in

Vif débat au Maroc autour de l’avortement avec l’affaire Hajar Raissouni

Des centaines de manifestants ont réclamé la remise en liberté de la journaliste Hajar Raissouni, arrêtée la semaine dernière pour avortement et « débauche ». Elle encourt jusqu’à deux ans de prison. L’audience de son procès a été reportée au 16 septembre.
Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Quand les Ecossais découvrent que le « tartan islamique » fait partie de leur patrimoine depuis 7 ans

Football: un match Algérie-France est en préparation pour 2020