in ,

De New York à Tétouan, devant l’Université Columbia ou dans la rue, la clameur d’indignation contre Israël monte partout

Se moquant royalement des exhortations solennelles au cessez-le-feu qu’il piétine chaque jour davantage, à chaque nouvelle exaction atroce, avec la bénédiction de Biden qui vient de lui renouveler son soutien absolu, ad nauseam, l’Etat génocidaire israélien et son généreux mécène américain seront-t-il sourds encore longtemps à la clameur d’indignation qui monte partout crescendo ? 

Une puissante clameur de protestation qui s’élève à New York comme à Tétouan, des rangs d’étudiants et d’universitaires devant la prestigieuse Université Columbia, et va en s’amplifiant dans la rue marocaine, au coeur de la région du Rif, aux cris de « Non à la normalisation des relations entre le Maroc et Israël ».

A New York, devant la prestigieuse Université Columbia

Publicité
Publicité
Publicité

A Tétouan, au nord du Maroc

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Leïla Chaibi, députée européenne : “Le gouvernement israélien massacre les Gazaouis en toute impunité, et c’est la critique de ce même gouvernement israélien qui est criminalisée.”

Pour en finir avec la religiosité aliénante