in

Le Dr al-Shinqiti, une éminente personnalité musulmane, appelle à ne plus soutenir Tariq Ramadan

Après dix mois passés derrière les barreaux, d’abord à Fleury-Mérogis, puis dans l’unité de soins de Fresnes, et seulement deux semaines après avoir recouvré une liberté sous contrôle judiciaire, moyennant la caution faramineuse de 300 000 euros, Tariq Ramadan subit deux gros coups durs, de ceux dont il sera particulièrement difficile de se relever.

Au moment même où l’islamologue helvète, actuellement mis en examen pour deux viols en France et visé par une enquête pénale pour viol chez lui, en Suisse, est rattrapé par une sordide affaire « d’attouchements et de propositions à caractère sexuel avec au moins trois de ses élèves mineures en 1986, 87 et 88 », alors qu’il enseignait le français et la philosophie à Genève, une éminente personnalité musulmane qui fut proche de lui, au point de le soutenir sans réserve lors de son incarcération en février dernier, appelle solennellement les musulmans à se désolidariser de sa personne.

Depuis le Qatar où il est installé et officie, notamment sur la chaîne Al-Jazeera en sa qualité d’analyste de renom, le très respecté Dr Muhammad al-Mukhtar al-Shinqiti, qui enseigna longtemps l’éducation islamique et la littérature arabe en Mauritanie, son pays natal, juge désormais la cause de Tariq Ramadan indéfendable, tant sur le plan de l’éthique que de la morale islamique.

Car comment défendre l’indéfendable, estime aujourd’hui celui qui usa de son influence pour nommer l’islamologue genevois à la tête du CILE (le centre de recherche sur l’éthique islamique à Doha), et qui exhorte avec gravité ses coreligionnaires à « ne plus crier au complot », à la lueur d’éléments qui entachent irrémédiablement l’image de ce dernier.

Pour être une pure coïncidence, elle n’en est pas moins accablante pour Tariq Ramadan : c’est précisément à l’heure où un rapport commandé par les autorités suisses, et rendu public mercredi,  atteste des relations déplacées et inadéquates qu’entretenait le prédicateur avec certaines de ses élèves dans différents établissements scolaires de Genève, entre 1984 et 2004 ( ces femmes, à l’époque adolescentes, avaient témoigné dans la presse en novembre 2017), que Muhammad al-Mukhtar al-Shinqiti n’a pas de mots assez forts pour blâmer ses agissements.

Sans doute terriblement désillusionné, c’est sur son blog personnel, publié sur le site arabophone d’Al-Jazeera, que ce dernier presse aujourd’hui les musulmans de ne plus se voiler la face sur la « vie parallèle, éloignée de la morale islamique et de ses valeurs » menée par Tariq Ramadan pendant des années, à l’insu de tous, le qualifiant « d’accro au sexe », d’être « méprisant » qui aura « usé de la tromperie » sans vergogne. Il ne trouve par ailleurs aucune circonstance atténuante à l’islamologue suisse, dont il réprouve formellement les  « choix conscients ».

Lâché par l’un de ses soutiens de la première heure et de poids, force est de constater que la cause de Tariq Ramadan ne trouve guère plus d’avocats pour la défendre dans la sphère musulmane hexagonale, que ce soit parmi les responsables institutionnels, les dignitaires religieux et autres figures du milieu associatif.

102 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je lis, que c’est un grand intellectuel, un grand penseur, c’est surtout quelqu’un avec un cerveau malade, la perversion, est l’ émanation de cerveaux malades !
    Certes, qu’ il est intelligent, mais son intelligence, n’est pas dans ses propos, il a le discours d’ une personne qui a une certaine culture, comme beaucoup d’ autres. Simplement, il connait son sujet .
    Son intelligence, il s’en est servi, pour cacher sa vraie personnalité, pour cacher son désordre mental, occasionné par les frustrations issues de la religion, tout comme les prêtres pédophiles . Il suffit de lire les rapports psychiatriques, des plus grands pervers sexuel, tous sont issus de familles bigotes .
    Par ailleurs, il est intéressant, de constater, que ses plus grands soutiens, sont des femmes, hypnotisées par sa beauté, la beauté du diable, rappelez vous , du diable de Loudun, qui a secouée la France des années 1630, c’est la même histoire, sauf que le pauvre curé, qui a été brulé vif, lui, n’ était pas responsable, contrairement a Ramadan, nom, qui entre parenthèses, renvoi au jeun, c’est de l’ ironie !

  2. En tout cas, il fait recette, le frère Tarik. Limite série télé.
    Pas une semaine sans un rebondissement spectaculaire. Je devine que, sous peu, on l’accusera d’avoir sodomisé un ours au zoo de Vincennes, ou un truc du genre.
    Je m’explique. TR était devenu un dieu vivant pour les croyantes. Une sorte de Jésus, à la fois pieux, intelligent, sexy, etc. Bien sûr, il n’était pas vraiment comme ça. C’était juste un gourou qui faisait du fric, comme tant d’autres. Mais Girard nous explique bien le risque lié à l’adulation. C’est celui du sacrifice humain.
    Souvenez-vous de De Gaulle. Héros incontournable de la Résistance, (pour avoir dit aux autres de se battre), puis héros de la reconstruction, puis héros des trente glorieuses, avant d’être assimilé à Hitler, dégagé violemment, puis réhabilité et sanctifié par ceux qui l’avaient chassé.
    C’est juste pour expliquer une mécanique sociétale. Bien sûr; Ramadan est juste un gourou obsédé sexuel, avec une influence limitée, mais on évoque juste un schéma d’ensemble. Celui des rois sacrifiés, puis déifiés ensuite.
    Défense de rire. On parle du sacré.

  3. Aujourdhui,on vit une epoque tres dificile,et les fitans(fitna) n’epargnent personne,y compris les savant ,et Mr ramadan vit son epreuve,mais ,ce monsieur Dr al-Shinqiti, qu’on presente comme une éminente personnalité musulmane, appelle à ne plus soutenir Tariq Ramadan, ce type n’est pas Dieu,et ce type si la justice pencherait sur son as ,peut etre qu’on aura aussi matiere a ommenter,ce type ,de par son appel prouve que cet un ignorant,et n’a pas de misericorde divine,ce type s’il a trouve que Mr Ramadan est indefendable sur le plan ethique , peut etre,mais sur le plan humain qu’en est il? et comme frere en Islam,est ce qu’il n’a pas le droit a etre defendu ? Bien sur que si,’est un simple etre humain qui a peché comme tous les etres humains,et Dieu accepte ceux qui se repentent ,et est plus proche d’eux que de ceux qui se prennent pour des saints alors qu’ils sont malsaints.
    La sainteté exige un amour pour les etres ,qu’ils soient humains ou pas,musulmans ou pas ,car ,c’est par Amour que Dieu les a crées,et ieu est Misericordieux envers toute Sa creation,alors comment et de quel droit qu’un type debarque pour dire aux gens de laisser tomber ou pas quelqun?
    Je ne suis pas du ourant spirituel de Tariq Ramadan,au contraire ,mais je suis un etre humain ,et a ce niveau la,je me dois de dire ce que je pense,Tariq Ramadan est musulman,et etant musulman je me dois aussi de defendre un frere egaré, les peches restent des peches que Dieu affacent ,apartir du moment ou s’en repent,on revient vers Lui,apres ette epreuve,l’intelectuel Tariq Ramadan sera transformé et on aura affaire a un homme plein de sagesse,car ;il aura pris onsciene de ses defauts,ses petitesses, et que le savoir tout seul ne suffit pas,il faut la pieté,ce qui jouera en sa faveur et le grandira,j’en suis sur.
    N’empeche,Tariq Ramadan est un grand intelectuel,un penseur ,un imminent professeur musulman que le monde envie aux musulmans ,certes son courant spirituel actuel vaut son pesant de cacahuettes,mais ,s’il trouve sa voie ,une vraie voie spirituel qui forme l’homme ,corps et ame,pour le transformer et le purifier,Mr Ramadan en sera grandit.

    • @lepêcheur, vous écrivez : “N’empeche,Tariq Ramadan est un grand intelectuel,un penseur ,un imminent professeur musulman que le monde envie aux musulmans”

      –> mdr, mdr, mdr, mdr, mdr, mdr !!!!!!

      Vous oubliez de dire:
      – qu’il est super beau et que c’est un peu le superman “arabe”.
      – Et qu’il n’a rien fait, et que toutes ces femmes, même les mineures l’ont cherché.

      ==> L’escroquerie n’a pas de limite.

      • @karim: tu es un grand magicien toi vieux,tu lis dans les pensées,en tout cas ,moi j’ai dis ce que j’ai dit , et toi tu as dis ce que tu as dis,en essayant de me le faire dire ,sous forme de rappel.

      • Karim

        Si Tariq Ramadan a fauté, il doit payer. Mais pour le moment, il faut laisser la justice faire son travail.
        Sinon, avez-vous des choses à dire sur sa pensée et son influence positive sur les musulmans?

        • @Tarek, vous dites : “Si Tariq Ramadan a fauté, il doit payer” .

          Tariq Ramadan a fauté par rapport à l’Islam, discipline/religion qu’il enseigne et qu’il maitrise.

          Il doit en effet payer comme le prône l’Islam si vous êtes cohérent et si ce pervers est cohérent.

          Il a d’ailleurs avoué CQFD.

          Vous défendez Tariq Ramadan; l’enquête suisse montre qu’il a bien abusé de filles mineures, souhaiteriez vous que votre fille ou votre soeur subisse le même type de relation par Tariq Ramadan que vous défendez temps ???

          Merci pour votre réponse, cher Tarek.

          • Karim

            Si vous voulez qu’on est un échange calme et apaisé je vous interdis d’évoquer ma famille. Tout ce que je souhaite c’est que la justice soit rendue! Donc, s’il a en effet abusé de mineures il doit être emprisonné et doit le rester pour un bon moment!
            Maintenant parlons de ses relations extraconjugales… S’il n’y a pas eu viol, alors c’est entre Dieu, sa famille et lui! Ce n’est pas moi qui le jugerai. Je ne l’ecouterai plus certes, mais je ne pourrais oublier ce qu’il m’a apporté.

  4. Je vais faire dans la pure prétention et la jouer au dessus de la mêlée :
    ”Celui qui adorait Muhammad, qu’il sache que Muhammad est mort; et celui qui adore Dieu, qu’il sache que Dieu est Vivant et qu’Il ne meurt jamais.”

    Tout le monde aura reconnu l’auteur de la citation et compris qu’il n’y a aujourd’hui qu’à y substituer un autre personnage.

    • @Tahar, oulala, ne mêle pas un imposteur avec mon prophète s’il te plaît !!! Meme pour une comparaison.

      Tu peux comparer Tariq Ramadan à dsk ou madoff mais ne vient pas le comparer à mon prophète même dans une parabole.

      • @Muslim… bonjour… salam…
        Désolé si je t’ai blessé (e) mais je ne savais pas que c’était TON prophète. Je respecte et je reformule :
        Celui qui croyait en Tarik (ou Trique ?) qu’il sache que c’est un imposteur ; et celui qui croit en Dieu qu’il sache que Dieu est la vérité

        Cordialement.

    • A coup sûr, ça n’est pas de Nietzsche.
      Laure Manaudou? Jean Paul XII? La fameuse Bépierre? Le non moins fameux Corbusier? Sacrée énigme. La Fée Calmatière?
      Non, celle là, elle ne croit en rien. Mais elle a quand même un mauvais fond, comme quoi…. C’est bon? Tu suis?
      Je demande vu que parfois je dérive un peu trop vers le subtil. Ses vrais que C pas biens.

    • ALLAH est le seul juge et nous jugeons les hommes selon les lois d’ALLAH, tel est le raisonnement du musulman.

      Donc si tu veux le jugement d’ALLAH sur ton gourou Tariq Ramadan saches que la lapidation est la sanction et meme sans aucune pitié et qu’un groupe des croyants y assistent.

      Voilà le jugement d’ALLAH.

      CQFD.

      • @Muslim

        J’ai peur que vous ne vous substituiez à votre dieu, dans votre délire torquémadesque.
        Et par pitié, épargnez-nous le “CQFD”.
        Ou commencez par apprendre la logique.
        Je m’en fous, mais,
        – Si TR est coupable, il finira en enfer pour l’éternité, dans une sorte de four crématoire construit par le Dieu infiniment bon qui nous gouverne, vu qu’il décide de tout.
        – Les châtiments terrestres sont donc un peu superflus, même s’ils sont cruels, vu que rien n’égale la cruauté pathologique de Dieu.
        – Elle fait vraiment envie, votre religion.
        – Bonne lapidation quand même. Je précise, car je suis très tolérant.

        • @Patrice, tu es le genre à lécher les bottes de ton patron pour une augmentation. Et faire des courbettes pour ne pas te faire virer.

          Je préfère me prosterner devant DIEU et essayer autant que je peux de me conformer à ses prescriptions.

          • @muslim
            il me semble que @patrice soulève un problème récurrent (et pas seulement chez les musulmans)celui de parler en lieu et place de la Divinité.
            Les enfers et les paradis crées par les religions monothéistes, portent quand même, la trace de nos propres turpitudes, puisque leur construction est humaine, terriblement humaine !
            Faire le bien, pour l’amour du bien, sans espérer une quelconque récompense, ni un éventuel châtiment, dans le cours éphémère de notre vie terrestre, est-il automatiquement lié à l’adoration d’une divinité ?
            Vous épiloguez sur une réalité fantasmée qui présuppose un manque de dignité, dans la vie de tous les jours, au prétexte qu’il ne partage pas votre foi.
            J’ai lu sous votre plume, des posts d’une grande rigueur intellectuelle, notamment dans l’affaire Ramadan.
            Pourriez vous poussez cette objectivité, jusqu’à reconnaître que la pratique des Vertus, n’est pas seulement réservée aux seuls adeptes d’une religion ?
            amicalement

  5. déjà il appartient a Tarik Ramadan de se retirer où de rester comme interlocuteur de cette communauté! cette épreuve dont il a été victime” vue le comportement de ayari j’en doute fort qu’elle ne mens pas” c’est le genres de femmes qui n’ont rien perdre et vont jusqu’à aller chercher des gens intègres et bien éduqués! j’imagine aussi avec cette épreuve Tarik a bien connu ses amis de ses ennemis et doit faire attention a l’avenir de faire confiance a des gens qu’ils ne connait pas bien…

  6. Perso je déteste les commérages et je pense très sincèrement que les frasques de TR appartiennent à sa vie privée… Je lui confie le soin de leur entière responsabilité en son âme et conscience et devant qui de droit… S’il me sollicitait pour un pardon qui serai-je pour le lui refuser tandis que sa famille lui tend les bras… La vie est une épreuve et une école d’humilité pour chacun d’entre nous…
    En revanche, je suis profondément choquée des accusations grotesques d’agressions sexuelles auxquelles il doit faire face…
    Qu’ici ou là, de l’étranger, untel lui accorde ou lui retire son soutient peu m’importe, car en réalité il ignore l’acharnement de la presse…
    La consistance des accusations suisses viennent, en timing, relayer et continuer d’alimenter les commérages honnis. Je ne les connais pas et vu les précédents « Wait and see »… Réserve…
    Ce qui m’intéresse aujourd’hui réellement c’est le dialogue, un dialogue de paix… Pour cela il nous faut des intellectuels…
    En plus, je pense que la moindre des politesses et d’entendre ce que l’intéressé lui-même a à nous dire… sinon nous ne sommes que des langues de vipères, a minima, bien sûr…

    • Bonjour Karim,
      Je me permis d’intervenir pour la première dans cet affaire. Je ne suis ni Ramadan ni autre. je dis tout simplement que l’erreur est humaine. Pour un homme ou une femme commettre une faute ce n’est pas très grave du moment où il n’y a pas eu mort d’homme dans cette affaire. Je suis mal placé pour donner des lecons de moral au monde entier.Pour moi, toujours; Tarek Ramadan n’a tué personne contrairement à ce pseudo intellectuel Al schinquiti qui travaille à Aljazeera avec son montor le cheikh Alqaradaoui qui eux sont vraiement des assassins et ils ont du sang sur les mains avec leur participation très active dans la guerre civile en syrie, en lybie et au yamen. ce type vient nous donner son avis moraliste sur Tarek Ramadan. J’ai honte pour lui et ses semblables.
      Très cordialement.

  7. Ce qui m’embête un peu c’est que cet homme (al shinquiti) a mis près de 10 mois pour ouvrir les yeux.

    Et je n’ai pas besoin de sa permission pour me faire mon opinion sur Tariq Ramadan.

    Elle est où sa clairvoyance ??? 10 mois pour arriver à cette opinion.

    On attend toujours une reponse islamique de Hani Ramadan sur son frère Tariq.

    Il aurait été préférable pour son frère Hani de se taire.

    • “Ce qui m’embête un peu c’est que cet homme (al shinquiti) a mis près de 10 mois pour ouvrir les yeux”

      Peut-être parce que Ramadan lui-même a mis tout ce temps à se décider à reconnaître ses agissements….

      • Ce n’est pas parce que Tariq Ramadan (ou monsieur tout le monde) dit qu’il est innocent que cela signifie qu’il est innocent !!!

        Il y a une enquête à charge et à décharge:

        A charge:
        – Les 2 plaintes pour viol fin Oct 2017.
        – Les témoignages des femmes Suisse qui étaient mineures à l’époque ont été dévoilés en Nov 2017.
        – Le témoignage de la belgo marocaine en Nov 2017
        – l’histoire du faux alibi du billet d’avion début Février 2018
        – L’histoire de l’escort girl et des photos (voir de la robe tâchée) –> Mars 2018

        A décharge:
        ….. Rien
        Ah si, j’oubliais:
        – des cheveux greffés, une barbe bien taillée, et une vidéo dans laquelle il explique qu’il est innocent et que Mediapart et d’autres journaux mentent.

        D’accord, c’est qui le menteur maintenant ???

        A un moment donné, il faut aussi raisonner par soi même et ne pas prendre pour argent comptant tout ce que dit une personne (même si il passe à la télé, je veux dire surtout si il passe à la télé).

        Si ce monsieur (Al shinquiti) mets 10 mois pour arriver à cette conclusion, et bien sorry mais je ne vais pas attendre son vert pour me faire une opinion sur Tariq Ramadan.

        Imaginons 2 minutes que l’on ait été au Qatar et que tout était vrai, mais qu’il n’aurait pas avoué, ces femmes auraient été traitées de menteuses (voir bien pire) et lui aurait été traité comme une victime.

        Je le dis depuis le début : El hamdou lil ALLAH qu’ ALLAH a fait apparaitre la vérité sur cet imposteur par le biais de la justice française.

        En espérant qu’il ne puisse plus sévir.

    • Parfois on met du temps à croire ce qui est pourtant clair ça s’appelle le déni ça peut vous arriver, l’essentiel c’est de reconnaître.son appel s’adresse aux inconditionnels qui crient aux complots, malheureusement il y en a un paquet.

  8. Assalamou ‘alaïkoum, bien, et le site Oumma.com était semble-t-il en attente trépidante de l’article du savant, alors que le site pouvait retransmettre les avis en d’autres temps d’autres qui soutenaient Tariq Ramadan. Ceci semble je dis bien semble témoigner d’une ligne éditoriale générale plutôt anti-Tariq et plutôt opposée à la sensibilité Frériste, bien bien avant qu’on entende seulement parler de ces choses.

    Je vous prie de vous souvenir que l’article cité n’apporte rien de nouveau que la presse et les médias n’aient pas déjà apportés, il reste toujours à se poser la question, y eut-il vrais adultères au moins s’agissant des deux plaignantes Françaises, voire des trois si j’englobe la dénommée Mounia bien qu’écartée, la question d’adultère est différente et pas écartée en revanche. Donc y eut-il vrais adultères fréquents et inconduites et femmes payées aux frais des Musulmans, leur a-t-il parfois promis mariage par ruse de conquérant, ou bien l’accusé a-t-il rusé en reconnaissant ces choses pour meilleure défense? Et à ça, le DR ne répond pas, il n’a pas plus de preuves que nous, il n’a que les mêmes médias. Je continues moi-même à osciler, à ne pas savoir, déchiré entre l’incrédulité et le désir d’en appeler à s’éloigner aujourd’hui de la personne Tariq Ramadan en tant que Musulmans, sans piétiner pour autant ce qui était déjà dans son travail, travail d’intellectuel, faillible certes mais à considérer.

    Pourquoi le savant n’a cité que les situation de Tariq Ramadan dont après tout on n’est pas sûr? Quelle certitude nous avons et quelle certitude a-t-il de plus que nous? Eut-il cité le quasi-soutien de Tariq Ramadan au mouvement Gülenniste honni, ces vils rebels qui ont ensanglantéla Turquie et qui sont demandés devant les tribunaux, j’aurais compris, rien que pour ce seul et grand motif, Tariq Ramadan méritait pis que pendre. Mais non, il ne s’agit que de considérations personelles, Tariq Ramadan a-t-il couché avec celle-là, ou celle-là? Et en ce cas, si donc Al-Schinqiti hiérarchise si peu les priorités des causes de la Nation Islamique, j’en arrive à me demander si lui-même n’était pas sur la même ligne, dans l’indistinction des causes en importance et gravité, voire dans le parti-pris, la même question concerne le média Jazira et l’émirat du Quattar malgré ses changements de situation dans le temps.

    A mon frère Cémwé, vous écrivez en substance que les “Frères Musulmans” sont minoritaires, c’est peu pertinent votre considération. D’abord, ce n’est pas un madhab, c’est un mouvement unissant tous les madhabs et au-delà des seuls Musulmans, donc c’est une sensibilité fédérative, et en ce sens, elle contient à peu près tous les Musulmans fût-ce à leur insu. Oui, parce que mon frère Cémwé, à un moment donné, la Nation Islamique a besoin d’un corps national et politique, la fortifiant dans ses causes. Ou bien est-ce que la oumma est amorphe et informe auquel cas elle n’existerait pas et le dine ne serait qu’un a-politisme? Non, je suis sûr que vous ne pensez pas ça, alors oui, quiconque veut penser, parler puis agir dans le bien de la oumma quand bien même il ferait des erreurs, tout partisan de la Nation Islamique est Frériste par défaut. A quoi s’oppose en effet, ceux qui se disaient salafis et qui se disaient a-politique tout en faisant beaucoup de politique et en faisant les éloges fatiguants des gouvernants et en rendant des fatwats forgés. Bien sûr, ça a ses limites, par exemple, l’Union Mondiale des Oulémas à ma connaissance n’a jamais condamné le traitement des travailleurs étrangers en pays du Golfe, donc oui, il y eut trop de limites politiques. Faut-il pourautant condamner les Musulmans à l’a-politisme alors que le mot n’a aucun sens et hors du dine qui plus est?

    Que faut-il faire sinon? Si vous en appelez comme vous le faites aux actions personelles, familiales et communautaires locales, vous savez bien que ça restera limité et que tout le monde ne vous écoutera pas, donc comment faire avec l’homo-Islamicus qui reste aussi un homme en politique? La sensibilité Frériste ne remplitelle pas au minimum une fonction en ces temps où la porte de la puissance citoyenne semble fermée aux Musulmans? Vous remplacez ça par quoi, puisque la nature a horreur du vide?

    Au lieu de prêter la responsabilités des mouvements Arabes aux Frères vous pouviez plus légitimement l’imputer à la tyrannie impolitique insupportable, c’est comme de reprocher à l’eau d’une casserolle de bouillir quand elle atteint température d’ébullition. Vous vouliez quoi, la perpétuation d’une fausse stabilité?

    Dites plutôt que nous cherchons sans trouver, que nous ne savons pas que faire, que faute de mieux, certains agissent dans tous les sens et d’autres imaginent meilleur de rester assis, mais n’en concluez rien.

    Oui, et même en supposant que Tariq Ramadan ait fait la totalité de ce qu’on allègue, face à Caroline Fourest, il défendait l’Islam et les Musulmans, ça reste vrai, la vie n’est pas toute simple. Si Tariq Ramadan a fait tout ça, ça ne me fera rien valider ni aimer en Caroline Fourest, ennemie de nous et de notre dine.

    Croissant de lune.

    • و عليكم السلام و رحمة الله و بركاته
      Croissant de lune mon frère en Dieu, vous êtes quelqu’un de respectable et jamais je ne douterai de vos intentions. Pas plus que je ne douterai de la sincérité d’un safwat hedjazi par exemple ou de celle du Dr A. appelons le comme ça, mon collègue égyptien et ne vous y trompez-pas aucune goutte de sang innocent que ce soit à Rabéa al adawia, en Syrie, au Yémen ou en Europe ne me laisse de marbre.
      Juste pour vous situer, j’ai suivi pendant quelques mois les deux chaines Al bassira du Dr Mahmoud al ridwani le salafi au début à cause de son étude sur les noms de Dieu puis très vite pour en savoir plus, beaucoup plus sur la akida des salafis (j’essaie de ne rien faire si ce n’est en connaissance de cause) et ledit a mené une campagne sans pitié aucune contre les FM depuis leur fondateur jusqu’à la dernière de leur figure. Une campagne systématique, très documentée mais tellement excessive qu’elle en était injuste.
      A un moment cette campagne a atteint un paroxysme de violence vu le contexte en égypte et j’ai fini moi l’observateur se voulant neutre à équidistance des salafis et des FM à équidistance de tout madhab, de tout groupe ou école de pensée par sortir de ma réserve et lui écrire deux fois lui rappelant Dieu et l’appelant à un peu de mesure et lui disant en gros
      « Ok j’entends bien votre colère, mais même si vous considérez que les FM sont égarés, ça reste ahl la ilaha illa allah » en sous-entendu soyez cohérent vous faites plus que les takfiriser alors que c’est précisément ce que vous prétendez leur reprocher en premier.
      Maintenant que j’espère vous avoir convaincu n’avoir aucune malveillance envers les FM pas plus qu’envers quiconque dans l’absolu musulman ou pas d’ailleurs, je n’en garde pas moins mon sens critique et les yeux ouverts : Visionnez si ce n’est déjà fait la vidéo de Roland Dumas plus bas et vous saurez que les FM se trompent lourdement quand ils ramènent les évènements de Syrie à une oppression d’un dictateur de m… contre leurs frères et dès l’instant où vous arriverez à cette évidence, vous comprendrez qui par conséquent a depuis le Qatar, servi les desseins des ennemis de Dieu, le chaos et la ruine du peuple syrien qu’il prétendait défendre de son oppresseur.
      Pareil, j’ai suivi de près les injustices que les FM ont subies en égypte mais l’intérêt du peuple égyptien n’est pas dans un conflit ouvert avec le pouvoir in-situ.
      Vous pouvez ne pas être d’accord, vous pouvez même avoir raison et moi tort sur beaucoup de points mais le plus beau dans l’histoire, c’est qu’on s’en f… de qui a raison, priorité aux peuples conformément à la volonté divine, à la préservation de leur vie de leurs biens, de leur liberté, seulement après on peut discuter projets politiques ou pas de société.
      Salam

      • Salam mon frère Cémwé, vous m’avez invité à écouter la vidéo où on interviouve Rolland Dumas, je la connaissais déjà.

        Oui, donc Rolland Dumas rapporte un fait, lors d’un voyage à Londres situé avant les évènements Arabes que personne ne prévoyait, il fut approché par un think thanks Anglo-Saxon qui a tenté de l’engager dans un projet de changement de la gouvernance Syrienne. Oui, mais c’était avant les évènements Arabes et les évènements Tunisiens que nul ne prévoyait et ne pouvait prévoir. D’ailleurs, le projet consistait en un coup d’état militaire en faisant agir des officiers probablement déjà approchés et cooptés dans ce sens. On ignore par définition ce qui fut advenu avec ce scénario, mais je ne vois pas en quoi le mouvement Frériste était impliqué. Si le scénario purement militaire s’était produit, ce n’était pas dans les références culturelles des Frères des années 2010 de le soutenir, ce n’est pas comme dans les années 1950-1960 où les changements par voie militaire étaient ordinaire et accompagnés d’insurrection populaire.

        Bon, et moi ce que je sais de la Syrie d’avant 2011, pays certes stable, mais sa gouvernance était clairement tyrannique et contrôlait les moindres choses. Je le sais par des gens qui s’y sont rendus, fouille douanière stricte et surveillance pendant le séjour.

        Alors les choses se sont passées autrement, il y eut les révoltes Arabes, contexte dans lequel s’inscrit l’insurrection Syrienne et Lybienne au moins au début. Est-ce que le Quatar en tant qu’émirat nourrissait des intentions troubles envers la gouvernance Syrienne, je l’ignore. Le média, la Jazira pourtant, présentait plutôt bien le président Syrien, exposait de façon équilibrée les faits et les débats à propos de l’assassinat du vizir Libanais Rafiq Hariri et tout ce qui s’en suivait avec la cour peinale internationale etc. Si on m’avait demandé moi-même mon avis sur la gouvernance Syrienne et son président que j’ai parfois entendu, rationel, cohérent, j’eusse répondu que le pays luttait pour tenir sa souveraineté face à des ennemis puissants et que cette lutte le mettait sous tension d’où surveillance et contrôle, j’ai changé d’avis dans les débuts des émeutes quand chaque jour amenait de nouvelles victimes. Puis faisant réflexion sur moi, je me suis dit, mais comment se fait-il qu’une famillle y règne de père en fils en jouant les révolutionaires ?

        L’émirat du Quatar savait-il que des puissances préparaient quelque chose en Syrie ? Et d’autre part, est-ce que la Jazira était parti-prenante de ces choses ? Le média, je ne crois pas, la Jazira couvrait les évènements et donnait la parole aux insurgés, partisanne oui, mais pas forcément instruite à l’avance des intentions et complots. Est-ce que le noble sheikh Youcef El-Qaradhawî était informé de tout ? Non, je crois cet homme intègre, il s’affligeait du sort des gens de Syrie, voilà ce que je crois. La participation des Frères Musulmans à l’insurrection initiale populaire est légitime, comme beaucoup d’autres. Cette participation a cédé le pas à mon avis, au moment de la militarisation de l’insurrection, davantage couverte à ce moment-là par l’Arabie et ses sheikhs.

        Est-ce que les Occidentaux, les Anglo-saxons favorisaient l’installation d’une gouvernance animée de Fréristes ? Apparemment pas, sinon pourquoi avoir sustenté son échec ailleurs, même après des élections libres ? Si certains « Frères » ont eu des torts, y compris Al-Qaradhawî, leur tort fut la crédulité, imaginer qu’il y a un monde libre qui aplaudirait au changement, la tendance « néo-frériste » était assez profonde, nous en sommes je crois sortis. Je me souviens même d’un sheikh Lybien, le sheikh Oubrou si ma mémoire est bonne, qui refusait de croire à l’action Otanienne deux ou trois jours avant le début des bombardements, et il a dit en substance que tenir pour l’ingérance est trahison Islamique et nationale. Quand il y eut les premières élections Lybiennes, les Frères n’étaient pas majoritaires, il n’y avait pas de tendance majoritaire, les candidats étaient plutôt des personnages régionaux ou tribaux, sans idéologie. Si le premier gouvernement fut formé de Frères et de technocrates, c’est qu’il n’y avait personne d’autre de fédératif dans le pays. Mais si peu que ce soit, c’était trop pour l’Occident qui a sustenté des séditions nombreuses notamment celle du général Haftar, un traître à son pays, qui a militairement trahi pendant l’aventure Tchadienne avec ses forces, abouché avec la C-I-A.

        Je ne vois pas en quoi ces révoltes Arabes ont profité à la sensibilité Frériste austracisée même après des victoires électorales. De toute façon, ça a presque certainement pris fin en 2013, quand il y eut au Quatar une succession qui ressemble beaucoup à un coup d’état.

        Tu presses les Frères de tenir pour la paix en égypte, bien, et ça suffit-il pour établir la paix ? Depuis ces faits de contre-révolution, le pays Arabe et le pays Musulman faute de réussite politique démocratique a souffert d’autres expériences, de l’aventurisme de nombreux groupes armés. C’est la contre-révolution qui est néfaste et sanglante, pas le contraire, refuser aux gens le droit c’est prendre le risque évident de les engager à agir par la force, donc qu’à chacun soit rendu selon son dû.

        Voilà ce que m’inspire cette vidéo, c’est hors sujet de l’article, nos souffrances et nos épreuves sont longues. Akhi, jazakoum Allah wa kafakoum Allah, restons frères Musulmans.

        Croissant de lune.

    • “il reste toujours à se poser la question, y eut-il vrais adultères au moins s’agissant des deux plaignantes Françaises, voire des trois si j’englobe la dénommée Mounia”.

      Je pense que même si vous alliez lui poser la question vous-même et qu’il vous affirmait encore une fois que oui, vous en douteriez encore. Alors cessez de vous posez toutes ces questions inutiles. Il n’est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir….

    • Commentaire inutile, décousu et surtout confus voilé derrière un semblant de français correct. Il n’y a plus de doute sur ses agissements depuis ses propres aveux.
      Les soutiens comme le Dr ne pouvait pas le lâcher sans que lui même ne cède aux aveux pour recouvrer la liberté.
      Nul homme ne commet de péché, Qu’Allah lui accorde miséricorde comme à tous les musulmans pêcheurs.

    • @Frère Croissant de lune,

      Je me retrouve à 100/100 dans vos écrits et je peux percevoir une certaine souffrance par rapport à l’incompréhension d”autrui. Et dire qu’Ils y a des musulmans qui veulent lapider Tarik Ramadan et chérir Caroline Fourest.

      Après sa mise en liberté, Tarik Ramadan, a déclaré qu’il avait fauté une fois et qu’ il avait fait une erreur en voulant protéger sa famille. Traduction, j’ai eu des relations avec une seul femme que j’ai nié pour protéger ma famille et les autres accusations sont mensongères.

    • @Croissant au beurre, on n’aime pas Tariq Ramadan en DIEU.

      C’est un imposteur et un escroc.

      Ps: je n’ai pas lu ton commentaire car comme Tariq bcp de vent pour … rien.

  9. Leroy , des sauts “parachute”. Bien sur que tu va dire le contraire , pour moi c’est un complot sionistes-religieux franc Mason , com me tu veut . D’ailleurs quel régiment tu as servie , les fraises des bois … Donne moi une réponse le chti … A plus mon amis .

  10. Peut-être est-ce un signe pour les doués de lucidité ( آيات لأولي الألباب ) comme le dit le coran ? Un signe appelant à se questionner quant au crédit accordé sans condition à des ”sommités”.
    Dans ce cas pourquoi s’arrêter à Tarik Ramadan ?

    Une recherche sur les hautes personnalités -pas seulement en islam- ne révélerait-elle pas l’inavouable ? Qui serait un autre signe à encore se questionner quant à la vraie valeur desdites personnalités, vraie valeur qui ne doit pas découler des diplômes, ni de l’ancienneté, ni de la position acquise ou conférée (cooptée ?) mais des actes et du cœur, comme le dit le coran.
    C.à.d. ce n’est pas parce qu’on est prix Nobel, ami ou compagnon d’une personnalité, qu’on a écrit des livres ou marqué l’histoire qu’on est forcément crédible et/ou sans taches.

    Alors à qui se fier ? À quoi se fier ?

    • Certes, la personnalité des philosophes importe, mais il faut quand même dépasser le jugement ad hominem. Un philosophe est un promoteur d’idées avant d’être un modèle de vertu. Par exemple, si on juge Rousseau à l’aune de ses exploits familiaux, on peut douter de la pertinence de l’Emile. Pourtant, c’est bien le texte qu’il faut évaluer, pas l’auteur. Il y a d’ailleurs matière à critique dans l’apologie de Sparte, et un rejet de la culture quelque peu dérangeant.
      Dans le même ordre d’idée, Ramadan se pose aussi en anti-hédoniste compulsif, au moins dans son propos, et c’est là ce que je préfère dénoncer. Qu’il ait trahi ses thuriféraires ne me dérange pas trop. Si seulement ça pouvait les inciter à plus de tolérance…
      En revanche, je retiens le fait que Ramadan fait récurremment l’apologie du voile islamique, et, plus généralement, de tout ce que le Coran contient de propos clivants, ou contraires aux droits de l’homme.
      On peut bien sûr, comme Caroline Fourrest, crier victoire en disant: “Voyez ce que sont les dévots”. Mais je préférerais un débat sur le fond. Par exemple, le voile est-il encore d’actualité? L’égalité hommes/femmes est elle acceptée? La volonté populaire est elle supérieure ou inférieure à celle de dieu?
      Il faut essayer de dépasser une logique délétère en lien avec un homme. La personnalité du penseur importe moins que sa pensée. On n’est ni dieu, ni juge, juste lecteur. C’est donc pour ses écrits que j’attaque Ramadan. Le reste, c’est pour Gala.
      A ce propos, Caroline Fourrest n’en n’a pas vraiment rajouté, au sujet des frasques de TR. Je pense qu’elle estime que le sujet est clos. Elle n’a pas tort concernant le personnage. Ses idées, c’est autre chose. Car les FM sont en train de phagocyter l’Islam.

      • Bonjour… c’est ce que je dis ; séparer la personne de l’œuvre. Il me semble que dans le cas en question il y a eu amalgame, lequel a conduit à mettre l’œuvre et son auteur au même niveau.
        La qualité intellectuelle étant excellente, cela a amené à considérer de même l’auteur, sans rien savoir de la personne, laquelle bénéficiait de fait d’un crédit à priori.

        La question pour moi n’est pas tant la désillusion une fois révélés certains traits de la personne (cela pourrait être le cas de bien d’autres… moi y compris), mais le fait que ladite personne longtemps durant a surfé allègrement usant de son crédit qu’elle savait immérité (comment aurait-elle pu l’ignorer ?) ; c’est de la fumisterie, voire traîtrise, et cela ne peut ne pas être condamnable.

        En fait mon propos visait, maladroitement je le pense, à amener à se questionner sur les figures majeures de l’islam (oumma.com concerne avant tout cet aspect) qui l’ont façonné et auxquelles on se réfère constamment (voir ”Le coran silencieux et le coran parlant” de Ali Moezzi, et/ou ”Les derniers jours du Prophète” de Hela Ouardi).
        On serait pour le moins choqué, voire révulsé, d’apprendre certains faits avérés selon diverses sources concordantes toutes obédiences confondues, donc impartiaux.
        Ce qui devrait amener à reconsidérer ses repères et peut-être finir à ne se fier à rien d’autre que son cœur, liberté et responsabilité.

  11. Pour moi à partir du moment que ces personnes ne sont pas élus, ils ne sont d aucune importance et ne représentent rien. Quand à Tramadan il n est plus crédible il a trahi la morale religieuse. Quand dieu est utilisé pour faire de la politique c est associé le sacré au mensonge.

  12. Le Dr al-Shinqiti, une éminente personnalité musulmane, appelle à ne plus soutenir Tariq Ramadan.

    L’ éminent Dr. al Shinqiti, sait il que nous avons notre propre conscience et que nous n’attendons ni après lui ou qui que ce soit pour savoir quoi faire. Il me semble qu’il fait beaucoup de bruit pour le cas d’un seul homme, mais pas un mot pour le massacre de toute une population civile au Yémen et c’est cela qui me dérange avec ses pseudos Docteurs. Il est vrais, qu’on ne scie pas la branche sur laquelle on est assis.

    • c’est étrange que vous réagissiez ainsi surtout que vous avez copié et collé plusieurs articles qui défendaient Tariq Ramadan. pourquoi n’avez-vous pas dit de même face à ceux qui nous appelaient à le défendre ? pourquoi n’avoir pas tenu que “nous avons notre propre conscience et que nous n’attendons ni après lui ou qui que ce soit pour savoir quoi faire” ?
      serait-ce selon le camp soutenu que se fait votre appréciation ?

      aveu d’intérêt. 😉

      • Tout simplement pour créer une équité , il y avait beaucoup d’articles contre Tarik Ramadan et peu en sa faveur.

        A partir du moment que nous débattons d’un sujet contradictoire, cela explique que vous avez fait un choix en accord avec votre conscience, non? si, je soutien le tout et son contraire, je suis alors schizophrène.

        • Mensonge évident, surtout sur Oumma qui s’est astreint à une neutralité ou sur les réseaux sociaux qui étaient en large partie pour Tatriq.

          Ensuite, il ne s’agit pas de choisir un camp mais d’être dans le Vrai.
          Tenez : j’ai été neutre, moi. Ce n’est qu’après les révélations que j’ai condamné.
          Et vous ? (lol)

    • @dias, et encore une diversion en parlant du Yemen.

      Le prochain article sur Tariq Ramadan vous allez nous parler de quoi pour detourner le problème ? Des gilets jaunes ? Du réchauffement climatique qui excite l’escroc ?

  13. Les médias du monde entier profitent de votre niveau d’ignorance pour vous manipuler…voilà pourquoi les musulmans resteront divisés…même vos iminents oulémas trouvent des justificatifs à la division basés sur les médias…franchement vous êtes des pantins.
    Réveillez-vous.

    • Il n’est point besoin d’attendre l’avis de la justice, l’avis de cet homme, soutien un peu rapide, se base sur les aveux de Tariq Ramadan qui étant obligé de reconnaître ses actions non conformes à ses propres préceptes, se retrouve, de facto, jugé par ses propres dires et donc, bien évidemment, indéfendable. La justice n’a rien à voir la dedans! Celle-ci le libèrerait, il serait toujours condamnable par sa propre religion.

  14. Autre angle de vue.
    On dit souvent qu’il n’y a pas lieu de confondre l’artiste en tant qu’être privé et son œuvre.
    Dans l’écriture Céline a créé un style l’homme privé semble être très ambigu; de même pour Picasso Les exemple sont légion dans l’art.
    On peut voir TR comme un artiste du Verbe, don qu’il a utilisé avec comme substrat une religion.
    Récemment notre Président a montré les mêmes dons en 2017 en politique, on commence à voir se dessiner les limites et les ombres.
    Conclusion il ne faut sans doute jamais s’en remettre béatement à un individu tel qu’il se présente à nous avec le personnage qu’il veut bien nous laisser voir … les gourous drapés de toutes les qualités ne sont pas de notre Monde réel ….. ils sont de notre Monde imaginé/fantasmé …. par nous !

  15. Que celui qui n’a pas faute lui jette la premiere P….non je rigole, il fut un temps que ce Mr meriterait la mort,mais on est dans un pays civilise on ne tue plus pour viole de serment de fidelite heureusement sinon on devrait tuer la moitie du monde sinon plus,mais forcer quelqu’un c’est une autre histoire qui merite bien sur la prison ce Mr merite un examen approfondi car ces actes sont suivis de violence gratuite,bref il est un peu, beaucoup derange.

  16. je vous direz que , il est le seul à avoir tan fait de mal à ceux qui voulait dire et n importe quoi sur les problèmes arabes et musulmans en europ ou à leur maison mère et voilà pour ca vous oublirez jamais c est coup de couteaux en plein coeur des menteurs oui des complotistes et voilà il a oublié que par tout les enemies qu il a combattu et vaincu il y a u de chuchotements du pire de la flatterie cette ennemi de tous pour leternitee fait de nous des êtres avec des temps de faibless dans tout le monde et c est sur que par ça vengeance il ne laissera personne aucun de vous c est ca promesse à sont seigneurs. noubli plus ton ennemi pars que lui te connaît et ne t oublie pas , c est bien lui votre arrogance votre vice votre jeunesse votre immoralité le rois des mensonges . LE DIABLE. CHAITAN …

  17. Punaise lorsqu on lit tout ça… Surtt les commentaires des ignorants on voit prq le monde musulman est tragiquement mal mené en ce moment… Mais punaise vous ne pouvez pas vous mettre d accord un peu et laissez de côté vos soit disant avis justes…qu en savez vous de la politique qu en savez vous des oulémas comme boukhari et muslim..les avez vous côtoyé pour vous faire une idée ? Que savez vous des hadiths et leurs interprétations ? Mais je rêve… Des femmes et des hommes qui n ont donné à l islam de leur temps que 10mns par jour pour faire la prière osent prétendre en savoir davantage que ceux qui ont passé leur vies nuits et jours à le servir ? Qu avez vous avec la femme en Islam et sa sexualité ? Si vous êtes tombes sur des hommes malsains ne venez pas accusez les hadiths et l islam… Y a beaucoup de femmes musulmanes mariées épanouies dans leur couple moralement comme sexuellement alors oui le chat quand il n à pas accès à la viande va dire que c était pourri… Pffff que de faux problèmes et dire que vous passez votre temps dans ces combats ridicules… Bref.
    Je suis à 1000% avec Baraa. Bravo pour enfin un esprit sain.

    • “Des femmes et des hommes qui n ont donné à l islam de leur temps que 10mns par jour pour faire la prière osent prétendre en savoir davantage que ceux qui ont passé leur vies nuits et jours à le servir ?”

      en disant cela, vous démontrez ne pas bien connaître votre religion.
      certains n’ont donné que moins et Dieu leur accorda de façon immédiate savoir et sagesse.
      d’autres ont donné leur vie et Dieu, ayant vu leur intention, leur refusa le savoir et la sagesse.
      c’est si vrai que ceux qui auraient “donné leur vie” (donc les “oulémas”) se contredisent presque tous sur tous les sujets.
      pourtant, de ce que j’ai compris, la Vérité est Une puisqu’Elle est Dieu.
      que conclure lorsque nous sommes face à une multiplicité d’avis ?

      bref, ne considérez pas le temps et considérez seulement la Vérité.

  18. Il est indispensable que Tariq Ramadan fasse un repentir sincère;chose que je lui souhaite très cordialement.
    Il est encore plus indispensable qu’il disparaisse des médias,des réseaux sociaux…etc.
    Qu’il se cache et mène une vie simple et d’adoration d’ALLAH 3AZZAWAJAL jusqu’à la fin de ses jours.Qu’il se fasse tout petit.

    Paix et Miséricorde d’ALLAH du Premier au Dernier des musulmans (es) ….aussi bas et pêcheur soit-il !

      • @karim

        Salam alaykoum.
        Pas de militantisme mais dans l’attente des réels et véridiques éléments.Ne pas mettre la charrue devant (ou avant) les boeufs ! !

        Je ne crois que T.R ait violé des femmes mousskhettes mais je crois fermement que ce dernier (dernier des derniers) ait violé la loi d’ALLAH TAALA….C’est PIRE !

        Tant pis pour lui!

        Next

  19. Beaucoup de musulmans ne font pas confiance à la chaine Al jazeera. Dans un autre pays ramadan ne serait mis en prison dans les mêmes conditions mais en France pays sous l’influence du Crif et compagnie….Tout mon soutien pour Tarek ramadan jusqu’à ce que la justice nous prouve qu’il y a agression sur mineur où majeur. Si c’est une histoire d’infidélité alors nous devons être moins hypocrites parce que personne n’est à l’abri de ce dérapage et nous devons pardonner.

    • @anissa assiou. …!!

      T’as l’air de ne pas avoir suivi de près l’affaire Tariq Ramadan.

      Tu parles de dérapage 😳 ????

      X relations sexuelles hors mariage !!!! sur une X période avec X femmes ???!! …à l’insu de millions de musulmans qui l’aimaient et appréciaient pour sa Défense de l’Islam et La Palestine….Des pauvres..Des opprimés …Et de l’Amour qu’il paraissait porter pour ALLAH TAALA ! !!

      La pensée est une chose!
      La parole est une autre chose!
      L’action est encore une autre chose!

      On vit dans un monde du “paraître” …Un monde de spectacle.

      Seul ALLAH TAALA sait ce que chacun chacune fait et pense.IL SAIT TOUT jusqu’à la moindre feuille d’arbre qui est tombée dans la forêt en Amazonie. ..!

      Que chacun chacune s’attèle à l’essentiel et ait une très bonne opinion d’ALLAH TAALA.

      ALLAH TAALA EST JUSTE ET S’INTERDIT LUI-MÊME L’INJUSTICE.

      Tariq ramadan s’est fait injustice à lui-même.Qu’il en assume pleinement les conséquences et se retire….qu’il jeûne toute sa vie si possible.

      Les dégâts sont énormes!

    • Mais le double discours de Tarik Ramadan ne vous gène pas à priori ? Parce que là il ne peut plus être crédible dans son discours : morale islamique dans le couple alors qu’il est lui même marié en ayant une vie libertine… et depuis des dizaines d’années ! Combien de personnes qui étaient au courant et qui n’ont rien osé dévoiler ?

      • @Nom

        “Double discours” fait référence à une critique de C Fourrest qui me semble justifiée. Le décalage entre les apparitions télé et les conférences. La vie privée du gourou, c’est autre chose. Mais il faut sérier les questionnements. A savoir:
        – Revenir, pourquoi pas, sur la tartuferie évidente de Ramadan. Il est vrai que ça concourt à éclairer son propos, en particulier quand il traite du châtiment des adultères. (Défense de rire).
        – Analyser plus avant le choix théologique de Ramadan, Totalement fondamentaliste, réactionnaire, et néo pétainiste. C’est bien sûr tout sauf une critique envers nos amis nazis.
        Bref, c’est moins le personnage qui m’indispose que ses idées, même défendues avec talent. Sauf que les âmes simples pourraient crier au diable?
        Ok. Je réponds. Tarik s’est fait piéger en signant son pacte. Une saloperie au verso de la page 138, comme d’habitude, et en petits caractères gris, comme d’hab. C’est ballot. Du coup, le futur pape des musulmans va crever en taule. Ca m’a tellement choqué que j’en ai parlé à Azaroth, le commercial de l’enfer, qui m’a dit: “Il y a un recours au Tribunal Céleste de Célesteville, mais ça va prendre trois siècles.”.
        Ben oui! Dans quel monde on vit, boutin!

  20. Il y a cinq choses à ne pas confondre. 1/ il y a un comportement hypocrite et sexuellement malsain voire pervers de Tariq Ramadan, ce qui ne concernait au départ que sa relation avec sa conscience et avec son dieu, et avec ses partenaires sexuelles dans la mesure où elles étaient consentantes, cela jusqu’au moment où les accusations de viols sont arrivées et qui imposent de critiquer TR certes pour ce qu’il a fait au nom de la morale islamique et du préjudice qu’il a porté à la réputation de l’islam mais aussi pour son imprudence avec ses mails répétitifs à ses partenaires de sexe qui, dans l’ambiance politique délétère en France, ne pouvaient que ressortir tôt ou tard, ce qu’il aurait du prévoir, car il engageait dès lors plus que lui-même, tous ceux qui lui ont fait confiance pour ses opinions religieuses ou politiques, musulmans ou non musulmans 2/ les accusations de viols dont il a été accusé et qui sont loin d’être démontrées jusqu’à preuve du contraire, d’autant plus que les proches des accusées les accusent elles-mêmes d’être des manipulatrices et des affabulatrices à répétition 3/ il y a l’exploitation politique de l’affaire dans un sens islamophobe par ceux qui sont allés dénicher en faisant dans ce but de grands efforts pour organiser l’enquête et la chasse contre TR parce qu’il dérangeait politiquement et qu’on pouvait par ce biais viser tout l’islam, alors qu’un Dammartin par exemple et bien d’autres n’ont subi aucune répression comparable. 4/ il y a la prison et les mauvais soins que TR a subi pendant plusieurs mois sans raisons, ce qui est inacceptable. 5/ il y a les pensées et réflexions religieuses, sociales et politiques de TR qui doivent être jugées et analysées pour elles-mêmes, sans tenir compte de l’homme en tant que pêcheur mais uniquement ici en tant qu’intellectuel. Car combien de penseurs, de poètes, d’artistes, etc ont commis des péchés, parfois graves, à côté d’oeuvres de qualité voire sublimes, l’un n’empêchant pas l’autre ? Et l’un n’éliminant pas l’autre. A part cela, on doit en plus réfléchir au degré d’importance des liens de TR avec le Qatar et ses oulémas de la guerre et de l’agression, en même temps qu’on doit avoir en mémoire également ses critiques contre l’impérialisme, les inégalités ainsi que la prudence relative qu’il a manifestée, compte tenu de sa base idéologique de départ, sur les guerres d’agression de l’OTAN islamisées en apparence par les pétromonarchistes et les sultanistes néo-ottomans contre la Libye et la Syrie. Bref, il faut faire un état des lieux équilibré, dénoncer ce qu’il y a à dénoncer, soutenir ce qu’il y a à soutenir et espérer que TR fera une autocritique généralisée, crédible, approfondie, point par point concernant tout son passé. Les musulmans de leur côté doivent se rappeler qu’il n’y a aucune autorité humaine sur terre, aucune idole, aucun gourou et que seul Allah mérite d’être adoré. En conséquence, le “tribalisme musulman” n’est pas plus acceptable que le tribalisme pré-islamique. Il n’y a pas à soutenir TR parce qu’il appartient à notre « tribu », musulmane, il doit être traité pour ce qu’il est et ce qu’il a fait ou pas fait et n’est muslim ou non muslim que l’action, jamais l’homme en bloc. On peut donc soutenir ou critiquer un comportement, mais on ne doit jamais soutenir ou critiquer un humain en bloc pour sa seule appartenance formelle.

  21. il est bon que certains reconnaissent leur tort en ayant défendu mordicus Tariq Ramadan sans aucune raison valable.
    certains manipulateurs oseront dire qu’il fallait le défendre puisque musulman ; mais les plaignantes avaient-elles toutes abandonné l’Islam ? ET SURTOUT : depuis quand être musulman immunise du Péché ?
    ce “docteur” al-Shinqiti a lui même été gravement en tort mais il le reconnaît et c’est fort bien.
    en espérant que cela serve de leçon.

    quant à Tariq Ramadan, il serait fort bon qu’il cessât ses propos de détournement sur Facebook pour enfin ouvrir la porte du repentir sincère. il a été en prison pour des raisons hélas valables.. et en est ressorti pour des raisons heureusement valables.

    • Pour l’instant il est ressorti de prison, mais ce qui l’attends risque d’être les Assises, et un délibéré qui risque d’être chaud… s’il est condamné il retournera en prison, le temps que l’appel du jugement fasse son effet : il ressortira à nouveau de prison, pour se préparer pour le 2e procès. Bref, on n’en a pas fini avec cette histoire médiatique…

      • certes !
        et le défendeur va devoir s’expliquer sur ses mensonges devant un jury, en ce cas…

        maintenant, y aura-t-il des militants acharnés qui tenteront, en cas que leur gourou soit reconduit en prison, d’empêcher son interpellation ?

  22. Aïe là ça pique!

    Etant donné que les Fans de l’usurpateur de titre sont des gens influençables dans l’ensemble, j’espère qu’ils se laisseront influencer, par les paroles très juste de ce (Vrai) Docteur / Professeur!

  23. L’article de M. Chinqiti, que les lecteurs arabophones peuvent lire sur son blog ou sur ses comptes Facebook et Twitter, est remarquable de calme, de justesse et de courage. Que dit-il ? deux ou trois choses somme toute assez simples, sur lesquelles il bâtit sa position et ses recommandations à ses frères. D’abord qu’il a lui même défendu M. Ramadan jusqu’au jour où il a eu la preuve que ce dernier avait eu des “relations illégitimes” (du point de vue de l’islam), qu’il avait une “addiction au vice” et pas de “considération pour la religion”, et qu’il avait donc “trompé les musulmans” . Ensuite qu’il fait la différence entre les accusations de viol (qui ne sont pas établies) et les relations immorales (toujours au sens de l’islam) qui, elles, ont été reconnues par M. Ramadan. Enfin qu’il s’est interdit de publier cette position tant que M. Ramadan était en prison.
    Qui, se plaçant du point de vue de la morale et de l’éthique islamiques, pourrait trouver dans cette position quoi que ce soit à redire ?

    • Un paquet de choses même si ce que j’écris n’engage que moi.
      1. Sur le degré de responsabilité dans l’erreur de jugement commise, la sienne versus celle des soutiens de base, il y a une sacrée différence parce que contrairement aux soutiens de base, lui sans jamais rappeler qu’il a favorisé sa nomination à la tête du comité d’éthique – la oumma lui en sera éternellement reconnaissante-… et donc sans jamais assumer cette responsabilité là, ça s’appelle un mensonge par omission jamais reconnu,
      Daigne reconnaitre et apprendre par la même occasion à ses ouailles qui lui ont fait confiance -à lui- que :
      • Il y a eu entre eux conflit majeur l’ayant poussé à abandonner le travail avec lui, ça n’est pas rien et pourtant ça ne l’a pas empêché d’induire des millions de personnes dans l’erreur sur le concerné après ladite rupture professionnelle. Autre mensonge par omission reconnu, mais trop tard et en fait tout laisse croire qu’il ne l’a reconnu que pour souligner que malgré tout il ne le suivait pas aveuglément la preuve il n’a pas hésité à démissionner le jour où…
      • Sa « caution morale » et donc son effet sur les autres quand il admet l’avoir soutenu avec force sur les réseaux sociaux
      • Le fait qu’il admette qu’il a collecté des fonds pour lui, sans jamais dire je suis prêt à rembourser ceux qui se sont saignés pour lui, suite à mon appel.

      2. Le mépris intellectuel non pas pour lui-même qui endosse la plus grande responsabilité dans l’erreur de jugement mais pour les soutiens de base dont vous je suppose, je le cite :
      وذلك واجبهم الشرعي. وقد ورد في كتب السير عن عبد الله بن عمر رضي الله عنهما أنه كان يقول “من خَدَعنا بالله انْخدَعْنا له”. ولم يكن من السهل انخداعُ عبد الله بن عمر، لكنه كان ملتزما بما شرعه الله تعالى من حكم على الناس بالظاهر، والله يتولى السرائر. ولسنا نتوقع ممن انخدعوا بظاهر طارق رمضان أن يكونوا أحسنَ فطنة من عبد الله بن عمر.
      En gros
      Abdullah bnou Omar disait si quelqu’un cherche à nous tromper en se présentant comme un homme de Dieu [/En avançant des arguments de Dieu], nous nous laisserons volontiers tromper.
      Puis son commentaire méprisant
      ” Et je ne m’attends évidemment pas à ce que ceux que les apparences de TR auront trompés, soient plus avisés plus sages plus intelligents et plus fins que Abdoullah bnou Omar… ”
      Ah bon et de quel droit ? en vertu de quelles certitudes à la con, fait-il cette supposition mettant très au dessus la sagesse d’un seul homme fût-il un grand sahabi dont tout ce que nous savons vient de textes apologétiques d’une période trouble à celle du sawad al aadham des musulmans actuels ayant soutenu TR?
      Je traduis :
      En fait nous avons une excuse vous et moi pour nous être trompés à ce point sur TR c’est le précédent de la déclaration du grand Abdullah bnou Omar et même si perso, j’ai tout fait pour vous induire en erreur chauffant la salle à fond et même vous ponctionnant de vos sous pour que le pauvre puisse payer ses avocats, je ne m’attends évidemment pas à ce que vous soyez aussi avisés que Abdullah Bnou Omar bande de crétins que vous êtes… nom de nom, il a osé !
      3. La madhabia répugnante de son discours typique de certains :
      Quand il parle et comme tous les FM que je connais avec tout le respect que je dois aux plus sincères d’entre eux qui ne tombent jamais dans le takfirisme de leurs frères sous prétexte qu’ils ont été oppressész par tel ou tel dictateur, il parle au nom de l’Islam (c’est l’Islam qui est visé par Fourest et Cie et qui a été défendu par TR, ce sont les musulmans qui se sont solidarisés de TR etc),
      L’islam donc, tous les musulmans quoi… quel que soit leur madhab, quelle que soit leur position sur ce qui s’est passé en Syrie ou en Egypte entre autres, quoi qu’ils pensent du takfirisme d’une Frange des FM pro sayed kotb et même quoi qu’ils pensent du fondateur lui-même, de la baiaa au guide, du avec nous sinon djahilia et koufr des peuples etc etc…
      Alors s’il se permet de parler au nom de tous les musulmans, de quel droit il dit ça
      ، وهو حفيد الإمام حسن البنا، مؤسس (جماعة الإخوان المسلمين)، كبرى حركات الإصلاح الإسلامي المعاصر، وأعمقها جذورا، وأوسعها امتدادا في العالم الإسلامي.
      Tout en sachant pertinemment que la majorité écrasante des musulmans de la terre ne sont pas FM ? Sauf à continuer son égarement en considérant tous ceux qui ne le sont pas comme purement et simplement non musulmans. Tout soutien de la paix en égypte par exemple.
      4. Son manque de pudeur lui et ses semblables
      Après toutes les horreurs qu’aura induites le printemps arabe, les centaines de milliers de morts et des pays entiers ruinés, ceux qui l’ont défendu bec et ongles et continuent à ce jour, prétendent juger le péché d’infidélité conjugale ? Sérieux ? Qu’est-ce à dire qu’on peut aisément par ses écrits et ses paroles diviser des peuples et les faire s’entretuer, on reste vertueux si on est fidèle à sa femme ? C’est de l’humour ?
      4. Son indignité due au choix du timing
      En théorie il dit « je suis admirable, je n’ai pas renié TR tant qu’il était en prison mais là je n’ai pas d’autres choix maintenant quil est libre et qu’il peut se défendre de… »
      Fausse dercherie, même en prison il se défendait qu’il se souvienne il a fait la quête pour payer des avocats…
      Ensuite, il a pris conscience qu’il s’était trompé mieux vaut tard que jamais, mais la dignité aurait commandé de se taire jusqu’au jugement final pas de frapper un homme déjà à terre de surcroit un homme qu’on a soi même porté aux nues et en parallèle de demander discrètement la liste des donateurs et de se débrouiller pour les rembourser un à un en silence.

      • Votre lecture qui cherche le mal dans chaque phrase de l’article (et qui évidemment en trouve dans chaque phrase), n’est pas la mienne. Vous permettrez même que je la trouve un peu tirée par les cheveux.

  24. Vous n’avez pas honte de cracher sur un des vôtres – jusqu’à preuve du contraire – sur fond d’accusations inverifiées et de manière si honteuse sous prétexte de d’objectivité, pour simplement complaire à la bien-pensance médiatique ? Quelle honte !

  25. Tant que le fan-club soutient son gourou, vous pouvez continuer d’éructer… Sidérant de voir encore pulluler des #FreeTariq alors même qu’il est toujours mis en examen et a avoué une double vie.
    Fallait oser prendre la direction du CILE (centre de recherche sur l’éthique islamique) tout en menant une vie libertine !

  26. Que Tarik Ramadan ai fait ce qui n’est pas faisable de la part d’un musulman de son envergure sur cela il n’y a pas de doute. Mais Tarik Ramadan est toujours un homme avec ses faiblesses qui le pousse à pêcher, à faire des choses qui ne sont pas faisables. Beaucoup de Sahaba avait commis l’Adultère et se sont repentis. Certains se sont auto accuser et d’autres ont préféré ne pas parler de leur pêché. Laissant à Allah le Rahman et le Rahim son jugement de notre frère et ne fermons pas devant lui la porte de la Miséricorde divine car notre pêché serait plus grave pour avoir envahi le territoire soumis au seul pouvoir d’Allah.

    • Gaffe au chapeau mon frère, on ne pêche pas ou alors des pécheresses à la ligne plutôt que du poisson, on pèche et ce faisant on fait un péché vu que le pêché est rarement mignon ou alors en papillotes…
      Sur le fond oui, dans sa relation à son seigneur et pour peu que son cœur n’ait pas été définitivement scellé par icelui du fait de ses actes, il a encore toutes ses chances pour la vraie vie, comme chacun de nous tant que nous n’aurons pas aperçu les anges.
      Plus terre à terre non désolé, autant pour les viols présumés je me la bouclais jusqu’à ce que la preuve irréfutable en soit établie, autant pour le témoignage des cinq mineures au moment des faits, ça ne passe pas. Si vous avez des enfants, je suis convaincu que vous comprendrez.
      Je viens de lire la déclaration du Dr Shankititrucmuche sur son blog, autant vous dire que je n’aime pas du tout ce Monsieur, le pourquoi n’est pas le sujet – ceux que ça intéresse n’ont qu’à lire et puis à jeter un œil sur ses autres articles aussi – c’est juste pour dire que son avis est le cadet de mes soucis et ne change strictement rien au dossier, ni dans un sens ni dans l’autre.
      Salam

      • Tout bien réfléchi, je n’ai pas le droit de me taire.
        Voilà le témoignage clé de Roland Dumas, 18 mn pour comprendre parfaitement ce qui s’est passé en Syrie et pourquoi tant d’innocents sont morts, pourquoi un immense pays a été mis à genou.
        https://www.youtube.com/watch?v=4syeTJIhD2k&pbjreload=10
        Partant de là, tous ceux –tous- qui ont –manipulés ou pas-, entretenu le brasier en jetant de l’huile sur le feu en Syrie, en promettant monts et merveilles aux valeureux moudjahidines, à commencer par Qaradhaoui et puis ce Shinkiti et d’autres FM d’un côté mais aussi des wahhaboils pour qui ce « djihad » était l’occasion rêvée de se faire du chiite iranien et libanais à peu de frais, sont des assassins multirécidivistes et des assassins qui se réclament de Dieu de surcroit.
        Alors quand un assassin multirécidiviste, vient me dire que l’infidélité conjugale c’est vilain pas beau en Islam…

    • ”Beaucoup” de sahabas?? ou avez vous trouve cette information??A ma connaissance il y a eu un homme et une femme(les plus connus) et pas parmi les plus eminents compagnons qui etaient TRES loin de ce genre de comportements remplis de mensonges…et ces deux personnes se sont elles memes designees, n ont pas essaye de s en innocenter… Il ne faudrait pas aller jusqu a salir les nobles compagnons pour s auto-innocenter de nos propres vices……Il y a trebucher et persister…la porte de la Misericorde n est entre les mains de personne c est clair, mais celle du pardon non plus…on laisse ca entre les Mains d ALLAH le Tres Haut,mais en tant que creature logiquement meme dans la charia vous savez ce qui doit se passer…

    • Trop d’hommes dans cette société musulmane s’occtroient Des droits que Dieu ne leur a pas donné !! Le wahhabisme est la source du mal. Le wahhabisme considère la femme comme l’objet de l’homme et des dizaines de Hadith soi disant authentique favorisent la sexualité débridée des hommes et punissent des femmes alors qu’elles ont été contraintes! Le jour où les musulmans comprendront la supercherie de Muslim et Boukhari ils reviendront au coran et cesseront de soutenir des criminels parce que leur mental aura changé

    • Oui entièrement d’accord avec vous, le fait d’être un expert en religion et même en islam, ne fait pas de la personne un homme parfait c’est ce que beaucoup ne comprennent pas….moi Tariq m’a appris beaucoup en religion, après il reste un homme fort et faible…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Londres : une femme voilée victime d’un vol violent dans l’indifférence générale

Mort de l’ancien président des Etats-Unis George H.W. Bush