in

Algérie: Affrontements entre la police et les lycéens (vidéo)

Des lycéens ont tenté une nouvelle fois, hier après-midi, de lancer des pierres contre les sièges mitoyens de la direction de l’éducation et de la wilaya de Béjaïa, avant d’être repoussés par les policiers qui ont usé de gaz lacrymogènes.

Repliés dans les rues avoisinantes, notamment à hauteur du quartier d’Enassiria et du carrefour Sidi Ahmed, parsemés d’obstacles et d’objets divers, les manifestants organisaient épisodiquement des tentatives de retour vers le boulevard de la Liberté qui abrite les deux bâtiments. La circulation automobile était perturbée au centre-ville et la plupart des magasins ont précipitamment baissé rideau.

Le directeur de l’éducation est de nouveau intervenu sur les ondes de la radio locale pour rassurer les élèves de classe de terminale, sur l’aboutissement de leurs revendications, soulignant notamment que toutes les décisions inhérentes au programme de rattrapage seront laissées au choix d’une entente collégiale entre les élèves, les enseignants et les chefs d’établissement. Le wali appelle les parents d’élèves pour faire cesser les violences. «La police a interpellé des enfants de 8 et 10 et des jeunes de 25 ans qui n’ont rien à voir avec la problématique de l’éducation», a affirmé le wali qui évoque la «manipulation».

El Watan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce ne sera pas François Cluzet qui remettra un césar à Scarlett Johansson

Un lycée de New York se met à l’heure du « Hijab Day »