in

L’humour muslim part en tournée aux Etats-Unis contre tous les stéréotypes

Attention, « Les Musulmans arrivent » pour envahir… la scène américaine du stand-up ! La seule menace qu’un quatuor d’humoristes américano-musulmans brandit Outre-Atlantique, c’est de dérider l’atmosphère coûte que coûte et de faire rire même les plus islamophobes de leurs concitoyens.

"Vous allez rire, même si vous détestez les musulmans, vous allez rire !", promet l’équipe de joyeux drilles qui a résolument pris le parti d’en rire pour tordre le cou à tous les stéréotypes qui, entre autres à priori négatifs, dénient aux musulmans tout sens du comique et de la dérision.

Emmenée, coachée et planifiée par Negin Farsad, la tête pensante et co-metteur en scène de la troupe aux faux airs de Betty Boop irano-américaine, la tournée inaugurale des « Musulmans arrivent !» se produira gracieusement et exclusivement dans des lieux réputés pour leur hostilité à l’islam, notamment en Floride, terre du pasteur intégriste Terry Jones, au Mississippi, dans le Tennessee, en Géorgie, dans l'Utah et en Arizona, là où de nouvelles lois anti-immigration et anti-islam ont défrayé la chronique législative, avec comme seule arme contre la bêtise, l'ignorance et la haine : le gaz hilarant exhalé par un humour décoiffant.

Le rire comme antidote au racisme n’est pas l’ennemi de la pédagogie, ainsi chaque représentation est entrecoupée d’un intermède très interactif, au cours duquel le public est cordialement invité à poser des question sur l’islam, avec le sourire… La fine équipe de saltimbanques, qui fourmille d’idées, organise également des événements destinés aux membres de la communauté, conviés à venir se détendre, dans la joie et la bonne humeur, cela va sans dire.

Aron Kader, d’origine palestinienne, ironise sur les idées préconçues que se font les Américains des Palestiniens. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

“Femme voilée dans la boîte”

Vidéo d’une agression de colons israéliens pendant la récolte des olives