in

Le nouveau Premier ministre d’Irlande adresse son premier message « révulsé » à Netanyahou

Propulsé de manière fulgurante aux plus hautes cimes de la terre du trèfle à trois feuilles, Simon Harris, 37 ans, incarne à la perfection son renouveau politique, mais aussi son soutien sans faille à la cause palestinienne.

Fraîchement intronisé, le plus jeune Premier ministre de l’histoire irlandaise, qui s’est fait un nom en tant que chef de file du parti de centre droit Fine Gael, n’aura pas tardé à adresser un message clair et net à son homologue israélien qui a du sang sur les mains : le criminel de guerre doublé d’un escroc en col blanc, Benyamin Netanyahou.

Publicité
Publicité
Publicité

Et le moins que l’on puisse, c’est que la profonde révulsion exprimée par le nouvel homme fort d’Irlande a fait entendre une dissonance des plus salutaires dans l’insupportable concert du cynisme international : « Permettez-moi de vous dire ceci ce soir : le peuple irlandais est on ne peut plus clair. Nous sommes révulsés par vos actions. Cessez le feu maintenant et laissez passer l’aide humanitaire », a-t-il déclaré sans ambages, avant de conclure en beauté, en reconnaissant l’Etat de Palestine.

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Abdelkrim Branine, l’auteur du roman «Le Petit Sultan», accuse Canal + et Amazon de plagiat

Aïd al-Fitr, un jalon central du calendrier islamique