in

Bagdad zone rouge, entretien avec Anne Nivat

Après avoir couvert plusieurs conflits (Tchétchénie, Afghanistan), Anne Nivat est actuellement une des rares journalistes françaises à se rendre en Irak sans bénéficier d’aucune protection. Dans cet entretien sur Oummatv, elle évoque la façon dont elle travaille dans ce pays en étant totalement intégrée à la population irakienne. De retour d’Irak, Anne Nivat publie un remarquable livre « Bagdad zone rouge » paru récemment aux éditions Fayard qui témoigne du quotidien des Irakiens.

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La tentative de domestication d’Al-Jazira (Part 2/2)

La mosquée d’Obernai, nouvelle cible d’un intolérable rituel profanatoire