in

Admise au téléphone pour un stage, sa candidature est refusée quand elle se présente avec son voile

Sur Twitter, une jeune étudiante en pleurs a diffusé une vidéo expliquant la discrimination dont elle a été victime, en raison de son voile. Alors qu’elle avait été admise pour un stage dans la restauration, suite à un entretien téléphonique qui s’était très bien déroulé, sa candidature a essuyé un refus cinglant,  lorsqu’elle s’est présentée pour signer sa convention de stage.

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Le voile n’est pas anodin, c’est une revendication. Moi au restaurant francais j’insulte la femme qui me sert voilée. Est-ce qu’une athée ira demander à être servie par visage decouvert dans un resto à Islamabad ? Regardez le monde, ouvrez votre esprit, vous nous faites de la mauvaise pub avec vos petites revendications puériles. Cessez de jouer les victimes.

  2. Maaalich Allah pourvoira a ta subsistance et c’est deja fait 50 mille ans avant la creation des cieux et de la terre.
    Le musulmans ne crevera pas de faim non c’est le contraire qui ca lui arriver et c’est cela l’épreuve..

  3. Ce que je trouve consternant c’est de ne pas prévenir l’employeur dès le départ; celui-ci a le droit de refuser le port du voile, et l’on ne peut qualifier cela d’islamophobie. Cette dernière est la haine de l’Islam et des musulmans, on ne peut pas la réduire à ce morceau de tissu. Beaucoup d’employeurs recrutent des gens d’origine maghrébine. Ne sont-ils pas tout aussi musulmans que les femmes voilées?!
    De plus, recourir à ces ruses peut disqualifier les filles arabes qui postulent pour un emploi. Un employeur rechignera à contacter une candidate au nom arabe sachant qu’elle pourrait arriver avec un foulard sur la tête.
    Avec la crise et les demandeurs d’emploi, il n’aura pas de mal à mettre de côté certains cvs…

    Le drame de la communauté musulmane de France c’est d’avoir fait du voile une cause alors qu’il y avait des enjeux plus importants sur lesquels se concentrer. Résultat: après plus de 4 générations de descendants d’immigrés, il y a encore de la discrimination à l’embauche et au logement, alors que si nous avions fait le travail correctement, des prénoms comme Mohamed ou Fatima seraient des prénoms aussi français que Paul ou Marie.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Sonny Bill Williams, la star musulmane du rugby, utilise la médecine prophétique “Hijama“

Un navire de 400 mètres bloque totalement le canal de Suez