in

Benoît Hamon demande la protection d’Ali Rabeh, le maire de Trappes

Ce maire est en conflit avec un professeur de philosophie de la ville, Didier Lemaire, qui dénonce « l’absence de stratégie de l’Etat pour vaincre l’islamisme ».

L’ancien candidat socialiste à la présidentielle Benoît Hamon et son parti Génération.s ont demandé samedi la protection du maire de Trappes (Yvelines) Ali Rabeh, cible selon eux d’un « déferlement de haine » et de « menaces de mort ». En raison de la répercussion médiatique de cette affaire, Ali Rabeh se dit victime de « menaces de mort », pour lesquelles il a déposé plainte.

« Emmanuel Macron, Gérald Darmanin (ministre de l’Intérieur), Valérie Pécresse (présidente de la région Ile-de-France), pas un mot de votre part pour défendre un élu de la République. Comment interpréter votre silence ? », a-t-il dénoncé samedi sur Twitter.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Lire la suite sur L’Obs

7 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ah ah ah ! Tu me faire rire croissant . Tout le monde connait sur ce site ta haine et ton obscurité. Tu insultes même Oumma, je me demande comment il ne t’on pas sensuré. On n ait pas sur le même niveau mon grand. Moi je propose des idées, de l’espoir et je parle d avenir. Alors que toi tu haie, tu ment, tu détruit. Donc un symbole de l obscurité te va si bien
    PS : tout le monde est là bienvenue sur mes blogs, je n’ ai rien à cacher.

  2. Si vous attendiez du correspondant Djéser des lumières, puisque les autres sont selon lui dans l’obscurité obscurantiste, vous n’avez lu que des redites, c’est pas souvent qu’il renouvelle. Ligne permanente, commentaires prévisibles. Jonas, n’essayez pas de tromper les gens, sur un autre site vous vous embarrassez même pas de masque. Non, je vous ai pas qualifié de traître, je ne crois pas que vous soyez traître, non, je crois autre chose que vous avez très bien compris. Je pourrais déposer ici des copiés-collés de vos articles et commentaires univoques déposés ailleurs, j’en ai pas le temps, je travaille à votre différence. Le Croissant de lune serait le symbole d’obscurité, vous interprétez trop, cessez vos petites exégèses façon néo-conservatrice, ce site est ou devrait être un lieu dédié aux gens honnêtes plutôt que le dépôtoir des paillards intellectuels. Non, vous n’êtes pas traître, vous êtes fidèle à une cause lamentable que beaucoup de vos pareils militants défendent par tous moyens, exemple en pontifiant et Tartuffiant sur tel ou tel symbole et autres cheveux coupés en quatre. Ne nous sortez pas de longs développements sur les significations du croissant vous vous enfonceriez. Allez troller là où il y a plus de chalands qu’ici, le site est à peu près vide de commentateurs, normal, c’est le regard anti-Musulman sur l’actualité.

    Croissant de lune.

  3. D’où vient ma révolte ?

    Ceux qui ne me connaissent pas, penserons sûrement, à la lecture de mes réflexions que je suis antimusulman.
    Pourtant je fais partie de ces croyants ordinaires qui aime prier à la mosquée et pratique le jeune du ramadan. Le culte de l’islam ne pose pas de problème, ce qui me dérange c’est l’idéologie dont ont hérités les musulmans de France et d’Europe

    Oui ce qui me révolte , c’est cette absence de finesse d’esprit, on ne peut discuter avec eux de religion sans être vite accusé d’hypocrite ou de traitre. Notre communauté présente des symptômes, mais quasi personne pour les reconnaitre, alors dés qu’une voix s’élèvent cela choque et dérange forcement cette illusion dont beaucoup s’accommode. Pour beaucoup d’entre nous, c’est l’esprit youtube : soit je te like soit je te déteste, pas de débat, mais beaucoup de fantasme et d’insultes.

    Ceux qui me dérange aussi, c’est qu’ayant grandi en banlieue, je pensais vraiment que les incivilités et la délinquance étaient un erreur de parcours, les dommages collatéraux de l’immigration de nos parents non instruit. Je pensais vraiment que les prochaines générations iraient beaucoup mieux, mais cette fois je me suis trompé.

    Le croissant de lune n’est pas un symbole de l’islam, mais une invention ottomane beaucoup plus tardive, il représente plutôt l’obscurité et la nuit, alors à quand la lumière du soleil sur la civilisation islamique ?

  4. @ Djser, c’est pas qu’un problème d’idées à débattre là, c’est aussi un problème de version vraie ou fausse du professeur, y aurait-il liberté d’accusations fausses? Vous confondez vous, volontairement les choses, vous nous faites le coup de la liberté d’expression hors de propos. Quant à critiquer une religion etc, je suis désolè mais un enseignant est là pour enseigner, il est payé pour enseigner, s’il passe son temps à faire de la propagande dissociante, dirait-on pas du prosélytisme? Soyez vrai et honnête Djéser, je vous reconnais sur un autre site vous êtes anti-Musulman et hypocrite en diable. Toujours des mélanges volontaires, de la fraude intellectuelle, voilà à quoi vous passez votre temps de désoeuvré. Lamentable!

    Croissant de lune.

  5. oui, les médias jettent de l’huile sur le feu, être islamophile ou islamogauchiste est perçu comme un pacte avec l’ennemi, mais ce comportement réactionnaire comme l’a fait le maire n’est pas efficace. Je crois que tant que l’on ne saura pas accepter la critique, l’autoréflexion ou le débat et en ayant une réaction de rejet accentuera ces polémiques et ces stigmatisations.

    Faisons la part des choses, ne mélangeons pas tout, la critique d’ une parole, d’une idée, d’un comportement, ou même d’un mouvement religieux comme veut le dénoncer ce professeur doit être accepté, écouté, débattu.

    Ce qui est inacceptable et qui mérite une mobilisation , c’est de stigmatiser un individu ou un groupe de personne en particulier.

    http://jonasdjeser.unblog.fr/

  6. Oui et alors Oumma, vous vous apercevez que maintenant que n’importe qui tiendrait des accusations de Musulmans est entendu par les médias et le gouvernement, sans droit de réponse odible et pratique. Vous avez en tant que site d’information contribué en démobilisant les Musulmans qui communiquaient un peu, agissaient un peu, en validant le CFCM et sa charte lamentable, vous avez contribué à ce que les Musulmans de France soient accusés faussement sans souci aux accusateurs. Si le professeur a raconté des salades, ça y change rien pour l’instant, c’est lui le protégé de la République, pas le maire. Mais oui, nous avons perdu le chétif CCIF, nous n’avons plus rien, les politiques qui prennent notre défense s’exposent eux-mêmes. Demandez à votre Moussaoui ce qu’il en pense de tout ça.

    Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Birmanie: “le vénérable W“, le visage de la haine et de l’islamophobie

La dissolution de Génération Identitaire aurait été notifiée à l’organisation d’ultra-droite