in

Maroc: la journaliste Hajar Raissouni condamnée à un an de prison ferme pour “avortement illégal et relations sexuelles hors mariage”

La journaliste marocaine Hajar Raissouni, 28 ans, a été condamnée lundi à un an de prison ferme pour “avortement illégal” et “relations sexuelles hors mariage” par le tribunal de Rabat. Une affaire qui a suscité l’indignation dans le royaume et à l’étranger.

Publicité

14 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Marocain,
    Ce n’est pas ce que je voulais dire.
    Je ne critique pas entant qu’Algérien, je suis nord Africain.

    C’est pareil en Algérie,
    Il y a plus quarante ans, le mal était l’exception et le bien le quotidien, les gens étaient plus tolérants du point de vue matériel et moral.

    Le régime de Bouteflika a travaillé pendant plus de vingt ans pour rendre le bien l’exception et le mal le quotidien.

    Résultat, les femmes créent les généraux à la poubelle.

    Il s’agit des mêmes peuples au Maroc ou en Algérie, arabe et berbère et le même régime militaire.
    Je ne pense pas que le mal soit l’exception au Maroc.

  2. Permentier,
    C’est vrai que c’est un meurtre au sens de la charia, je n’ai jamais dit le contraire.

    En Algérie ; le code de la famille charia au sens justice et républicain au sens sécurité sociale.
    Dans la même ville, le ministère de la justice, pour le code de la famille, dépend de la charia et le ministère des affaire sociales dépend de la loi républicaine.

    C’est cette marmite qui doit changer.

    Le régime Bouteflikien avait voulu tout républicanisé, même les femmes étaient contre.
    Résultat, les femmes laïques créent les généraux à la poubelles.

    Je n’ai pas de maison, je critique la planète entière.

  3. dubitatif,

    Ce que font les femmes restent le dernier de mes soucis.
    Mon problème est le socle militaire, et la loi des armes.

    L’ennemi redoutable de l’islam est la réalité à deux visages.

    Cette femme devrait être libérée, pour plusieurs raisons.
    La première des raisons, le corps de cette femme lui appartient.
    La seconde raison, appliquer la charia cadrée par la pensée humaine, n’a aucun sens juridique.
    La troisième raison, dans la charia, il n y a pas avortement légal et un autre illégal.

        • Je suis entièrement d’accord avec vous et c’est pour cela que j’ai refondu au commentaire de Leroy. Qui pour lui toutes les occasions sont bonnes pour critiquer le monde musulman.Je vis en France depuis 35 ans et je sais bien que tout n’est pas autorise en France donc pourquoi faire exception du Maroc ou Algérie ou autre ?

  4. Mr water water ; il faut arrêter de chanter quand on est corbeau,
    dans le monde entier, l’avortement après 4 semaine est considéré comme un meurtre, dans votre pays, aurait elle juste un an de prison pour cela? ne nos oblige pas faire la liste des condamnations faites dans ce sens dans votre propre pays.

    Quand on a sa maison en verres, on ne joue pas au lance cailloux monsieur.

    • en France, le délai légal est de 12 semaine, soit 14 semaine après les dernière règles. Ensuite on peut avoir un avortement pour raison médical (pour la maman ou le bébé) jusque très tard (je ne sais pas s’il y a un délai légal). J’ai une amie qui y a eu recours a 6 mois (maladie des os de verre), expérience très douloureuse pour elle et son compagnon.
      cordialement

  5. “Une femme condamnée à un an de prison ferme pour “avortement illégal et relations sexuelles hors mariage”.

    Que ce qu c’est cette Charia version prince des machins.
    On parle de la femme, sans parler de son partenaire.

    Ce partenaire est soit un touriste, le tourisme sexuel reste autorisé.
    Cette femme ne fait qu’appliquer la loi.

    S’il est marocain, la loi est claire, pour travailler, une femme doit vendre son corps.
    Cette femme applique toujours la loi.

    • en deux secondes de recherche vous trouvez les condamnation de l’homme, du médecin et de la secrétaire….un petit effort avant de faire un post sans que ni tête

    • …pour travailler, une femme doit vendre son corps.
      Ah bon? d’où tenez-vous ça?
      Je vous laisse répondre de vos propos devant Allah.
      Quant au régime mafieux, ses méfaits, les abus de nos enfants, les foyers de prostitutions, la misère du maroc dit “non utile” économiquement et délaissé volontairement … se sont des réalités douloureuses. Oui.
      Des raccourcis qui ne s’arrêtent même pas sur le nombre de 40 millions d’habitants et qui sous-entendent des généralisations? sont irresponsables, insultants, stériles et reflètent l’ignorance doublée de l’immaturité.
      Je ne suis pas enfants de la prostitutions, les femmes dans ma famille travaillent, tiennent leurs foyers, élèvent leurs enfants sur les principes, dans notre religion, … et c’est le commun le plus visible. Il faut quitter votre ordinateur de temps à autre.
      Vous savez monsieur, il y a quelques années, certains cachaient leur voyage en Thailande même si c’était touristique. Allez voir ce pays et son émergence économique dans l’asie du sud est. Ceci n’est pas le fait d’un peuple de “prostitués” comme vous aimeriez peut être qu’il soit le peuple marocain.
      Regarder autour de vous, là où vous êtes, sans vouloir me consoler de notre malheur.
      Je viens au plus important et qui est sur l’affiche: MON CORPS MA LIBERTE.
      Là est le virus le plus meurtrier qu’on veut rajouter au corps de ce peuple et je n’écarterai pas l’implication du régime dans cette”fausse” affaire.
      On veut que la débauche s’installe dans les esprits, se répande dans les âmes, qu’elle soit normalisée. c’est ce qu’il faut entrevoir.
      Cette nana, ça se trouve qu’elle est même payée pour ça tout comme ces saloperies de femens exportées pour exposer leurs poitrines dans les vestiges de la mosquée HASSANE de rabat et d’autres pratiques.
      La liberté de faire de son corps ce qu’on veut, l’exportateur de cette connerie devrait la concevoir aussi dans l’alcool, la drogue, les MST, que sais-je. enfin ça ne veut rien dire. Pour moi, l’-in-justice de mon pays devrait jeter en prison tout ceux qui soutiennent cette énergumène ou faire faire à ce corps des TIG.
      Le maroc est offert par le régime mafieux comme un déversoir de toutes les conneries d’ailleurs; le but est d’arriver à bout du restant de l’âme de ce pays qui a mis des siècles à se construire. Voilà tout

  6. Quand on sait que l’adultère est connu dans ce pays, y compris et surtout au sein du palais royal; quand on sait que la prostitution touristique est encouragée par les autorités (mais en “cachette”), on se demande de quelle légalité parle-on !
    Quelle honte de ce pouvoir immoral qui prétend représenter les musulmans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

La théorie de l’évolution : questions sans réponses

Quand Chirac a traité Netanyahu de menteur en face à face (raconté par l’ex-ambassadeur d’Israël)