in

Mathieu Kassovitz étrille Rachida Dati sur France 2

La créature scandaleuse de Sarkozy, enfant pourrie gâtée d’une oligarchie qui l’a propulsée aux plus hautes destinées avant de l’asseoir confortablement dans le fauteuil de maire du quartier huppé du VIIème arrondissement de Paris, la courtisane ambitieuse qui a affiché, toute honte bue, ses toilettes hors de prix et sa quête lucrative de paternité pour sa fille Zohra à la Une des magazines avec le même sourire carnassier, Rachida Dati, pour ne pas la nommer, a été éreintée par Mathieu Kassovitz lors d’une passe d’armes qui a fait les heures jubilatoires de l’émission « On n’est pas couché ».

Renvoyée à son arrivisme, sa vacuité et son amour du luxe ostentatoire, qui lui fait exiger aujourd’hui 6 000 euros de pension alimentaire à Dominique Desseigne, le richissime PDG du groupe Barrière et père présumé de sa fille, mais qui s’en défend, Rachida Dati a été humiliée par Mathieu Kassovitz qui s’est insurgé contre ses propos outranciers : “La délinquance explose”.

A ces mots, le sang du réalisateur et acteur engagé n’a fait qu’un tour, s’écriant : “La délinquance augmente, elle n’explose pas. Arrêtez de faire peur aux gens !“, la suite de leurs vifs échanges étant à découvrir dans la vidéo ci-dessous.

Dénuée de toute crédibilité depuis belle lurette, Rachida Dati, qu’elle écume les plateaux de télévision ou qu’elle fasse parler d’elle en dehors, dévalue l’exercice de la politique comme rarement au sein d’une UMP déjà suffisamment gangrénée par les escrocs en col blanc et les sales affaires…

Passage à partir de 0’36

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Patrick Sabatier dans le collimateur des sites pro-israéliens au sujet de Jérusalem

Un hôtel grand standing de Londres ne sert plus d’alcool, ni de porc