in

Aucun pays musulman dans le Top 10 mondial des exportateurs de viande halal

Paradoxe que d’aucuns interpréteront comme un signe économique des temps, aucun pays musulman ne figure dans le Top 10 mondial des exportateurs de viande halal, en dépit du fort potentiel en la matière du Pakistan et du Soudan, mais aussi d’autres contrées, qui, s’il était exploité à sa juste et pleine mesure, leur permettrait d'entrer dans une cour des grands très concurrentielle.

C’est depuis Lahore, la capitale pakistanaise, et par la voix de Muhammad Zubair Mughal, directeur général du Conseil de recherches sur le Halal, que ce classement très attendu a été rendu public, le Pakistan ne pointant qu’à la 18ème place d’un marché florissant, où la demande est exponentielle et planétaire.

Résolument confiant dans l’avenir, ce haut responsable mesure tous les efforts qui devront être déployés pour que le Pakistan se hisse parmi les meilleurs producteurs non-musulmans de viande halal, et augmente substantiellement le volume de sa production qui stagne au très faible taux de 2,9% de la production mondiale.  

Muhammad Zubair Mughal est convaincu que son pays dispose de formidables atouts pour jouer à terme un rôle crucial dans la croissance de cette activité si prometteuse. Il faut dire que les 160 millions de bétail de qualité, dont  71 millions de bovins et de buffles et 89 millions de caprins et d'ovins, représentent un beau cheptel qui donne de la substance à la hauteur des objectifs fixés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le vin, un secteur en plein essor au Maroc

Athlétisme: Alain Mimoun est mort