in

Royaume-Uni : la première salle de fitness réservée aux femmes voit le jour à Cardiff

De l’idée à sa matérialisation, il aura fallu l’endurance d’un coureur de fond pour voir émerger dans le royaume de Sa Gracieuse Majesté la première salle de sport réservée aux femmes musulmanes, dans laquelle toutes les autres femmes seront les bienvenues, sans exclusive.

C’est à Cardiff, la cité phare du Pays de Galles, que le projet porté à bout de bras par un homme d’affaires musulman, resté anonyme, a vu enfin le jour, créant l’événement à l’échelle nationale, avant peut-être d’essaimer dans d’autres grandes villes limitrophes ou plus éloignées, comme se prend à l’espérer le fondateur de « Haya Fitness ».

Préférant la discrétion au tintamarre médiatique, le véritable maître d’œuvre de cette grande première britannique, et fervent promoteur de la pratique sportive auprès de la gent féminine, se réjouit d’offrir aux femmes musulmanes des conditions idéales pour être au top de leur forme, sans être confrontées à une mixité, en l’espèce, gênante et contraire à la pudeur inhérente à l'éthique islamique.

"Haya Fitness motivera les femmes musulmanes à pratiquer le sport. C'est la première salle créée pour la communauté musulmane", s’est enthousiasmé Mohammed Alamgir, un membre éminent de l’Association des musulmans du pays de Galles, à l’heure où les tapis roulants, vélos, steps et autres équipements dernier cri sont installés dans des salles flambant neuves, afin d'accueillir les futures abonnées musulmanes aux premiers rayons de soleil de l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DSK : le nouveau conseiller du gouvernement tunisien, c’est lui !

Sadiq Khan devient le premier maire musulman de Londres