in

Pascal Boniface agressé en Israël, à l’aéroport Ben Gourion

Alors que nous venons d’apprendre avec consternation l’odieuse agression dont a été tout récemment victime Pascal Boniface, le directeur de l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) que l’on ne présente plus, à son arrivée en Israël, à l’aéroport Ben Gourion, nous portons à votre connaissance le communiqué officiel du Consulat de France à Jérusalem.
L’équipe Oumma tient à assurer Pascal Boniface de tout son soutien.

Le communiqué signé du Consul général de France à Jérusalem
 » Les réseaux sociaux ont diffusé les images de l’agression inadmissible dont Pascal Boniface a été la cible à son arrivée à l’aéroport Ben Gourion à l’occasion de sa venue, à l’invitation du Consulat général et de l’institut français de Jérusalem, pour trois conférences dans le cadre d’un cycle de débats d’idées.
Cette agression est bien sûr indissociable des messages souvent haineux diffusés contre le directeur de l’Institut des relations internationales et stratégiques et contre le Consulat général après l’annonce de ces conférences.
Pascal Boniface, directeur de l’un des plus importants think tanks français en relations internationales, qui bénéficie du soutien de nos autorités, y a accueilli le 28 novembre dernier, l’ambassadrice d’Israël en France pour une conférence.
C’est parce que je prends très au sérieux la lutte contre le fléau de l’antisémitisme sous toutes ses formes, antisémitisme que Pascal Boniface a constamment récusé, que j’estime très dangereuse l’instrumentalisation qui en est faite dans des débats qui sont d’une toute autre nature. Dans ces débats doivent prévaloir le principe de la liberté d’expression et le respect dû à chacun.
Je me réjouis pour cette raison du très bon déroulement de ces rencontres, que ce soit à Jérusalem, à l’Institut français, où Pascal Boniface a évoqué la géopolitique du sport ou à Hébron, où il est intervenu devant les étudiants de l’université et les observateurs internationaux sur les enjeux du conflit israélo-palestinien et les perspectives de paix. »
Pierre Cochard
Consul général de France à Jérusalem
Le 20 avril 2018

 
 

Publicité
Publicité
Publicité

22 commentaires

Laissez un commentaire
    • Oui c’est vrai; mais le jour où les dictatures ( illégitimes qui se prostituent contre le gré de leurs populations ) sauteront, on en reparlera et on verra dans quel camp l’humiliation s’installera …

      • C’est pas demain la veille….
        Trop de corruption des dirigeants Arabes. Les milliards de dollars détournés par Yasser Arafat et ses complices depuis 40 ans ou sont ils ? en Suisse….
        Et pendant ce temps là le peuple palestiniens crève la gueule ouverte.

  1. Quel acte de bravoure! de courage! d’ouverture d’esprit! de la liberté de penser! de la seule démocratie de la région!
    Bande de nazis; il me tarde le jour où vous rentrez dans la poubelle de l’histoire;
    In cha Allah; ce jour est certain

  2. Ils sont hospitaliers comme d’hab’ avec tout le monde, il respecte tous les êtres humains ,Les pauvres Israéliens faut vraiment les plaindre,Ils n’ont plus d’âme ne peuvent plus ressentir les sentiments ,y’a une vraie souffrance à l’intérieur d’eux .

  3. A noter qu’il a été agressé par des franco-israeliens qui semblent être parmi les sionistes les plus virulents. Ce qui prouve en partie que paradoxalement, il semble plus difficile de critiquer Israel en France qu’en Israel même, il n’y a qu’à lire le quotidien Haaretz qui publie des articles qui seraient jugés complotistes ou anti-juif chez nous.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Qu’est-ce que l’arythmie cardiaque ?

Antisémitisme : Dalil Boubakeur dénonce un procès « totalement injuste et délirant »