in

Un hôtel grand standing de Londres ne sert plus d’alcool, ni de porc

Qui dit séjour inoubliable dans un hôtel haut de gamme à Londres, ne dit plus forcément alcool servi à toute heure du jour et de la nuit, ainsi en a décidé le nouveau directeur de l’établissement Bermondsey Square Hôtel qui, en accord avec la direction générale de son groupe hôtelier Bespoke Hotels, a mis au régime sec sa clientèle triée sur le volet en espérant attirer une nouvelle cible prioritaire : les touristes musulmans.

Les minibars des 80 chambres luxueuses ne contiennent plus désormais que de l’eau ou des boissons gazeuses, tandis que le porc a disparu des cartes gourmandes du restaurant de l’hôtel, le Bermondsey Square Hôtel a fait peau neuve au grand dam de certains habitués qui ont cru à un poisson d’avril, contrairement à d’autres qui ont très bien pris ce changement de stratégie axé sur le développement d’une offre halal.

"Ça ne me dérange pas ce que le propriétaire veut faire", a déclaré au Daily Mail le responsable du bar et restaurant de l'hôtel, ajoutant : "Je respecte son point de vue religieux et ses nouvelles orientations. Quant à moi, si je veux boire, je vais ailleurs".

A l’unisson du chef cuisinier en toque blanche, les employés de l’hôtel grand standing, qu’ils soient aux fourneaux ou affectés à d’autres tâches, s’accommodent tous parfaitement de ces nouvelles directives, d’autant plus qu’elles s’annoncent prometteuses et qu’elles ne rebutent pas certains clients fidèles, lesquels trouvent pleins de charme et de vertus à un hôtel où le whisky ne sera pas à gogo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mathieu Kassovitz étrille Rachida Dati sur France 2

Pour Cukierman: “Il y a deux groupes qui posent problème: les musulmans et le Front national”