in

Halal en danger: vers la fin de l’abattage sans étourdissement en France?

Par le collectif « Halal en danger »

 

Tout a commencé en Belgique…

En mai 2017, la Wallonie et la Flandre ont voté l’interdiction de l’abattage rituel des animaux. L’interdiction est dirigée contre la pratique de l’abattage des animaux sans un « assommage préalable » conformément aux rites musulman et juif. Cette interdiction est entrée en vigueur en Wallonie depuis le 1er septembre 2019, marquant le départ d’une lutte contre l’abattage rituel à l’échelle européenne.

Publicité

Après l’interdiction du bio issu d’un abattage sans assommage, la tendance irait à l’interdiction formelle de tout abattage sans assommage. De sources fiables (1), un projet d’interdiction de l’abattage sans étourdissement serait en cours d’élaboration en France.

Une étape avait déjà été franchie depuis l’avis récent de la cour européenne de justice européenne. En effet, depuis cet avis, les organismes de certification bio français refusent de déclarer bio toutes viandes halal ou casher qui seraient issues d’un abattage sans assommage. Cette décision serait justifiée par des motifs de bien-être animal selon lesquels une saignée opérée sans « assommage préalable » serait source de douleurs inutiles pour l’animal.

Or, différentes études scientifiques produisent des conclusions qui sont loin d’être aussi catégoriques. En effet, les scientifiques s’opposent sur le procédé d’abattage le moins douloureux pour l’animal [avec ou sans assommage préalable].

Dans ce cadre, s’appuyant sur certaines études scientifiques, le collectif « Halal en danger » affirme qu’il n’est pas nécessaire d’avoir recours à un procédé d’abattage par étourdissement puisque l’abattage rituel (sans assommage) est un procédé d’étourdissement naturel pour l’animal ; ce dernier perdant, instantanément, conscience lors de la saignée.

Publicité

Le collectif dénonce

Le collectif « Halal en danger », regroupant différents citoyens belges et français, dénonce une manipulation de l’opinion en véhiculant une vision totalitaire du bien-être animal, reposant en réalité, sur une volonté d’imposer un modèle anti-viande.

Le collectif « Halal en danger » dénonce, l’esprit répressif des intéressés, au détriment de l’esprit de concordance, souhaitant faire interdire l’abattage rituel sans assommage au lieu d’en améliorer les conditions.

Le collectif « Halal en danger » dénonce, à travers cette tentative d’interdiction, la stigmatisation de certaines communautés religieuses. Cette stigmatisation est utilisée pour faire diversion afin de ne plus poser les vraies questions de fond qui sont celles d’une agroindustrie animée par un impératif de rentabilité et qui n’a jamais mis au centre la question de la sensibilité animale, de l’élevage jusqu’à l’abattage.

Publicité

Le collectif « Halal en danger » dénonce, à travers cette tentative d’interdiction, la volonté des intéressés de bafouer l’une de nos principales libertés constitutionnelles et fondamentales, notre liberté de culte.

Le collectif exige

Le collectif « Halal en danger », conscients des enjeux éthiques, environnementaux, sanitaires et sociaux, exige :

  • un moratoire immédiat sur le projet d’interdiction de l’abattage sans assommage ;
  •  la prise en compte des études scientifiques affirmant que l’abattage sans assommage n’apporte pas de souffrance supplémentaire à l’animal voire limiterait sa souffrance;
  •  une réflexion de fond sur les méfaits d’une agro-industrie animée par un impératif de rentabilité imposant des cadences d’abattage de plus en plus rapides faisant fi de la sensibilité animale et accentuant le stress des animaux,
  • une réflexion de fond sur l’amélioration des conditions d’abattage rituel dans les abattoirs.

Le collectif « Halal en danger

(1) Souhaitant restées anonymes

Publicité

39 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Vous n’avez sans doute jamais vu une vache se faire égorger pour oser dire qu’elle ne souffre pas… plusieurs dizaines de secondes voir de minutes à se débattre eu râler, mais non elle ne souffre pas…

  2. Es que le thé est hallal les amis (sauf le soustra) il me semble qu’il y a de la théine un peu comme la caféine. D’aprés moi l’eau est plus hallal. moi j’en bois, avec des caf, peut etre le sel c’était plus. Oui c’est infiniment plus hallal que les barres chocolatés. Peut etre qu’aux chips et aux bombec on a perdu l contact.

    • Sourate 9 -At-Tawaba
      65. Et si tu les interrogeais, ils diraient très certainement: «Vraiment, nous ne faisions que bavarder et jouer.» Dis: «Est-ce d’Allah, de Ses versets (le Coran) et de Son messager que vous vous moquiez?»

      66. Ne vous excusez pas: vous avez bel et bien rejeté la foi après avoir cru. Si Nous pardonnons à une partie des vôtres, Nous en châtierons une autre pour avoir été des criminels.

  3. Une très belle occasion pour arrêter de consommer de la viande qui n’est pas toujours Halal et sans parler de la qualité de la viande. J’achète de la viande(halal) chez des boucheries( halal) et à chaque fois au retour à la maison j’ai une dispute avec mon épouse qui trouve la viande d’une qualité plus que suspecte. Depuis, j’ai arrêté d’acheter de la viande et tant mieux pour les animaux.
    La planète souffre devant nos yeux et on trouve des gens qui défendent le commerce de la viande.

  4. Que ce que c’est, cette Europe,

    On s’attaque au Hijab avec des armes blanches.
    On s’attaque au Hallal, en supprimant les armes blanches.

    Ce n’est pas le continent qui est vieux, c’est l’Europe qui est vieille.

  5. @Mohammed. Absolument la question provoque le tollé chez les juifs également. Il y a donc un lobbying musulman et juif. Mais il y a également un lobbying animaliste, voire spéciste qui se développe dans un contexte plus global de « prise de conscience écologique ». Appelons ça comme ça puisque je pense que l’écologie finira par virer au fascisme. Je l’ai déjà dit d’ailleurs. Je me répète également : l’étourdissement avant la saignée est pratiqué dans des abattoirs halal à l’étranger. Donc faux débat chez les musulmans qui préfèrent y voir de l’islamophobie. C’est aussi nier le fait que des gens s’intéressent à la cause animale. Tout ne tourne pas autour de l’islam …

  6. Pour savoir si l’egorgement provoque ou pas de la douleur il faudrait demander aux victimes des djihadistes qui l’ont subi ce qu’ils en pensent , dans l’hypothèse où vous en trouveriez qui en ont rechappe . Mais otez-moi d’un doute : ceux qui ne mangent ni hallal ni kasher sont voués à l’enfer ?

  7. Nous avons tous vu les images barbares et chocs tournées par l’association L214 dans les abattoirs français et dans les élevages intensifs, où les animaux sont abattus de manière sauvage, sans aucune pitié, et avec une souffrance incroyable.
    Ce n’est surement pas ces gens là qui vont donner aux musulmans des leçons sur le bien-être animal. HYPOCRISIE quand tu nous tiens !!!!
    https://www.l214.com/video

    • jam : C’est sur, que par rapport aux images de la vie islamique que les talibans font vivre aux populations humaines , on se demande de quel coté est l’ hypocrisie !

      • DAECH ou les talibans sont le fruit de la création occidentale (CIA, MOSSAD, etc…) afin de déstabiliser les pays du Moyen-Orient; vous devriez le savoir si vous lisez assez et que vous avez une certaine culture, sinon je n’y peux rien pour vous…..Ceux qui se ressemblent s’assemblent….Les bons avec les bons, les barbares avec les barbares….

        • Bonne remarque : les bons s’associent avec les bons et les méchants s’associent avec les méchants.
          Les tueurs de Daesch en Europe s’associent avec qui pour se planquer, préparer leurs tueries et tenter de s’échapper ? Avec des musulmans quelquefois fort peu islamistes ou intégristes mais qui restent des toujours des “frères” en religion.
          Il est sans doute vrai que ces salopards sont financés en partie par l’obscure économie halal et certaines puissances occidentales. Il n’en reste pas moins que les tueurs sont tous musulmans et qu’une internationale de la haine n’existe que dans le monde musulman.
          Si ça n’alerte pas votre esprit critique, tant pis.

  8. D’accord sur le fond mais je trouve inadmissible pour un musulman d’utiliser Mahomet ou lieu de Muhammad pour désigner notre bien aimé prophète. Renseignez-vous sur l’origine et le sens de la déformation du prénom de notre prophète. . A moins que vous ne soyez pas musulman dans ce cas mes excuses.

  9. Je ne pense que vous vous préoccupiez du bien être animal mais plutôt vous êtes prompt à saluer tout ce qui accable les musulmans dans leur pratique dans ce qui vous dérange à cause de vos préjugés ou de votre ignorance. Prenez le temps de vous renseigner et d’approfondir le sujet. Cette vidéo dans le magasine dela santé ou un expert du sujet (non musulman) donne son avis : https://youtu.be/p8adsuHzQJE
    Bien a vous

    • @Tarek c’est à moi que vous parlez ? Je vous conseille ce rapport d’expertise de l’INRA : https://www6.paris.inra.fr/depe/content/download/3390/33172/version/1/file/douleur-animale-rapport%5B1%5D.pdf.
      Extrait : « La technique principalement appliquée pour éviter le développement de douleurs lors de la mort de l’animal, est d’établir correctement un état d’inconscience avant l’abattage. Des guides de bonnes pratiques existent et sont d’une grande utilité sur le terrain (Interbev, 1996). »
      Les techniques en question (electronarcose, mèche captive, gazage, …) donnent de bons résultats quand elles sont correctement appliquées. Elles sont d’ailleurs utilisées en Angleterre, aux Pays bas et en nouvelle Zélande dans des abattoirs halal. Vous verrez tout ça de la page 277 à la page 281 en chapitre 5 de ce rapport. Pour l’induction de l’inconscience pour le moins aléatoire notamment pour les bovins dans l’abattage rituel, ne pas hésiter à vous reporter aux pages 232 et 233 en chapitre 4. Vous avez une liste de références d’études scientifiques longues comme le bras a la fin de chaque chapitre si vous n’êtes pas convaincu qu’il faut étourdir un animal avant l’abattage.
      Mais quand vous aurez lu ce rapport, je suis persuadé que vous songerez à devenir végétarien.

      Je suis ignorant et plein de préjugés islamophobes mais je me soigne. Pas sur YouTube effectivement. A chacun ses sources.

  10. mort de rire, bien être animal dans une agriculture outrancièrement chimico-industrielle??? qui a dit qu’on était de veaux?? mort de rire,la mise à sac organisée et systématique des petits producteurs à taille et pratique humaine à court depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, des bêtes nées et crevant dans l’abjection la plus objectisée et on s’offusque que loudmou saigne comme la tradition française ancestrale l’enseignait! mort de rire, les mêmes qui ont essayé de faire des herbivores des carnivores avec la farine animale se découvrent des âmes bucoliques

    On nous roule dans la farine, racket organisé en vue: boycottez la viande pour votre santé et celles de animaux qui n’ont rien demandé.Qui ose dire que manger cette merdasse industrielle est hallal anyway?

    Sémantiquement, on dit écologique, parce qu’on ne peut plus dire naturel…d’ailleurs on dir le bio..comme pour le produit..qui est nous.

  11. De toute façon, industriel et Halal ne devrait pas aller de paire, vues les conditions dans lesquelles sont abattues les animaux, je pense que la majorité du Halal n’est pas Halal. Le Halal dans l’abattage des animaux n’étant pas uniquement lié à l’étourdissement ou au non étourdissement, comme l’indique l’article.
    Comme certains autres sur ce forum, je mangerai encore moins de viande qu’aujourd’hui, en cela on se rapprochera de la tradition du prophète Mahomet, qui ne devait pas manger beaucoup de viande (bizarrement, c’est le genre de tradition qui n’est pas trop mise en avant…).
    Après que ce sujet lorsqu’il sera sur le devant de la scéne médiatique serve à pointer un doigt accusateur vers les méchants musulmans et les méchants juifs, cela ne fait aucun doute.
    Merci pour l’article

    • D’accord sur le fond mais je trouve inadmissible pour un musulman d’utiliser Mahomet ou lieu de Muhammad pour désigner notre bien aimé prophète. Renseignez-vous sur l’origine et le sens de la déformation du prénom de notre prophète. . A moins que vous ne soyez pas musulman dans ce cas mes excuses.

  12. Chers amis, boycottez et mangez du poisson 🙂

    D’ici quelques temps, les éleveurs feront pression sur le gouvernement lorsque leur chiffre d’affaire sera en chute libre…

  13. Très bonne nouvelle pour le bien être animal. Effectivement l’écologie finira par heurter de plein fouet certaines pratiques religieuses. Attendez que les specistes s’attaquent aux boucheries halal et casher comme ils le font avec les autres boucheries.

    • Je ne pense que vous vous préoccupiez du bien être animal mais plutôt vous êtes prompt à saluer tout ce qui accable les musulmans dans leur pratique et qui vous dérange à cause de vos préjugés ou de votre ignorance. Prenez le temps de vous renseigner et d’approfondir le sujet. Cette vidéo dans le magasine dela santé ou un expert du sujet (non musulman) donne son avis : https://youtu.be/p8adsuHzQJE
      Bien a vous

    • Effectivement, l’assommage qui consiste à perforer la boite crânienne avec une tige en métal doit procurer un bien-être incommensurable l’animal !

      De plus, si on touche au halal on touche au casher et la je ne vous raconte pas la tarte que vont se prendre les hommes politiques s’ils se lancent la dedans.
      Souvenez-vous pendant la campagne électoral de 2012, Marine Lepen a soulevé la question du halal, toute la droite s’est engouffrée avec Sarkosy qui, lorsqu’on lui a dit “êtes vous sur que ce sujet intéresse les Français”, il a répondu par l’affirmative.

      Fillon qui a parlé de pratique du Moyen-Age, ho la la le malheureux que n’a t-il pas fait !!!! Il s’est fait botté le dernière par les organisations juive, il a fait des plates excuses, le 1er ministre de la France !!!!!
      Il s’est passé une semaine, Sarkosy était invité à l’émission “Des paroles et des actes”, quand on lui a reposé la question, il a dit “Vous croyez réellement que ce sujet préoccupe les Français mais non soyez sérieux”.
      Retournement de veste général de toute la classe politique Française !
      Même Marine Lepen qui avait lancée la polémique s’est dégonflée, elle s’est faite toute petite.
      Fin de la polémique.
      Donc ne rêvez pas ! Désolé pour vous.

  14. Il y a pas grands choses comme produits hallal y faudrait faire importer des fromages, des sauces tomates, des trucs comme ça. Dans des super marchés c’est déplorable ta que de la charcuterie hallal, ça en est plus hallal ou sa parait plus hallal de prendre du pain ou du riz. Epices, succuk , patte de datte, concombre memme des pattes, du riz on veut hallal merci. Ca permet de rattraper de précieux points quand on est Arabe mélangé ou qu’ on à une mosquée moins pratiquante Arabe. Ou alors pour les vrais musulmans.

  15. Si on veut chercher la petite bête alors parlons de l’assomage et de la souffrance des canards qui produisent du foi gras, de la saignée des porc avec laquelle on confectionne du boudin noir qui plus est de l’assomage des poissons qui selon mes déductions doivent tout autant souffrir que les canard du Sud-ouest.

    • En France, la saignée du porc se fait après l’avoir “assommé”, comme pour les bovins et les ovins ou “étourdis” comme la volaille et les lapins. C’est d’ailleurs une directive européenne. L’image du porc saigné vif est révolue ou réservée à des abattages clandestins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Valeria Porokhova, la célèbre traductrice du Coran en russe, n’est plus

L’affaire Moix. Un antisémitisme acceptable : pourquoi ?