in

Trois Femen arrêtées en Tunisie

Leur obscène Happening de rue, déjà éculé, qui prône une nudité militante, agressive et bien plus aliénante que libératrice, s’est donné tristement en spectacle en Tunisie, là où elles n’avaient pas encore sévi, trois Femen, deux Françaises et une Allemande, ont été interpellées sans ménagement à Tunis.

Ces amazones, vulgaires marionnettes d’un féminisme décadent financé par de généreux mécènes, ont juste eu le temps de bomber leur torse dénudé devant le ministère de la Justice, avant d’être arrêtées par la police. Elles étaient censées plaider la cause d’Amina, cette jeune tunisienne qui a rejoint leurs rangs pour d’obscures raisons, certains évoquant ses fragilités psychologiques, et qui attend actuellement la tenue de son procès en prison.

Mais cette nouvelle provoc’, celle de trop en terre musulmane, a dégénéré, les passants outrés se mêlant aux policiers, et six journalistes présents, quatre Tunisiens, un Franco-Tunisien, et un Français, ont été agressés dans le mouvement de foule et interpellés pour être interrogés, comme l’affirme Mohamed Haddad, reporter Tv de Reuters, sur son compte twitter.

Dans le tumulte provoqué sciemment par ces créatures aux seins nus, à qui l’on a promis le monde et qui sont assez naïves ou formatées pour rêver de conquérir sa partie arabo-musulmane (voir ci-dessus la saine contestation des femmes tunisiennes), on cherche en vain leur contribution éclairée et fédératrice à la grande cause de la femme, qui en ressort avilie chaque fois davantage.  

Semer le vent pour récolter la tempête partout où elles passent, tel est le grand dessein poursuivi par les Femen et leurs pygmalions de l’ombre, et nul doute que tout sera fait pour exploiter médiatiquement leur procès, puisqu’elle seront traduites en justice, comme l’a indiqué le porte-parole du ministère de la justice, Adel Riahi, sans préciser les accusations qui pourraient être retenues.

Parce que la tyrannie féministe des Femen déshonore toutes les femmes, à voir ou à revoir cette vidéo de femmes belges qui se dressent avec intelligence et humour contre ses effets pervers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des bergers allemands dressés pour niaquer les Arabes

Les 5 km à pied d’une association musulmane pour la fondation des enfants malades de Glasgow