in

L’affaire Moix. Un antisémitisme acceptable : pourquoi ?

Pascal Boniface, directeur de l’IRIS (http://www.iris-france.org), revient sur l’affaire Yann Moix.

Publicité

7 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @ Croissant de lune : ce que je pense de Moix, c’est qu’il est désormais grillé. Son émission sur Paris Première a été annulée, ce n’est que le début. Plus jamais il ne sera réalisateur de films avec un tel dossier désormais. Seule l’écriture pourrait continuer à lui trouver du talent (car il en a de ce côté), mais les plateaux télé sont finis pour lui.
    Je ne partage donc pas l’opinion générale qui lui attribue un antisémitisme acceptable : il va payer cher ses écarts de jeunesse.
    Concernant le gilet jaune qui s’en est pris à Finkielkraut, je cite ses insultes : « Grosse merde », « Elle est à nous, la France », encore « Sale race » ou « T’es un haineux et tu vas mourir ». Libre à vous de trouver de la respectabilité chez cet individu.

  2. Salam, Yann Moix a semble-t-il fait des dessins caricaturaux anti-juifs, je préfère le vocable anti-juif ou anti-Israïlite à celui d’anti-sémite puisque le mot ne semble pas désigner et englober l’anti-Arabisme dans le sens qu’on lui donne aujourd’hui. Donc un ou des dessins anti-juifs pendant sa jeunesse et adolescence, mais aussi des textes semble-t-il anti-Juifs et non pas anti-Sionistes. Parce qu’en revanche, il est d’un Sionisme hyper-combattif, un de ces intellos médiatiques qui savent faire et animer ce genre de faux débats qui sont en réalité des spectacles pour faire accroire au public qu’on échange des opinions vraiment divergeantes alors qu’il ne s’agit que de vendre un consensus spectacularisé avec des nuances de semi-dissidence.

    Mais ce qui retient mon attention, c’est que non pas que Yann Moix ait présenté d’incroyables excuses au criminel BHL, mais que celui-ci les aient agréé et lui a pardonné au nom des morts et des vivants, parce que BHL à la différence de vous et moi a le pouvoir de pardonner au nom des vivants et de ceux qui ne sont plus, c’est fort quand-même! Pourquoi cette formule? BHL le pontifiant et tartuffiant criminel se vivait parlant au nom de ce qu’on nommerait le peuple Juif, enfin plus prosaïquement, au nom du mouvement Sioniste et de l’état Sioniste que BHL représente en France veillant avec vigilance sur les intérêts de son vrai pays.

    Et ce que ça me suggère au-delà de ça, c’est que le mouvement Sioniste fait vraiment feu de tout bois, la cause Sioniste enfin n’est pas une vraie cause, si injuste et artificielle qu’il faut beaucoup plaider sans convaincre et qu’aucun honnête homme ne participe à cette plaidoirie et propagande par ce qu’aucun honnête homme n’y croit. Le malsain Yann Moix fait l’affaire de leur point de vue, son anti-Judaïsme d’autrefois est aisément racheté par son Sionisme bruyant. Malsain, comme BHL, mais y a-t-il une seule personne saine et honnête qui soit Sioniste et à ce point réfractaire au principe d’égalité humaine et citoyenne? Parce que passerait-on tout le temps qu’on voudrait à plaider, le Sionisme suppose obligatoirement l’inégalité et la hiérarchie entre les gens. Emmanuel Todd, descendants de Juifs exécute sans effort de langage comme moi l’état Sioniste avec une remarquable économie de moyens mais une redoutable efficacité, il qualifie l’état Sioniste de “Démocratie ethnique”. C’est minimaliste mais sans réplique possible. Voilà pourquoi le Sionisme est beaucoup vanté comme une marchandise qui ne se vend pas, parce que l’esprit humain ne peut pas le valider. Donc il n’y aura guère de bons combattants médiatiques en faveur de ce mouvement, il importe assez peu qu’ils soient nombreux et envahissent les médias de grande masse comme beaucoup plus qu’on croit les petits médias internautiques, ils plaident trop pour convaincre, parce que l’injustice n’est pas plaidable. Donc ils ont de nombreux combattants médiatiques mais de valeur médiocre. Donc ils ont besoin d’un Yann Moix.

    Croissant de lune.

  3. Les médias mainstream appartiennent aux juifs je dis juifs parce que la majorité écrasante des juifs sont sionistes;comme toute règle à une ou des exceptions il y a une minorité écrasée de juifs antisionistes.MR Boniface que je respecte beaucoup pour son intégrité morale,son honnêteté intellectuelle,un des rares intellectuels français qui sauve l’honneur de la france qui est devenue à l’ère de sa sionisation la patrie de la déclaration des droits de l’homme; je crois que tout le monde comprend la nuance, a dit une lapalissade ,loin de moi de porter 1jugement de valeur, je n’ai ni son intelligence ni sa culture ni son courage pour déclarer son antisionisme dans la france sionisée d’aujourd’hui;soyez anti sémites mais pas antisionistes anti gouvernement fasciste,nazi de natanyahou(il applique les fondamentaux du nazisme:l’espace vital:il a phagocyté la Palestine,la pureté raciale:un état des juifs pour les juifs.)N.B.Je vous le répète je n’ai rien contre les juifs en tant que peuple,ils sont mes cousins(eh oui on ne choisit pas ses cousins!) donc un sémite selon l’Histoire des peuples et non selon l’interprétation restrictive de la loi gayssot qui exclut des peuples sémites le Peuple Arabe.Si vous publiez ce commentaire je vous fournirai les preuves historiques et anecdotiques de la sionisation de la france; ces preuves sont connues de tout le monde;seulement elle ne sont pas réunies et mises bout à bout à bout. Amicalement.

    • Vous écrivez: “je vous le répète je n’ai rien contre les juifs”
      En effet vous n’avez rien contre les Juifs mais vous n’aimez rien de ce qu’ils font. Après tout si ils sont réduits au niveau de dhimmis bien sages et taiseux ils pourraient donc survivre. Vous mentionnez la “sionisation” de la France mais j’ose croire que l’islamisation de la France est bien plus poussée.

  4. Ce qui n’est pas acceptable pour les cercles dominants, c’est l’antisionisme. Or, s’il n’y avait pas d’antisémitisme, il n’y aurait pas de sionisme. Donc l’antisémitisme est nécessaire pour les sionistes. Dès qu’un antisémite devient pro-sioniste, tout lui est donc pardonné. Par contre, si on est anti-sioniste et qu’on n’a rien contre les juifs, on est quand même déclaré « antisémite ». Perversion du sens des mots.

      • Salam Nom, des exemples c’est pas dur à trouver, le gilet jaune qui s’est accroché verbalement avec Alain Finkielkraut, normalement ce n’était au pire qu’une dispute de rue, on a cru bon, on s’est cru obligé d’en faire des tonnes et de lui faire un procès. Ce gars est anti-Sioniste au sens pur du mot, il a participé à un organisme de secours directement au Liban, en tant que bénévole, il a apporté des secours et assistance à des Palestiniens, donc ça c’est de l’anti-Sionisme pur. Qu’a-t-il dit, qu’a-t-il fait? Il a qualifié l’intellectuel pontifiant de Sioniste, ce qui est absolument mais absolument vrai. Il se pourrait, il est très probable qu’il n’y a en lui aucun anti-Judaïsme, ou alors faut qu’on m’explique. En revanche, ce Yann Moix quant à lui, a dans sa jeunesse dessiné et écrit en anti-Juif au sens pur du mot, c’est ça qu’on nomme normalement anti-sémitisme, bien que ce soit pas un bon vocable, mais c’est une autre question. Eh bien voilà, vous avez ça devant vous, et pour faire la bonne mesure, évoquez le cas de la jeune chanteuse Ibtissem Menell, qu’on a médiatiquement lunchée en fait pour des doutes complottistes. Je profite d’ailleurs de ce commentaire pour dire que moi non plus je ne crois pas totalement aux évènements de Nice tels que rapportés, peu de gens croient que le chauffeur du camion était seul, sinon c’est dur de conduire un camion d’une seule main et de tirer de l’autre main, j’ai questionné à la fois des conducteurs de camions et des gens qui font du tir, eux aussi sont au moins perplexes. Mais on ne dira pas que ça c’est de l’anti-Judaïsme ni non plus de la promotion d’aventurisme et violentisme, autrement nommé “terrorisme”, vocable qui ne me convient pas non plus. Je ne vois pas comment ce qu’on nomme complottiste pourrait s’interpréter comme de la promotion de violence, il me semble que c’est le contraire moi, qu’en pensez-vous, vous?

        Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Halal en danger: vers la fin de l’abattage sans étourdissement en France?

Présidentielle en Tunisie : le sentiment d’abandon des plus pauvres