in

Perlimpinpin.En Tunisie, un député brandit un remède miracle contre le Covid-19

À l’heure où la course aux vaccins contre le Covid-19 bat son plein, un député tunisien a affirmé en pleine séance parlementaire détenir un médicament conçu dans le pays. Il est surtout devenu la risée des internautes.

Samedi 28 novembre, au Parlement tunisien, les élus débattent du budget de l’État 2021. C’est alors que Seifeddine Makhlouf, un député proche des islamistes, prend la parole avec une petite fiole à la main. Selon lui, il s’agirait d’un médicament récemment breveté, issu d’un laboratoire privé qui n’a pas bénéficié du soutien de l’État :

Si notre ministère de la Santé apporte son soutien à ce médicament, le monde entier nous en achètera.”

Publicité
Publicité
Publicité

La sortie improbable de ce député, connu pour ses positions populistes, a fait le buzz sur Facebook, et c’est sans doute ce que cherchait l’intéressé, fait remarquer le site d’information indépendant Kapitalis. “Néanmoins, pas sûr que la nature des réactions lui ait plu. Ce sont surtout des moqueries qu’[il] a récoltées.

Un terme est même en train de devenir “culte”, souligne Kapitalis. Pour Seifeddine Makhlouf, le remède miracle est à “base bio”, “ce qui ne veut pas dire grand-chose”

Lire la suite sur Courrier International

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Féminicides en Turquie : la révolte des femmes

La Tunisie au bord d’une faillite générale