in

Rohingyas : l’ONU met la pression sur la Birmanie

Le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé lundi la Birmanie à mettre un frein à sa campagne militaire dans l’Etat Rakhine et à permettre aux centaines de milliers de réfugiés musulmans Rohingyas exilés au Bangladesh de revenir chez eux. Renonçant à une résolution sous la pression de la Chine, proche soutien de la Birmanie, le Conseil de sécurité a adopté une déclaration conjointe qui condamne la violence ayant poussé les Rohingyas à fuir en masse la Birmanie depuis fin août.

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Cela fait des années que ces gens des massacrés,coupés en morceaux, mis sur le grill,tués dans les rues aussibien par l’armée que par la populace,en plus ils sont armées par l’entité sioniste

  2. En l’état l’ONU et son Conseil de Sécurité ne représentent personne et ne servent à rien. Pour remettre cette grosse machine sur les rails il y a trois choses simples (mais pas vraiment) à faire:
    1) Rendre le Conseil effectivement représentatif et donc éliminer la close sur le statut des “membres permanents” qui est en vérité un héritage colonial.
    2) Il faut éliminer le droit de veto, et le remplacer par exemple par une majorité des 3/5ème, de telle sorte qu’un ou deux pays (États-Unis + Russie) n’imposent pas leur loi et intérêts.
    3) Imposer des sanctions politiques et économiques aux pays qui sont signataires de la Charte mais violent les résolutions.

    En attendant la crise des Rohingyas, comme celle des Palestiniens, va se perdre dans les sables mouvants des jeux de pouvoir et intérêts nationaux (la Chine ne punira jamais le régime birman).

  3. L’ONU n’a plus aucune valeur depuis l’intervention CRIMINELLE de la France en libye En effet ce pays a détourné une résolution de l’ONU pour détruire le pouvoir régalien d’un pays en y provoquant le CHAOS et en y assassinant son dirigeant C’EST UN CRIME CONTRE L”HUMANITE qui a provoqué la surenchère en SYRIE de la RUSSIE qui s’est vengé de son éviction en libye !!!
    ps lire à ce propos fabrice arfi et karl laske “avec les compliments du guide”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’ex-rédactrice en chef du site Doha News dénonce la censure du Qatar

Quelques conseils pratiques afin de prévenir la mort subite du nourrisson