-israélien est bien connu, a de curieuses méthodes. Présent à La Rochelle pour l’université d’été du PS, il s’en est pris violemment, et à deux reprises, à Michel Soudais, rédacteur en chef adjoint de Politis : « Je vais t’écraser comme une merde », lui a-t-il lancé devant témoins, avant de menacer notre collaborateur de lui « balafrer » le visage. À l’origine de sa rage, un écho, pourtant rigoureusement exact, paru au mois de juillet dans Politis (n° 1313). À la fausse information qu’il avait tweetée, et que nous avions alors dénoncée, Frédéric Haziza ajoute aujourd’hui la menace physique. Le délit après la faute déontologique. Notre confrère ferait une excellente recrue pour les gros bras de la Ligue de défense juive. Michel Soudais a déposé une « main courante » au commissariat de La Rochelle.

Source: Politis 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des savants égyptiens s’insurgent contre l’Etat Islamique après le meurtre de Steven Sotloff

Joan Rivers, l’actrice qui déclarait que les « Palestiniens méritent de mourir », est décédée