in

Demba Ba, la star de Chelsea, finance la construction d’une mosquée au Sénégal

Le tourbillon euphorisant de la notoriété, de l’adulation, et de l’argent roi peut faire tourner bien des têtes, mais n’étourdit pas l’attaquant franco-sénégalais de Chelsea, Demba Ba, dont la foi en Dieu a su préserver son sens aigu de la réalité et des priorités en dehors du terrain où son jeu offensif fait merveille.

Depuis son piédestal de star, le célèbre numéro 19 du non moins prestigieux club londonien, né à Sèvres dans les Hauts-de-Seine il y a 29 ans de cela, contemple le monde à travers son regard de musulman très pieux et plein de compassion envers ses semblables, puisant une source de satisfaction inestimable dans l’entraide et la solidarité, notamment envers son pays d’origine dont il défend fièrement les couleurs au sein de l’équipe nationale.

C’est fidèle à ses valeurs et à son éthique que Demba Ba a tout naturellement décidé de financer la construction d’une mosquée dans la ville natale de ses parents, comblant ainsi de bonheur toute une population mais aussi les médias sénégalais qui se sont empressés de relayer la bonne et grande nouvelle.

"Etre musulman et se comporter en tant que tel est plus important pour moi que d'être footballeur", a déclaré récemment le joueur talentueux de Chelsea, dont la joie de marquer des buts, aussi immense soit-elle, ne l’enivre pas au point de lui faire oublier de se prosterner sur la pelouse après chaque tir gagnant.

"Un bon musulman est une bonne personne, alors j'essaie d'être une bonne personne", a ajouté Demba Ba avec l’humilité qui caractérise l’une des 40 étoiles montantes de confession musulmane de la Premier League anglaise, impatient de voir le chantier si cher à son cœur se matérialiser et accueillir dans son enceinte sacrée des fidèles sénégalais émus et reconnaissants envers leur prodige du ballon rond, resté insensible au chant des sirènes du matérialisme effréné mais aussi de la gloire grisante.

Demba Ba se prosternant publiquement après un but.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les tabloïds britanniques s’emparent du “Secret Halal de Pizza Express”

Le “cas par cas” de Benoît Hamon dans l’interdiction de sorties scolaires faite aux mamans voilées