in

Saima Ashraf, ou le fabuleux parcours d’une femme française nommée maire-adjoint à Londres

Il lui aura fallu traverser la Manche pour réaliser que la France, où elle a grandi, pourtant si proche de l’Angleterre, n’en a jamais été aussi éloignée.

Depuis l’arrondissement londonien de Barking et Dageham où Saima Ashraf évolue sereinement et avec aisance dans la sphère institutionnelle, sans craindre d’être ostracisée en raison de son voile, la perfide Albion lui paraît être une merveilleuse terre de tolérance, où elle cherche en vain l’empreinte de la perfidie…

Devenue, en l’espace de neuf ans de bons et loyaux services, un visage familier de la vie locale et de la politique de proximité, en sa qualité de maire-adjointe chargée du logement, très proche de ses administrés, elle mesure à quel point son exil fut une chance inestimable.

Loin du pays des Lumières qui ne s’éclaire plus qu’au pâle flambeau d’une laïcité dogmatique et répressive, cette mère célibataire d’origine pakistanaise, comblée par ses trois filles, a pu s’épanouir pleinement, coiffée de son hijab qui ne lui a valu aucune mise à l’index mortifiante, ni aucune diabolisation outrancière.

Publicité
Publicité

« En France, je n’aurais jamais pu être élue », constate-t-elle avec une lucidité attristée, confortée dans sa conviction par la énième polémique anti-voile passionnelle déclenchée, en octobre dernier, par le triste sire Julien Odoul, et qui a résonné de manière fracassante bien au-delà de l’enceinte du Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté. C’est avec effarement qu’elle a assisté à la nouvelle hystérie collective qui a emporté la caste politico-médiatique française, alors qu’au même moment, elle siégeait au sein de l’Assemblée législative du Grand Londres, en parfaite quiétude.

 « Il est anormal qu’un élu, censé représenter les citoyens, demande à une mère de quitter une institution à cause de son foulard. C’est absurde, décevant et malheureux », a-t-elle vivement déploré dans un entretien accordé à Nejma Brahim. « Je constate avec tristesse que rien n’a changé depuis. J’ai l’impression que la France tourne en rond autour d’un cercle vicieux », se désole-t-elle, en se remémorant avec émotion son enfance heureuse passée à Champigny-sur-Marne, dans le Val-de-Marne.

Enferrée dans sa croisade fiévreuse contre le port du voile, l’affligeante réalité française lui semble être à des années-lumière de l’avenir radieux qui s’est ouvert à elle, de l’autre côté de la Manche. Et pourtant, le royaume britannique n’est pas épargné par le fléau de l’islamophobie et les violents coups de boutoir des extrémistes de droite.

Publicité
Publicité

« Alors qu’on m’en a souvent parlé en France, personne ne m’a interpellée à ce sujet ici », fait-elle remarquer au sujet du voile qui la singularise et fait partie d’elle-même, en appuyant là où le bât blesse. « Avec cette histoire de voile et de sorties scolaires, les Français ne pouvaient pas se ridiculiser davantage. Imaginez un peu l’impact sur les enfants qui ont été traumatisés », s’émeut-elle.

Quand, dans son bureau de la mairie, l’esprit de Saima Ashraf vagabonde et qu’elle songe à la vie qui aurait été la sienne dans une France à laquelle elle reste toutefois attachée, même si une mer les sépare désormais, c’est un sombre tableau qu’elle perçoit : celui d’un pays sous influence, dont les valeurs cardinales ont été mises à mal, qui la traiterait au mieux de femme soumise, au pire de pasionaria de l’islam politique, mais refuserait de la voir telle qu’elle est, sans la déshumaniser.

Malgré tout, depuis cette perfide Albion où il fait si bon vivre pour la femme, la mère de famille et l’élue de terrain voilée qu’elle est, l’espoir de voir un jour les mentalités françaises évoluer n’est pas totalement éteint en elle.

Publicité
Publicité

 

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je réponds à CHEYENNE 12, on est bel et bien capable de gérer nos pays, mais si vous quittez vos pays pour profiter de nos ressources car chez vous il n y en a pas assez et en ayant l’esprit selon lequel vous ne vivrez pas sans nos ressources, vous utiliserez tous les moyens possibles pour bouleverser notre système à votre profit, cest vous les occidentaux qui etes les premiers a explorer l’Afrique et a vous le partager comle un gateau, sil ne dependait que de nous on aurait continué a vivre l’abondance car la nature nous a bien doté en ressources, je suis musulmane je n’ai pas à hair les autres gratuitement, c’est plutôt vous qui profitez plus de nos ressources et de façon inéquitable, ce qui crée la pauvrete chez nous, normal que nous migrons vers vous, si les occidentaux étaient restés chez eux, nous naurions pas besoin d’eux car il y avait tout ce quil fallait pour vivre chez nous,j’ai répondu à Dubitatif, c’est assez simple : un pays comme la France qui exploite et sème la guerre dans ses anciennes colonies est critiquée par ses pairs occidentaux comme la Russie dont le président a même fait savoir que les pays qui migrent le plus vers l’Europe sont les ex colonies françaises car ils sont riches en ressources naturelles. Si la France n’y avait pas posé les pieds nos pays seraient toujours en état normal. Qu’est ce qui vous empêche de quitter notre continent, on n’a pas besoin de vous pour bien gérer nos pays, de la façon dont vous refusez l’accès faites de même pour ne pas vous intéresser à notre continent. C’est ça la solotion.

  2. Je réponds à DUBITATIF : tu n’as pas lu le commentaire auquel je répondais sûrement, cest Camille Chenin qui a dit que nous devons rentrer en Afrique car l’Islam est adapté à ce continent et je lui ai dit puisque c’est ce veulent les occidentaux ils n’ont qu’à ne pas y mettre les pieds et ne surtout pas venir profiter de nos ressources naturelles, je n’ai pas dit que nous africains nous ne devons pas vendre nos produits aux occidentaux, c’est juste pour lui faire comprendre que l’idée de refuser l’Islam et les africains chez eux implique aussi de refuser nos avantages telles que nos ressources naturelles, notre soleil dont ils profiten’y quand ils y viennent en vacances. J’espère que je me suis fait comprendre.

    • je vous répond un peu tard,
      mais lorsque vous écrivez “et n’importez plus nous fruits”, ça veux bien dire plus d’échange.
      Mais comme votre réponse développe mieux, je comprend mieux.
      Sans vouloir répondre sur le post de Camille (peu d’intérêt), j’aurais tendance à vous dire que sans occidentaux, ou de technologie occidental pour exploiter les ressources…ben ça va être très dur.

        • oui, tout à fait, on ne peux pas aller l’un sans l’autre. Si cette complémentarité pouvais s’accompagner d’un peu plus de justice sociale, et de fraternité, ce serai encore mieux…mais bon, là je crois que je rêve un peu.

  3. le gang en angleterre, c’est une secte avec plus de 200 jeunes filles victimes de viols et violence. c’est un gros fait divers. le père preynat a fait plus de victimes à lui tout seul. Moi je vous parle de guerre, d’épuration ethnique, pas de grosse tournante. Qu’ils aillent au diable avec le curé preynat et tous ces curés pédophiles. Bon je vois votre vision des choses. Mais y’a Fdesouche ou riposte laique ou on vous laissera également vous exprimer contrairement. Si seulement ils acceptaient les commentaires qui condamnent le racisme et l’islamophobie, mais bon… ‘sont pas aussi ouvert qu’oumma! Bonne contination

  4. @Tarek. Je vous conseille la lecture de 2 ouvrages : « Al-Andalus, l’invention d’un mythe » de Serafín Fanjul pour l’Espagne et « Islamic jihad : a legacy of forced conversion, imperalism and slavery » de M.A. Khan pour l’Inde. L’islam s’est répandu dans le passé par la conquête. Aujourd’hui c’est différent. Il progresse par transmission (moins que par conversion) au sein d’une population plus féconde que pour les chrétiens ou les bouddhistes par exemple. Il faut aussi considérer l’impact de la laïcité. La où elle peut véritablement s’exercer notamment en Occident c’est la non religion qui progresse, notamment aux États Unis et en France, même si l’évangélisme semble assez vigoureux mais sans doute moins que dans les pays africains. Ailleurs la pression perdure : apostasie très mal vue voire condamnée, discrimination voire persécution des minorités religieuses. Pour autant les cas d’apostasie sont de plus en plus médiatisés. Renseignez vous quand même sur la situation des chrétiens en pays musulmans. Ça ne m’a pas l’air folichon en termes de tolérance. Enfin comme dans toutes les religions il faut distinguer ceux qui s’identifient à une confession, ceux qui croient et ceux qui pratiquent réellement.

  5. @Mohammed. Pas d’accord. La religion a progressé de concert avec la dictature dans les pays arabomusulmans. Dernier exemple en date : la Turquie d’Erdogan. Les peuples n’ont jamais eu besoin de plus de religion pour accéder à la démocratie. C’est ce qu’on veut leur faire gober pour mieux les asservir. L’histoire montre que c’est plutôt le contraire qui s’est produit avec la laïcisation et la sécularisation. La véritable spiritualité restera toujours une affaire individuelle, privée et intérieure. Et elle n’est pas nécessairement liée à un quelconque monothéisme.

    @Tarek. Vous avez raison. Le raisonnement est a minima sur la conversion à l’islam. Soyons plus exhaustif : par l’épée, par l’impôt et aussi par la peur d’être réduit en esclavage. Les pays colonisés lors des invasions arabo musulmanes ont adhéré au final à la religion et à la langue de leurs envahisseurs selon une loi assez universelle, celle du plus fort. Les conversions spontanées massives qui résulteraient d’un éblouissement face à l’islam reléguant les religions autochtones au rang de fables obscurantistes, tout le monde y croit … Vous faites preuve d’un anachronisme naïf en pensant que la laïcité était une vertu cardinale des califes à l’époque. Quant aux massacres en Inde en particulier, ils ont été rapportés avec beaucoup de fierté par des témoins musulmans de l’époque.

    Bref, tant que vous imaginerez que votre religion pour s’imposer a constitué une exception historique ou que votre communauté aujourd’hui serait un peuple élu avec qui Dieu aurait conclu une nouvelle alliance, vous continuerez à vous heurter douloureusement au mur de la réalité, voire susciterez dédain, mépris ou haine dans le pire des cas. Les musulmans ne sont que des humains qui croient comme d’autres détenir la vérité. Certains sont exemplaires, la plupart sont comme tout le monde. D’autres encore sont de véritables ordures, dont ceux qui se sentent autorisés à torturer, violer et tuer au nom de leur religion.

    • La laïcité comme si elle était la garantie absolue de tolérance. Il n’y a aucun anachronisme, l’Islam bien avant la laïcité est porteur d’une tolérance clair et net quant à la liberté de religion (les versets coraniques clairs et nombreux en ce sens) et la coercition en matière de religion quant elle a pu avoir lieu est un non sens (je ne suis pas naïf et l’Islam en tant que civilisation est porteuse comme toutes les autres de pages sombres dans son histoire). La laïcité elle-même peut être dévoyée et transformée en outil oppressif contre les croyants : la tentation en France est grande à ce sujet mais espérons que le bon sens l’emporte. Quant à la fable de l’Islam, la religion qui s’impose par la contrainte, je suis surpris que vous y souscriviez aussi naïvement : Les musulmans ont gouverné l’Inde et l’Espagne pendant des siècles ; pourtant ces deux pays sont majoritairement catho et hindou. Quelle est l’armée musulmane qui a conquis l’Indonésie (1er pays musulman du monde) ou une grande partie de l’Afrique noire de l’Est ? Et que Dire des millions de chrétiens arabes (coptes, syriens, palestiniens,…) avec leurs lieux de culte demeurés intacts (jusqu’à ce que la bête immonde créé et armée par l’empire et leurs vassaux saoudiens ne s’en mêle). Et pourquoi donc l’Islam est la religion qui progresse le plus (et de loin, les chiffres sont écrasants) au cours du 20ème siècle ? Les nombreux européens de souche convertis à l’Islam (même si en pourcentage cela reste modeste) c’est également sous la contrainte des barbus avec leurs Kalachnikoffs ? La conversion de force ne résiste pas à l’épreuve du temps, les peuples ainsi convertis en apparence (car je répète les cœurs sont à l’abri de la contrainte et c’est là une loi immuable de l’Eternel) auront tôt fait de retourner à la religion de leurs ancêtres sitôt l’ennemi affaibli transmettant la rancœur à leurs enfants envers cette religion contraignante. Le prophète a-t-il obtenu l’adhésion des premiers convertis par l’épée alors qu’il était seul contre tous ? De même que ces premiers hommes ont adhéré pleinement à la foi ainsi en est-il de l’immense majorité des musulmans. Nous musulmans sommes et voulons rester musulmans contre vents et marées car nous avons reconnu en l’Islam la vérité venant de notre seigneur. Chapitre 2, verset 177 : “La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers l’est ou vers l’ouest. Mais la bonté pieuse est de croire en Dieu, en Sa rencontre, aux anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelqu’amour qu’on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l’aide et pour délier les jougs, d’accomplir la Prière et d’acquitter la Zakât. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu’ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques. Voilà ceux-là sont les possesseurs de la Piété.”

  6. Mon cher Leroy, je lis souvent vos propres commentaires, et je ne nous considère pas du tout comme étant sur la même longueur d’onde. A vrai dire la plupart de vos interventions sont souvent au mieux des demi-vérités biaisées, de mon point de vue bien sûr.

    Bref, je respecte votre opinion, mais je ne la partage pas. Quand à la censure, elle existe partout, mais vous constaterez vous-même que mon commentaire a bien été publié, tout comme nombre des vôtres d’ailleurs.

  7. Un grand Bravo à elle !
    Mabrouk !
    La femme baromètre de tous les fantasmes, avant c’était la mini jupe, la jupe fendue, le string, aujourd’hui le foulard, le burkini, les tatouages … Trop ou trop peu …
    L’Etat doit se concentrer sur ses prérogatives de puissance publique au lieu de scruter le comportement des Français … Le voyeurisme d’Etat relayé par media mainstream manipulateurs, menteurs (et vice versa) coûte cher à la Nation et pas qu’en temps perdu …
    What else !

  8. Comme Oumma se montre subtil dans cet article, on ne sent vraiment aucun parti-pris… naturellement il serait intéressant de voir si cela se vérifiait aussi au cas où l’autre versant de la fameuse tolérance de l’Albion serait abordé.

    Par exemple, les tribunaux et patrouilles de la Charia, ou encore les gangs de violeurs islamistes qui ont réduit en esclavage sexuel des milliers de jeunes filles blanches tandis que l’administration, les politiques et la police étouffaient l’affaire tant qu’ils le pouvaient par peur de se voir taxer de racisme… comme perfidie, c’est pas mal si on veut en trouver.

    Enfin, c’est une question rhétorique car jamais le sujet ne sera traité ici. Ces pakistanais musulmans-là sont soigneusement oubliés par les sites d’informations comme celui-ci.

    Mais on est content quand même pour madame Ashraf.

    • oui ou on peut aussi parlé iid es musulmans persécités dans le monde dont aucun médias (non musulmans) ne parlent ou presque: Ouighours en Chine, Rohingyas en birmanie, Palestiniens … ben chez eux et y’a des Chrétiens parmis eux pourtant. Combattre DAESH ne signifie pas combattre l’islam !!!! vous comprenez ça ou êtes vous aveuglé par votre racisme ?!! Sinon nous devrions rejeter le christianisme pour l’affaire Preynat qui a sodomisé des enfants sur plusieurs générations en étant couvert par ses co-reigieux. Tu répond quoi à ça ? cette femme est plus dangereuse avec son voile ? Aurait(elle pu être maire adjointe de Paris avec son voile … ? on l’aurait brumée au bûcher médiatique

      • Mohamed, je présume que c’est à moi que vous vous adressez. Je réponds à ça que le sujet des Ouighours, des Palestiniens et des Rohingyas a au moins l’avantage d’être régulièrement traité et abordé dans la plupart des médias, quoi que vous en pensiez. Surtout les Palestiniens.

        Si vous en doutez, faites une simple recherche google. A contrario, l’horreur du trafic sexuel des enfants orchestré par des réseaux de criminels pakistanais et étouffé par la classe politique anglaise a fait l’objet d’une véritable omerta en France et ailleurs alors même qu’elle faisait la une juste outre-manche… je m’en souviens, on préférait nous parler chaque heure de l’Aquarius et de ses migrants !

        Je ne crois pas que vous trouviez cette situation acceptable, où on parle H24 du sort des uns pendant un mois en hurlant au racisme, et où on peut délibérément éviter de parler d’une autre réalité au nom du politiquement correct… si ?

        Pour le reste je tiens à vous rassurer, je ne confonds nullement l’Islam et les musulmans en général, ni les musulmans et ceux qui prétendent en être comme les terroristes en particulier. Je ne suis pas du tout partial ou obsédé, du moins je ne crois pas l’être. Vous remarquerez d’ailleurs que j’ai dit être content pour madame Ashraf, et je suis d’accord avec votre point de vue : si elle avait concouru pour ce type de fonction, la presse en eut fait ses choux gras. Rien n’est tout noir ou tout blanc.

        Enfin, je puis vous assurer que je ne me laisse pas aller au racisme sous prétexte de sortir des vérités qui fâchent. Bien à vous.

        • vous n’êtes pas honnête. Dire que les médias parlent des persécutuions des musulmans dans le monde; ce n’est vraiment pas honnête de dire cela. La situation en palestine n’a jamais été aussi alarmante qu’aujourd’hui, et vous dites que c’est couvert par les médias… on n’en parlent plus depuis des mois et des mois depuis que votre gouvernement (le crif) en a décidé ainsi, car si vous osez divulguer la moindre image d’injustice d’israel envers les Palestiniens, vous flirtez avec l’antisémitisme, voir vous l’êtes. pour preuve aucune médias’ si ce n’est un très court article du monde, n’a parlé des soldats israéliens qui ont violenté du personnel d’un consulat français, et qui défèquent ensuite sur le drapeau en sacageant le bureu du consul; vous voyez même vous, vous pensez que j’invente. Mais il est difficile d’être honnête sans se débarasser de son aversion des musulmans et de tout ce qui les caractérise: de leur reigion en premier lieu. Et une femme voilée fait remonter cette aversion, aussi brillante soit-elle! Quelle honte tout de même que l’on insulte, méprise ou suspecte une femme pour son voile et de la savoir maire adjointe d’une des plus grande ville du monde ailleurs… La France des lumières;pfff on lui a coupé le courant depuis longtemps et elle sombre tout bonnement dans l’islamophobie. Je parle de ‘l’intelligencia’ et des medias français. Les français ne sont pas racistes, ça c’est certain, si ce n’est quelques électeurs du FN.

          • Je me crois honnête, monsieur. Je n’ai pas dit que le sujet était couvert de manière juste, mais au moins il l’est, et dire le contraire relève du mensonge. Souvenez-vous de la polémique largement relayée en France quand je ne sais plus quel député frontiste s’en est pris à une maman voilée lors de je ne sais plus quelle assemblée politique !

            Comparez cela avec l’omerta totale quand aux sujets dont je vous parle plus haut… personne n’a parlé des gangs de rotheram et d’ailleurs en grande-bretagne, à part Marie-Claire, ou alors à chaque fois de façon biaisée et étouffée.

    • Votre jargon démontre deux choses : que vous êtes racialiste et islamophobe à l’évidence. Vos “jeunes filles blanches” sont une invention à la hauteur de “violeurs islamistes”. Bref, vous êtes très loin de décrire une quelconque réalité sinon nous faire part de votre vision personnelle nauséabonde et au mieux idéologique.

      Si vous êtiez un peu mieux instruit et civilisé, vous sauriez que la “charia” (je doute que cela raisonne de la bonne manière dans votre tête car c’est un mot compliqué) ne s’applique qu’à ceux qui y adhèrent. En cela, l’islam prêche la véritable liberté : choisir la loi à laquelle vous souhaitez être assujettie.

      Quant à Madame Ashraf, elle est effectivement heureuse de ne pas vivre en Irak, en Syrie, en Libye, en Palestine ou en Afghanistan où une autre loi des USA règne : la guerre ou la war autrement dit.

      Quant à vos pakistanais, ils ont l’air d’être d’anciens bouddhistes ou hindouistes d’Inde. Ces derniers petits racialistes doivent à l’évidence vous laisser indifférent quand ils brûlent des filles pas blanches et créent un Etat confessionnel ségrégationiste anti-musulmans. Mais rassurez-vous, je ne mélange pas le culte avec la barbarie ambiante signe d’une régression économico-sociale et intellectuelle.

      • Mon cher Kalim, étant donné votre niveau de négationnisme digne d’un propagandiste pro-israelien, je vais m’abstenir de vous prouver qu’en quelques instants et avec une véritable volonté de recherche, vous sauriez que ni le racisme anti-blanc en général ni ces atrocités précises en particulier ne relèvent davantage de l’invention que les crimes de Tsahal.

        Je vous laisse donc dans l’ignorance crasse teintée de condescendance que vous semblez confondre avec le savoir et la civilité. Bien à vous.

  9. Avant je disais qu’il fallait dérouler la carte du monde – dans certaines circonstances – pour voir à quel point il est immensément plus grand que la france et à tous les niveaux.
    Maintenant je dirais que l’oxygène est à 30 km de celle-ci.
    La particularité française est loin donc de ce que pensent beaucoup …
    LA HONTE … shame on you dit-on à l’adresse de beaucoup euh Beaucoup ! je n’espère pas BEAUCOUP!
    un Grand chouia tout de même

  10. Franchement, mieux vaut élever ses enfants ailleurs qu’en France où ils n’ont pas la moindre chance de s’en sortir, même avec des bonnes notes.

    • Mais non, ne dîtes pas ça. C’est Dieu Le Pourvoyeur et c’est Lui qui ouvre et qui ferme les portes de Ses serviteurs, en visant leur bien. N’oubliez jamais que tout ce qui arrive est bien. L’effort sincère finit toujours par payer. Si Dieu a décidé d’une affaire pour Son serviteur, tous les hommes et les djinns réunis ne pourraient l’empêcher. Ayez confiance en Lui et maintenez vos efforts en restant dans la voie droite, et ne compromettez à votre religion que par nécessité avérée!

    • Chère Samira,

      Ne dramatisons pas non plus…
      Oriente tes enfants vers des métiers porteurs et demandés, ils n’auront aucun mal à trouver du travail.

      Le problème se pose lorsque l’on souhaite évoluer vers des postes de direction.

      • C’est, malheureusement, la vérité. A croire que les grandes puissances font tout pour que les pays dit du tiers-monde demeurent dans un niveau tel qui, à terme, fait fuire sa jeunesse vers un fictif eldorado. Pour ces puissances, ce n’est que l’effet boomerang.

        • Les grandes puissances ne font pas tout pour ça. C’est l’excuse habituelle.
          C’est vous qui êtes en décadence, depuis des siècles.
          Cette décadence produit de la frustration. Tant que vous chercherez des excuses, vous ne ne pourrez pas vous en sortir. Et vous nous produirez, chez vos extrêmistes, du terrorisme.
          Et j’aimerais bien que vous trouviez des solutions chez vous, au lieu de nous emmerder tout le temps…

          • Ça se voit que tu n’es pas bien informé, c’est vous qui crééz la zizanie chez nous pour vous approprier la richesse, les guerres sont causées par vous, nos mauvais dirigeants sont financés et élus par vous. Donc si vous souhaitez voulez que lon vous laisse en paix, ne convoitez pas notre cher continent

          • Fatou : Si vous étiez capable de gérer vos propres pays, personne ne serait venus, pour le faire a votre place, Le miel attire les mouches, c’est la vie. Alors plutôt que faire votre vie a l’ étranger, si vous aviez certaines capacités, vous les mettriez au services de vos pays, pour les faire avancer, mais c’est plus facile, de râler, en profitant des largesses d’une civilisations que vous haïssez !

      • Il parraît que tu as une belle gueule qui les attire tes musulmans …
        Tu en vois partout tes musulmans, dans ta cuisine, dans ta rue, dans ta salle de bain, dans tes rêves ou plutôt dans tes cauchemards…
        Tu en es où? tu baves, tu as la tremblotte, tu rases les murs quand tu mets le nez dehors?
        Offre toi une baignade dans la seine et abrège tes souffrances, j’allumerai une bougie pour ton malheureux corps délivré de cette âme de ????!!.

        • Oh Marocain, chaque jour je pleure quand je vois le sort du monde arabe, ou même musulman.
          Comment de fiers guerriers, représentant une religion pacifique, ont-ils pu tomber dans la décadence ? Et dans le dépit, la rancoeur, le ressassement interminable de la grandeur passée… et disparue. Alors que vous faites partie des vaincus de la conquête arabe.
          Fini le pillage et la guerre contre les kouffars. Vous vous battez maintenant entre vous.
          Mais il vous reste votre religion, qui vous amenés hélas là où vous en êtes. C’est elle qui est votre problème. Qui vous plonge dans votre retard, sinon, nous les kouffars, nous émigrerions en masse vers les pays musulmans où c’est tellement mieux…

          Au fait Marocain, vos ancêtres ont tout simplement été conquis à coups d’épée, par vos maîtres musulmans : les Bédouins d’Arabie. Qui justifiaient leurs pillages par la religion. Truc classique.

          Respectez vos ancêtres, et pensez que eux, contrairement à vous, se sont au moins battus contre les Arabes qui venaient les envahir.

          Bisous.

          • “Mais il vous reste votre religion, qui vous amenés hélas là où vous en êtes. C’est elle qui est votre problème. Qui vous plonge dans votre retard, sinon, nous les kouffars, nous émigrerions en masse vers les pays musulmans où c’est tellement mieux…” Non c’est exactement le contraire, c’est l’éloignement de la religion qui en est la cause. Les musulmans à l’époque où ils étaient attachés à leur religion (pas comme DAECH ou les laxistes), ont permis à vos ancêtres de sortir de leur ignorance et obscurantisme. Sans les musulmans vous seriez peut-être encore à manger des racines comme les sangliers.

          • Grand classique de l’islam s’est répandue par l’épée, il y a visiblement encore des gens pour croire à ce mensonge. La foi est une adhésion du cœur et les cœurs sont à l’abri de la contrainte…Mais passons, vous dites que la religion est à l’origine de la décadence des pays musulmans mais c’est tout le contraire mon cher monsieur, l’Islam à su donner naissance à une civilisation raffinée, alors pourquoi ne le pourrait-elle plus de nouveau ? La vérité c’est que la roue tourne, les civilisations se font et se défont : des livres entiers ont été écrits pour essayer de comprendre tout ça. Pensez-vous que les fléaux qui gangrènent actuellement le monde musulman (corruption, népotisme,…) sont encouragés par l’Islam ? Certainement pas bien au contraire mais vous parlez sur ce dont vous n’avez aucune connaissance faisant juste déverser vos préjugés, votre haine, avec des discours simplistes : on est proche du discours du bistrot du coin…Vous ne savez pas ce qu’est l’Islam, à votre décharge il est difficile d’y voir clair quand on est pris dans la propagande immonde, dans le spectacle affligeant que certains musulmans donnent à voir (les wahabites…). Vous venez souvent commenter sur ce site sans que l’on sache exactement comment vous vous situez d’un point de vue de votre relation à Dieu (politiquement on a compris). Cher Leroy, ce monde, l’Univers, l’Homme ne sont pas le fruit du hasard et nous ne sommes pas destinés à retourner dans le néant. C’est insensé ! Il n’est jamais trop tard pour s’engager dans une quête sincère de la vérité. L’Islam est une religion riche, d’une spiritualité profonde, d’une haute exigence morale qui est un appel à l’homme à se dépasser, à donner le meilleur de soi. Il y a tellement de choses à dire, juste un petit extrait du Coran (eh oui vous êtes sur un site musulman) : “Que ne gravit-il la voie ascendante? Mais sais-tu bien ce qu’est la voie ascendante? C’est la pente qu’on gravit en libérant un esclave, ou en nourrissant, par temps de disette, un parent orphelin ou un misérable terrassé par la faim. C’est être, en outre, du nombre de ceux qui ont la foi, qui se recommandent mutuellement la patience et se recommandent mutuellement la miséricorde. (Chapitre 90, versets 12 à 18), c’est le chapitre que mon fils est en train de mémoriser…

          • C’est bien ce que je disais: tu baves mec, ça y est
            Je réitère ma proposition:
            le bain de la Seine – que tes parents avaient fait goûté aux algériens – ou le TGV; les corbeaux feront le reste s’ils ne sont pas dégoûtés.

            En fait vos réactions – toi et toute la clique de ruminants – révèlent une certaine lâcheté NON Assumée caractéristique d’une certaine france. On n’est pas avancé

  11. En sortant de l’Union européenne, la GB ne sera pas contaminée par le virus venant du côté de l’Est européen ! Et tant mieux pour les Britanniques.

    • Vous avez raison. La GB est une terre à coloniser. Qui ne se défend pas.
      Or les pays de l’Est ont un regard lucide. Et c’est la chance de l’Europe.

      • Le Brexit ne serait-il pas le résultat de son souci d’indépendance? c’est la preuve que la GB est a coloniser n’est ce pas? Elle est bien plus confiante en elle que la France qui tremble à la vue d’un foulard ou un burkini.
        Elle a été le plus grand pays colonisateur de tout les temps et colonise encore culturellement la terre entière, France y compris. Toutes les entreprises qui comptent communiquent en anglais, le français est considérée comme une langue vernaculaire, traité comme un pis aller sur son propre territoire et par les français eux mêmes.
        Alors considérer que la GB est un pays à prendre, c’est un “must”.
        Il faudrait déjà que l’Europe commence par supprimer l”anglais comme langue officielle alors que la GB la quitte et ce n”est pas demain la veille.
        Décidément Leroy, de plus en plus prolixe en matière de connerie, ne change surtout pas.
        Le jour ou on cherchera un chef d’escadrille on sait ou le trouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Algérie : que se sont dit Soufiane Djilali et le président Abdelmadjid Tebboune lors de leur rencontre ?

Israël exporte du gaz vers l’Egypte