in

Hendaye : la restauratrice qui a refoulé une femme voilée sera poursuivie

La nouvelle vient de tomber, corroborant l’information de France Bleu Pays Basque : la restauratrice d’Hendaye qui, dimanche dernier, sans le moindre état d’âme, a refusé qu’une femme voilée s’attable dans son établissement, lors d’une fête des mères au goût amer, comparaîtra devant la justice, le 20 septembre prochain.

Bien en a pris le fils de la malheureuse victime de ce refoulement islamophobe inacceptable, qui, après avoir immortalisé la scène accablante, a immédiatement porté plainte pour « discrimination fondée sur la religion réelle ou supposée » d’une personne.

Convoquée hier, jeudi 2 mai, par le tribunal judiciaire de Bayonne, la restauratrice devra rėpondre de son acte. Dans le climat d’hostilité généralisée envers le port du voile, elle s’est autorisée, en toute décomplexion, à ostraciser une femme en raison de son couvre-chef.

Publicité

Sans préjuger de l’issue judiciaire de cette affaire, on ne peut que se féliciter que la loi d’exception, de triste mémoire, que la propriétaire de ce restaurant de front de mer s’est sentie légitimée à appliquer, tombe sous le coup de la loi en France… 

 

 

Publicité

 

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le clip de l’UDMF pour les Législatives: «Pendant qu’on parle de mon voile, ils en profitent pour réduire nos libertés»

Hommage à Ghoufran Warasneh, la jeune journaliste palestinienne tuée trois semaines après Shireen Abu Akleh