in

Birmanie: “le vénérable W“, le visage de la haine et de l’islamophobie

En Birmanie, le « Vénérable W. » est un moine bouddhiste très influent. Partir à sa rencontre, c’est se retrouver au cœur du racisme quotidien, et observer comment l’islamophobie et le discours haineux se transforment en violence et en destruction. Pourtant nous sommes dans un pays où 90% de la population est bouddhiste, religion fondée sur un mode de vie pacifique. Barbet Schroeder signe ici le portrait glaçant du racisme le plus radical.

Publicité
Publicité
Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ce type est tout simplement une ordure .
    N’ayons pas peu des mots ce castré en mode arc en ciel est un personnage ignoble dirais je a vomir.
    Le Bouddhisme une religion intolérante et valet de la CIA.
    Ces ordures finiront dans les poubelles de l’histoire.

  2. Et alors en quoi ça vous fâche, vous avez validé la charte séparatiste, non? Ah oui, j’ai compris, il faudrait que les Musulmans n’envisagent comme adversaires ou ennemis que ceux qu’on leur désigne, les Chinois, les Russes, des Boudhistes mais qu’aucun iman en France n’ose une invocation pour le peuple meurtri de Filastine, ni contre les maux d’autres ingérances au Moyen-Orient et en Afrique. Eh bien moi, mes amis sont mes amis, mes partenaires ou adversaires sont les miens, mes dangers et ennemis sont les miens à moi et pas ceux du gouvernement Français servilement relayé ici par Oumma.com. Je n’aime pas et ne hait pas sur commande et sur mesure, pas besoin d’un prêt-à-penser, j’identifie assez bien tout seul les dangers, les épreuves, les adversaires et ennemis des Musulmans et je sais hiérarchiser ces adversaires et ennemis selon la quantité de mal qu’ils ont fait aux Musulmans, rien à faire du mode d’emploi de la vie qui est nuitamment suggéré dans vos articles. Qu’attendez-vous pour me bannir de votre site? Au demeurant, cessez mais cessez maintenant de m’envoyer vos mails publicitaires, je suis pas preneur, stop!

    Croissant de lune.

  3. L’URSS avait disparu, à cause de son athéisme , on n’avait pas le droit de dire ma, même pour sa femme.

    La chine populaire est le nouveau variant de l’athéisme soviétique,
    Un athéisme sauvage qui veut tuer dieu, jusqu’à obliger une femme à vivre avec un étranger.

    Les arabes avaient le pétrole, la chine populaire possède les terres rares.
    Il est vrai que les terres rares ouvrent des perspectives nouvelles, mais je ne pense pas que ces métaux soient plus propres que le pétrole.

    Ce n’est pas en cherchant dans le tableau de Mendeliev qu’on arrive à sauver la planète.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La problématique de la polygamie dans les sociétés musulmanes du 21è s

Benoît Hamon demande la protection d’Ali Rabeh, le maire de Trappes