in

Le mensonge d’Al Jazeera qui annonce la mort de Bouteflika

La chaîne de l’Emir du Qatar, qui a déjà perdu toute crédibilité, a annoncé hier la mort du Président algérien Bouteflika qui a été transféré samedi en fin d'après-midi à Paris, suite à un accident vasculaire cérébral (AVC) sans gravité, selon les informations diffusées par Alger.

Ce nouveau mensonge d’Al Jazerra a suscité une vague d’indignations dans la presse algérienne. Le quotidien l’Expression a évoqué «Le dérapage de trop d'Al Jazeera sur l'Algérie». Pour Algérie patriotique, «Al-Jazeera s’est distinguée depuis quelques années comme appareil de propagande abjecte et de désinformation contre l’Algérie particulièrement, pour cause de non-participation à cette grande supercherie appelée printemps arabe».

Peu appréciée dans ce pays, Al Jazeera avait en 2007 suscité la colère des Algériens suite à la publication sur le site de cette chaîne d’un sondage qui posait la question suivante : "Etes-vous pour les attentats d'Al-Qaïda en Algérie?"

L’Algérie avait accusé Al Jazeera de faire l’éloge du terrorisme. Rappelons également que selon Riadh Sidaoui, directeur du Centre arabe de recherches et d'analyses politiques et sociales (Caraps) basé à Genève, l’audience d’Al Jazeera a considérablement chuté, passant de "43 millions de téléspectateurs quotidiens à 6 millions".Une baisse vertigineuse qui s’explique par son traitement partial du "printemps arabe", au point de soutenir la guerre coloniale de l’OTAN en Libye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un hôtel de luxe pour chiens et chats en cours de construction à Dubaï

La vraie fausse photo d’une musulmane surdouée, admise à Harvard