in

Antisémitisme : Dalil Boubakeur dénonce un procès “totalement injuste et délirant”

Après la parution dimanche du manifeste contre l’antisémitisme, le recteur de la grande mosquée de Paris dénonce sur Europe 1 un procès d’antisémitisme fait aux musulmans totalement “injuste et délirant”. 

71 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je rêve.

    Je rêve d’une religion débarrassée de tout fatras théologique, de toute légende dorée et autres histoires de fées et de magiciens, de tout rite, de tout anathème, de tout listage arbitraire du “permis” et de l’ “interdit”, de qui est bon (moi et mon groupe) et qui est mauvais (les autres).

    Une religion dont le dieu ne soit pas créé à l’image des autocrates des sociétés anciennes, ni un super-enfant gâté qui veut qu’on s’aplatisse devant lui pour lui rendre hommage ! (Quel Dieu digne de ce nom a besoin d’un telle fatuité ?).

    Une religion qui fasse appel à l’intelligence — et non l’allégeance — des Hommes et des Femmes, à leur cœur aussi, à leur besoin de fraternité et de générosité au-delà de tout rite ou croyance ou frontière. Simplement des êtres spirituels, adultes, libres, forts.

    Une religion sans morale, ou plus exactement une religion sans préceptes et surtout pas ceux définis il y a quelques millénaires ou presque pour des gens dont le mode de vie n’est plus le nôtre. Une religion qui s’appuie sur le sens de la responsabilité individuelle et collective, sur une réflexion éthique car l’éthique est une partie intégrante de l’âme (c’est-à-dire de l’esprit) des Hommes et des Femmes. À part chez quelques ratés/tarés de l’espèce humaine, le sens du Bien et du Mal est inné.

    Quand on regarde le rôle des religions dans l’histoire de l’humanité, on peut avoir envie de tout jeter…

    Bon. Cette religion idéale elle reste à inventer. Mais … non … pas moi … Merci.

    • @mistigris
      je partage assez largement ce que votre “cri du cœur” exprime !
      “quand on regarde le rôle des religions dans l’histoire on peut avoir envie de tout jeter”
      effectivement, au niveau des violences, des coercitions, des génocides, le bilan est indéfendable, d’autant que le compteur (des morts en lien avec la religion) tourne
      toujours à pleine vitesse. Le monde musulman, n’en pas encore fini avec ses querelles schismatiques, et le conflit entre sunnites, et chiites ne se réglera pas avec des fleurs.
      Mais hélas, les dogmes religieux, ne sont pas les seuls génocidaires de l’espèce humaine. Les Idéologies, ont également un palmarès terrifiant dans ce domaine.
      Le dernier prédateur, apparu sur la scène, au 20ème siècle, dépasse en terme de dangerosité, tout ce que les humains, ont pu endurer au cours de leur l’histoire.
      Il s’agit bien évidemment du système économique, le plus incontrôlable, que nous ayons pu imaginer: “le Capitalisme sauvage”.
      En agressant tout le vivant, à la surface de la planète, il devient de plus en plus évident que celle ci, en voulant secouer ses puces, nous élimine de sa surface.
      Une catastrophe, du style “Toba”, opérant un étranglement drastique de notre espèce, si ce n’est sa disparition totale est considérée désormais, comme une hypothèse plus que sérieuse.
      Est ce que c’est l’Eternel qui choisira ceux qui éventuellement survivront ?
      ou est ce la “Divine Nature” ?
      Si un sursaut doit s’opérer, il ne pourra se réaliser, que d’après vos souhaits : a savoir un retour vers l’Ethique.
      en matière de gouvernance d’abord, mais également en dans les comportements individuels.
      Quel rôle entend jouer l’Islam, dans ce domaine qui touche à l’Universalisme ?
      Quelle contribution active, souhaite-t-il, ou es -t-il en mesure d’apporter à ce problème planétaire ?
      Quelle sera l’attitude des autres religions ?
      La question est posée, la réponse est en suspens !
      cordialement.

    • @Mistigris et Etiennedolet
      Il est des matins où il est difficile de croire encore en l ‘Autre. Où l’on a l impression que l être humain ne cherche qu’une excuse pour s’opposer à l Autre. Et le sentiment d’ ‘appartenance à une communauté religieuse, politique ou autre permet justement de s affranchir de sa responsabilité personnelle dans ses mauvaises actions ou pensées . Après tout si le groupe le fait ou le pense, cela ne doit pas être si mal que ça et ma propre responsabilité s ‘en trouve en quelque sorte diluée.
      Bref, vous l aurez compris, ce matin l optimisme ne me déborde pas. Mais demain est un autre jour.
      Bien à vous

  2. Réaction face à cet article proposé par Mistigris : https://www.nouvelobs.com/societe/20180423.OBS5629/le-probleme-avec-la-tribune-contre-le-nouvel-antisemitisme.html
    Extrait : “Il est indiscutable qu’il y a dans le Coran des passages qui apparaissent épouvantables à l’égard des juifs. Ils ne reposent, pour le coup, sur nulle accusation de “déicide” mais sur un contexte. Quand, après avoir fui La Mecque, il est devenu chef de Médine, le prophète Mahomet a cherché à convertir des tribus juives qui y habitaient. Face au refus de certaines d’entre elles, il a pu faire preuve de violence.”

    Alors je peux vous le dire, l’article part d’une bonne intention mais est totalement incorrect et TRES dangereux ! Le prophète Muhammed sws ne convertissait personne ! Il communiquait un message comme tous les prophètes avant lui. Libre aux personnes de l’entendre et d’y adhérer.
    Si ce journaliste faisait correctement son travail, il ne pourrait pas être publié. Tous ces fameux versets ont toujours été une défense des musulmans face à une agression. Ne pensez pas un seul instant qu’en plus de n’être ni violent, ni prosélyte, qu’en plus d’appeler au pardon préférable à la loi du talion, qu’en plus de respecter la liberté de pensée et de culte, Dieu swt va nous obliger à nous faire massacrer sans bouger le petit doigt. Tout pays a sa propre défense et si demain la France venait à lutter contre des agresseurs, elle comptera des musulmans dans ses rangs avec la bénédiction divine.

    Pour rappel, Muhammed sws et les musulmans devaient se cacher pour ne pas être tués. Ce n’est que lorsque Omar ibn al-Khattâb as (un guerrier craint et fort) partit pour tuer Muhammed sws, a finalement embrassé l’Islam suite à l’écoute du Noble Coran que les musulmans ont commencé à pratiquer sans se cacher.

    Il y a eu des tribus juives qui ont été alliées avec Muhammed sws et d’autres qui ne souhaitaient que sa mort. Il a appelé à la paix mais certaines tribus ont voulu la guerre pour tuer le prophète sws et exterminer les musulmans sans pitié. Il ne faut pas oublier que face aux musulmans, il y avait des faux cultes extrêmement violents. Si beaucoup avaient choisi l’Islam c’est surtout parce qu’il était beaucoup plus humain que certains polythéistes qui enterraient dès la naissance une fille non voulue, que certains chrétiens spécialistes du bûcher et de la torture ou certains juifs experts en lapidation mortelle et assassinat.
    Les polythéistes, les juifs et les chrétiens expliquaient que tous les autres qui ne pratiquaient pas leur culte étaient voués à l’enfer. Muhammed sws est venu expliquer que c’est Dieu swt qui juge et qu’aucun homme ne pouvait savoir qui entrerait au paradis, même lui sera jugé. Il expliquait également qu’il y a nulle contrainte en religion.
    Le vrai contexte est celui-là. Donc, rappeler le vrai contexte en expliquant qu’il y a eu des kufars, juifs et chrétiens qui ont été les alliés des musulmans quand d’autres n’avaient comme objectif que de les exterminer est beaucoup plus salvateur. Surtout que certains takfiris illétrés vont encore croire ce que ces ignorants racontent et partir rejoindre les terroristes en objectant face aux musulmans qu’ils sont des idôlatres devenus les amis voire alliés et même frères (la fraternité) des non-musulmans et qu’ils doivent en conséquence mettre les musulmans en tête de liste. Non mais parce que les psy ops dans ce genre de propagande à coup de signataires ignares, il faut également comprendre les ravages chez certains crétins qui prennent pour argent comptant ce qu’ils écoutent à la télé ou lisent dans journaux.
    Je ne dis donc pas merci à cet article qui va encore augmenter les risques tous azimuts envers les musulmans qui sont les victimes de cette propagande nauséabonde. Mais Dieu swt est plus grand et nous a déjà averti. Ce n’est absolument pas nouveau ce genre d’attaque sordide.
    Enfin pour ceux qui ne comprennent pas l’objectif majeure de cette propagande de faussaires. C’est très simple : 1 – il s’agit de faire fuire les musulmans de leur religion 2 – il s’agit de prêcher un faux Islam pour renforcer les rangs des takfiris 3 – il s’agit de faire haïr les musulmans

    Je mets au défi quiconque de me trouver une violence dans le Coran. Et pas d’incantations journalistiques foireuses ou extrait d’un livre islamophobe mais bien en s’appuyant sur le Coran puis sur les Hadiths authentiques puis sur le tafsir. Chose impossible parce que je vous mettrai un ippon intellectuelle en 5 secondes à chaque fois. Si vous n’êtes pas un pervers, vous comprendrez par vous-même que face à chaque verset dit “violent” se trouve une agression ignominieuse.
    Le Noble Coran n’est ni l’AT ni le NT. Les judéo-chrétiens ne sont pas les gens du Livre. Ce sont des associateurs. En aucun cas, les talmudistes ou chrétiens greco-paganisés ne font parti des gens du Livre. AT et NT portent en eux une offense des plus extrêmes envers Dieu swt, ils disent de Lui qu’Il a procréé et se sont inventés des fils de dieu. En cela, on les appelle les associateurs qui sont des personnes égarées en conjectures et affabulations mythologiques dont certains n’ont mérité que le courroux de Dieu swt à cause notamment de leur violence intégrée dans l’AT-talmud et le NT de leurs propres mains.
    Les juifs disent des chrétiens qu’ils partiront en enfer et vice versa. Il faut être tordu ou ignorant pour se dire judéo-chrétien car cela revient à demander à entrer en enfer. Mais rassurez-vous, la vraie parole de Dieu swt vous dit que Seul Lui juge. Et ne me sortez pas qu’on parle d’une culture judéo-chrétienne parce qu’encore là, ce néo-dogme culturel imposé ne se base sur aucune vérité historique. L’Europe est de culture chrétienne et par Jésus as elle est de culture sémite qui pour se construire a du lutter contre des juifs intolérants. Cette culture s’est faite en opposition à l’ancien testament. On ne va pas refaire 2000 ans d’histoire pour faire plaisir à certains. Ce n’est pas parce qu’on intègre de la présence et de la pensée juives ou musulmanes qu’on devient un judéo-christo-musulman. C’est vraiment con, il n’y a aucune logique. Que les chrétiens soient devenus athées ou agnostiques, ça les regarde, mais qu’ils se disent judéo-chrétiens me fait marer. Mon seul indicateur est leur respect de la laïcité car ils ont cloué ainsi au piloris toute tentative d’oppression. En tant que musulman, ma première lutte est contre l’oppression, je fraternise donc avec eux dans cet objectif commun.
    Si on voulait vraiment nommer un vrai judéo-chrétien laïc, on l’appellerait musulman. Pourquoi ? Parce que le Noble Coran reconnaît tous les prophètes as et qu’il corrige la violence de l’AT et le NT et donne à tout le monde une possibilité d’accès au paradis. Ils respectent individuellement les juifs, les chrétiens, les athées ou autres. Onfray a bien sorti le concept d’athée chrétien. Une blague digne de tartuffe peut-être mais au moins il assume son héritage en accord avec lui-même et son propre cheminement.

    Les associateurs ne sont qu’une épreuve pour nous et notre foi. Face aux propagandes nauséabondes, à l’endoctrinement criminel, à l’Islamophobie, à l’athégrisme laïciste pseudo-religieux nous avons heureusement l’antidote : le Noble Coran. Il vous (les auteurs de manifeste) répond majestueusement via la sourate Al-Kafirun.
    Nous sommes des témoins et nous temoignons contre les fouteurs de désordre international et sur le fait que les ennemis héréditaires de l’Islam ainsi que les hypocrites de l’Islam ne feront que construire leur échec de leurs propres mains. Nous n’avons même pas à intervenir. Juste observer, vivre en paix et avec piété et face aux agressions de calomniateurs propagandistes de ce genre, on prend l’unique arme que Dieu swt nous a donné : le calame, et on explique aux signataires qu’ils se sont fait dupés par des gens pas très honnêtes et recommandables sur ce sujet.

  3. cette initiative, par les outrances qu’elle comporte, est destinée à faire long feu selon moi.
    Par contre, elle peut, malgré sa maladresse, nous permettre de remettre en perspective, la réalité des relations, entre Juifs et Musulmans, et plus généralement, entre les trois grands monothéismes.
    Aux origines les juifs, constituaient principalement l’entourage du prophète. Beaucoup se convertirent à la nouvelle religion,d’autres entrèrent en conflit, furent vaincus et chassés.
    pour autant, beaucoup de règles, de prescriptions, d’origine hébraïque furent maintenues dans la nouvelle religion, certaines durent encore.
    Si les débuts furent “houleux”,notamment avec la décapitation de plusieurs centaines de juif de la dernière tribu de Banu Kuraiza, en application d’une ancienne loi hébraique, la suite fut nettement plus pacifique.
    Juifs Chrétiens et Musulmans, finirent par se prendre en considération mutuellement, malgré quelques péripéties (les croisades entre autre) pour aboutir à une période remarquable, celle de la civilisation Arabo Andalouse.
    C’est bien cette considération qui a poussé le philosophe Juif Maimonide, à déclaré:
    “La Foi des Musulmans, dans l’unicité , et l’omniscience de Dieu, ne comporte pas d’erreur.”
    Averroès, ajoutera : “La Foi n’exclut pas la raison, elle la sollicite”
    Ce fond commun “aux gens du livre”, devrait permettre de sortir des éternelles polémiques, notamment en ce qui concerne les accusations mutuelles de racisme ou tout autres invectives.
    Le retour aux fondements spirituels et humanistes de ces trois grands courants de pensée, devient une véritable urgence.
    L’état général de notre planète, ce qu’il nous reste en réserve, face à l’équation redoutable de la démographie mondiale, nous indique que l’humanité, toute l’humanité, pas seulement les juifs, les musulmans et les chrétiens, est en grand danger. Elle risque de disparaitre très vite ! tous les clignotants sont au rouge !
    Plus que jamais, la cohésion, ainsi que la cohérence, des hommes sera nécessaire.
    Car sinon, j’ai bien peur, que toutes ces querelles, n’aient rapidement plus aucun sens.
    cordialement

    • Etiennejean: juste des èclaircissements: l’islam n”est pas une nouvelle religion mais plutôt la continuation ou le parachèvement des religions monothèistes dejà rèvèlèes. C”est la suite en qq sorte. L’islam reconnaît tous les prophétes Noè Abraham Moïse Jèsus et Mohamed le dernier d”entre eux. Nous musulmans croyons aux miracles divins(Nil, le feu d’Abraham, Jesus redonnant la vue, l histoire de Jonas des dormants de la.caverne) Tout ça pour dire que la division ne doit pas exister. Nous sommes tous frères en humanitè et devons nous respecter meme si nous avons des divergences. Ceux qui sont derriere ce manifeste cherchent justement à semer la pagaille en les Français car ils n”ont aucune solution face au chômage et à la prècaritè. C est une tactique bien connue et on en a vu les effets dans l histoire rècente. C est triste et dangereux

      • @alice
        oui bien sur, vous avez raison de le noter, le Prophète, n’a fait que prolonger, amender, voire renouveler ce que les Juifs et les Chrétiens, avaient préalablement initier.
        le terme “nouvelle religion”, est sans doute impropre, dans le contexte du 21ème siècle alors qu’au 6ème et 7ème siècle, il était probablement compris comme une approche spirituelle entièrement nouvelle.

        Ceci dit, juifs et chrétiens, n’auraient sans doute pas abouti à cette forme de monothéisme, s’ils n’avaient été portés préalablement par d’autres civilisations, elles-mêmes percussives.
        je pense évidemment aux Grecs, aux Egyptiens,aux Babyloniens, aux Sumériens entre autre .
        cordialement

  4. Je note aussi un désir évident de régenter l’Islam sur le principe du Concordat, désir qui me parait délirant.
    Il n’appartient pas à l’état de fixer le dogme religieux. Le principe même de la laïcité, sans adjectif à la con pour préciser, est la tolérance à toutes les croyances. Le pouvoir n’a pas à décider de ce qui est crédible, ou pas. La fantastique loi de 1905 fixe la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Ce principe a fait ses preuves durant plus d’un siècle. On n’aura pas mieux.
    Le mieux est l’ennemi du bien.
    On ne met pas fin au délire en interdisant. Dans les années 90, certains ont souhaité dissoudre le FN. Il a fait 35% aux dernières élections. La loi sur le voile à l’école a juste entraîné une multiplication par 100 du nombre de voiles dans les rues.
    Le temps est venu de cesser de dénoncer la bêtise de l’autre, et de commencer à discuter…. Vu que l’autre est aussi intelligent que vous.
    Les pétitions, c’est comme les lynchages.

    • De toute façon nous n’avons pas de clergé, donc ils peuvent régenter des Imam Chalgoumi et autres analphabètes, mais les musulmans se fichent complètement de tout ce qu’ils diront, recommanderont, interdiront, modifieront dans leur neo-islam.

  5. Le talmud est le livre central du judaïsme moderne.IL dit pourtant:”un goy est comme un chien”(Ereget Rashi Erod.22.30)-“les âmes des goyim proviennent d’esprits impurs qu’on nomme porcs”(Jalkut Rubeni Gadol 12b)-“il ne faut pas avoir plus de compassion pour les goyims que pour les cochons”(Orach Chaiim 57,6a)-“l’usure peut être pratiquée sur les goyim ou sur les apostats”(Abhodah Zarah 54a)-“les juifs baptisés doivent être mis à mort”(Hilkhoth X,2).
    Ces quelques exemples ne doivent pour autant pas conduire à la stigmatisation et aux délires de toutes sortes comme le font contre les musulmans les clowns qui ont signé le torchon qualifié de “manifeste”

  6. Ce qui est intéressant, c’est comment on tente de réécrire l’histoire, Patrice à commencer à en parler. Les relations Musulmans Juifs ont été plutôt pacifique, si on excepte la période de la fin de la révélation et les 50 dernières années du XXème. Les relations avec les chrétiens d’Orient une fois le temps des croisades passées sont également plutôt apaisées contrairement à ce que dit cet ignorant de Leroy.
    Les Etats Musulmans, du Maghreb à l’empire Perse comptent régulièrement des conseillers juifs dans l’appareil d’Etat, le statut des Dlimi avec lequel on nous tanne est parfois appliqué mais pas systématiquement dans la mesure où ce statut n’est pas une prescription religieuse. Les juifs ont des statuts sociaux très divers dans une même société. Exemple au Maroc, ils vont aussi bien occuper la place de marchands, de paysans pauvres que de médecins de renom.
    Et malgré cela on nous explique que l’antisémitisme est consubstantiel à l’Islam, en faisant fi de plus de 1000 ans d’histoires. Je trouve que pour des intellectuels, ce n’est pas d’une très grande intelligence. Pour comprendre un problème tel que l’antisémitisme, il est nécessaire d’adopter une analyse systèmique/ multifactorielle… donc de deux choses l’une soit nos intellectuels sont des crétins (je n’y crois pas), soit l’antisémitisme, après la laïcité, l’égalité hommes/femmes enrichi l’arsenal de porpagande visant à démontrer à quel point il est nécessaire de se méfier des musulmans, sans faire d’amalgame évidemment.
    Vous me direz pourquoi ? Cela m’échappe autant que le pourquoi de l’antisémitisme intellectuel des années 1930 (même si on peut échafauder quelques hypothèses), si quelqu’un pouvait éclairer ma lanterne sans se référer aux théories du complot.

    • Toutes les sociétés ont leurs citoyens “moins égaux que les autres” comme aurait pu le dire Coluche.
      Le statut des Dlimi a bel et bien existé … permettant de lever plus d’impôts semble-t-il sur les “moins égaux” selon le noble désir/besoins des rois ou roitelets musulmans ….
      Concernant l’antisémitisme en effet il fut essentiellement chrétien pendant des siècles : « le peuple déicide » …. les suites monstrueuses on les connaît …
      En France on importe actuellement et artificiellement le conflit palestinien d’où un nouvel antisémitisme c’est ce qui est dénoncé.
      Cet antisémitisme survient dans une population générale (toutes origines confondues) elle-même menacée au plan économique … à son travail et sécuritaire … dans la rue.
      Voir mon commentaire ci-dessous

      • “Le statut des Dlimi a bel et bien existé … permettant de lever plus d’impôts semble-t-il sur les “moins égaux” selon le noble désir/besoins des rois ou roitelets musulmans”
        Pour avoir ce statut, il fallait être reconnu comme étant gens du Livre. Cela permettait à son culte d’être reconnu et protégé officiellement. C’était le seul impôt demandé et il servait uniquement à la préservation de certains cultes autres que l’Islam. Cela leur garantissait également une véritable représentation dans les plus hautes instances.

        Qui étaitent ces gens du Livre ?
        Il faut qu’il soit monothéiste unitarien et que leur nourriture soit licite également pour nous. Seulement, de nos jours les gens du Livre ont beaucoup évolué et certains ne le sont plus vraiment.
        Dans le Coran, c’est assez clair : les gens de la Thora (donc pas l’AT en entier), ceux qui lisent les psaumes de David et ceux qui lisent les évangiles (donc pas le NT en entier). Ce sont les fils d’Israël (les vrais, pas tous juifs mais également chrétiens et musulmans), les juifs (pas les talmudo-sionistes), les nazaréens (le vrai culte de Jésus as non trafiqué), les sabéens (peuple disparu) et ceux qui disent “je suis chrétiens”. Les chrétiens trinitaires sont considérés comme gens du Livre (puisqu’ils étudient les évangiles), les meilleurs d’entre eux sont certains prêtres et certains moines car ils ne se gonflent pas d’orgueil et Dieu swt les appellent à cesser de dire trois et de ne prendre comme seigneur que Dieu l’Unique.
        Par extension, nous avons mis tous ceux qui se disent juifs et tous ceux qui se disent chrétiens parmi les gens du Livre. Normalement, les gens du Livre sont proches de nous et luttent avec nous. Ils ne sont en aucun cas nos ennemis déclarés. Cette extension par commodité à tous les chrétiens et juifs (sans réelle distinction de pratique ou de réelle croyance) parmi les gens du Livre ne doit pas faire oublier qu’il y a parmi eux des gens du bien, des gens du mal, des gens égarés et des gens qui courroucent Dieu.
        Cela permet également de séparer les gens du Livre des Polythéistes. Alors que tous les polythéistes sont des kafirs, les gens du Livre ne le sont pas tous puisqu’ils ne cherchent pas tous à mettre un voile entre Dieu et le coeur des Hommes. Mieux que ça, certains gens du Livre véridiques n’ont aucune aversion avec les prophètes de Dieu swt dont Muhammed sws.

        Dans tous les cas, les kafirs doivent être respectés et on doit leur parler de la meilleure façon. La réciproque est bien évidemment demandée.
        Cette dénomination de gens du Livre concerne également certaines “sectes” qui se disent musulmanes.

        Donc, les athées ne font pas partie des gens du Livre. Les agnostiques, cela dépend de la reconnaissance envers Dieu swt et ses prophètes. De nos jours, un athée qui se dit judéo-chrétien ne fait en aucun de lui une personne du Livre mais un kufar. Seul la laïcité exprimée dans la sourate al-kafirun fait foi entre les croyants et les kafir.

        Dieu sait mieux
        Cordialement

    • L’antisémitisme des années 30 n’est que le prolongement de 1700 ans de diabolisation du peuple juif, soigneusement alimentée par les curés et les pasteurs. Comme le rappelle Philoderme, les juifs sont assimilés à des déicides. Quand Constantin a fait du christianisme une religion d’état (apostolique et romaine), il est devenu impossible de considérer que c’était les romains qui avaient crucifié le bon dieu. D’où le succès de l’Evangile de Jean qui implique la foule juive, et lui impute la décision de Ponce Pilate.
      Au niveau sociologique, les juifs sont devenus les boucs émissaires de la chrétienté, un “carburant” (sans jeu de mot lepéniste) d’une foi qui requérait des sacrifices humains pour apaiser le bon peuple.
      Ensuite, l’antisémitisme renait dans toutes le périodes de trouble, comme, au hasard, la Peste Noire de 1347.
      1930, c’est l’année du Krach boursier, qui a ruiné les épargnants et mis au chômage les ouvriers. Les juifs, assimilés par la plèbe à de riches banquiers, étaient les victimes expiatoires rêvées. Et les nantis préféraient qu’on s’en prenne au tailleur juif plutôt qu’au banquier chrétien.

  7. Ce même Dalil Boubaker qui préconisait de transformer nos églises inoccupées en mosquée .
    Toujours cette takkia chevillée au corps….

    • Takkia par ci, takkia par la, on dirait que les fachos ne connaissent pas l’équivalent en français ;D

      Sinon ce ne peut pas être de la “takkia” si c’est dit dans les médias, réfléchis un peu, au moins UNE fois dans ta vie.

      Et puis je ne vois pas en quoi un homme qui “préconise”, peut influencer une société dans laquelle il est sans pouvoir.

      Ne me réponds pas, je sais déjà ce que tu vas dire.
      Oui je suis doué de prescience, et je sais que tu vas utiliser les mots takkia, gouvernement, complice, racisme anti blanc, eurabia, islamisation, et pour finir la valise ou le cercueil.

      Tu vois je les connais bien les fachos à faible QI 😀

  8. Être croyant c’est bien mais être sage c’est peut être mieux  ?

    Pourquoi stresser les gens avec des problématiques qui ne sont pas les leurs ?

    C’est dangereux !

    Explications :

    Nous sommes en France hexagonale, et pas ailleurs, nous ne sommes ni en Israël ni en Palestine ni au Mali ou en Syrie ou en Russie ou en Birmanie ou aux US !

    Déplacer dans l’hexagone les innombrables conflits mondiaux finit par lasser/stresser la masse de la population qui a bien d’autres chats à fouetter dans sa vie quotidienne (précarité économique et sociale en hausse pour toutes les catégories de cette population) .

    « Masse de la population » à ne pas confondre avec les oligarchies dirigeantes très minoritaires en nombre et qui n’ont pas les mêmes préoccupations les mêmes soucis dans leur vie quotidienne.

    Mais cette « masse de la population » trouvera toujours à un moment ou un autre des « zélites » avides de pouvoir trahissant leurs oligarchies pour prendre les diriger.

    Dans la lassitude puis dans le stress un pourcentage s’écroule, un pourcentage fuit, un pourcentage fait face et agresse à son tour ….
    Phénomènes bien décrits en neurosciences par l’un de ses pionniers.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Laborit

    L’insécurité faisant suite aux attentats de ces dernières années n’arrangent pas le climat psychologique général.

    Comme je le craignais l’engrenage action /réaction …….

  9. A tous les musulmans, annulez votre abonnement Free, Xavier Niel le patron de Free est signataire de ce torchon.
    Boycottez tous les signataires, n’achetez rien d’eux.

        • même s’il y a des musulmans ça ne change rien.
          les imbéciles sont partout, ça ne doit pas empêcher d’agir et de dénoncer. ce ne sont que des “cautions” pour dire : oh mais on est pas racistes on a des musulmans signataires.
          la ficelle est grosse, on connaît le coup

    • Mais chaque personne regarde son portefeuille, quand on dans la merde c’est pas les conseilleurs les payeurs. En France dans les années 50 60,70 la religion était dans la sphère privée. Tous les citoyens français vivaient sans aucun antagonismes, de nos jours dieu est utilisé à des fins politiques.

  10. Avant d’avoir l’idée ( et non seulement de publier ) d’un tel manifeste, il convient de se poser la question: qui sont ces gens là? si ce n’est de simples étrons.
    En France ( géographiquement ça signifie le trou du trou du monde ) il est urgent de s’interroger et sérieusement sur ce qu’on présente comme “élite”? ce que l’on a comme médias? comme homme politique?
    La France est réduite à un pauvre âne que n’importe quel crétin monte et prétend la défendre en prenant ses citoyens pour des imbéciles.

  11. Après la révision de la Bible, celle du Coran. J ai vu une émission édifiante de 2 h sur le compagnon de Jésus PAul, qui aurait eu des propos antisémites, les versets incrimines ont bien été enlevé de la bible. Je ne pense pas que retirer quelque chose, verrouiller la parole, interdire ceci ou cela ait quelque bénéfice, cela entraine surtout des crispations, des postures figees et annule toute comprehension entre les uns et les autres.toute cette propagande anti Islam montre surtout une grande angoisse de voir l islam se propager. Toutes ces personnes qui prônent la division la subiront certainement, ce qui n est pas plus rassurant par ailleurs.

    • Jésus Christ est le Messie : celui ci n’a pas été reconnu par le grand sanhédrin juif en son temps, alors, comme il réalisait de très nombreux miracles, durant les 3 années de son prêche, comme il annonçait enfin la parole de Dieu, pour toutes les nations, celle là même qui était jusqu’alors réservée aux seuls juifs, peuple choisi par Dieu pour être le creuset et la matrice engendrant le Messie, il a été mis à mort.
      C’est sans doute trop simple à admettre, mais c’est à la fois une croyance qui n’est donnée que par Dieu, alors tant que les hommes resteront dans “l’apparence” et la matérialité pure, cela ne leur sera pas accessible.
      Pour “en avoir le coeur net”, je conseille aux lecteurs respectables et émérites de ce site oumma, qui sont en recherche, de lire “l’évangile tel qu’il m’a été révélé ” de Maria Valtorta, et de lire tout ce qu’ils peuvent sur la vie de Padre Pio.
      Dalil Boubaker pourra alors expliquer aux musulmans vivant en France que les chrétiens n’ont pas dans leurs gènes christiques de faire autre chose que rechercher la sainteté, en suivant le Christ.
      Bonne journée !

      • …il a été mis à mort, mais, selon nos croyances (ma certitude personnelle intime, présente au fond de mon coeur de pauvre), il est ressuscité. Nous célébrons cet événement planétaire au moment de Pâques, la plus importante fête chrétienne.
        En ressuscitant il a fait descendre l’Esprit Saint, moment-clé que nous célébrons bientôt , la pentecôte (50 jours après sa résurrection “penta en grec = 50” afin de donner la force spirituelle aux apôtres de répandre l’évangile (définition du mot évangile : “bonne nouvelle” ). A cause de l’absence de cette force supérieure morale, les apôtres ont renié le Christ au moment de son arrestation, ils n’avaient pas assez de force spirituelle alors. Pierre va le renier trois fois en public, les autres vont se cacher) . Plus tard, Pierre ayant lancé l’évangélisation pendant sa vie terrestre, avec les autres apôtres, il sera crucifié – la tête en bas- (il ne se sentait pas digne de mourir sur la croix comme le Christ) . De là naît l’Eglise de Pierre, l’église catholique, qui peut aller jusqu’à la mort pour refuser la violence, au nom de Jésus.
        Répandre l’Amour dans les coeurs durs et haineux n’a jamais été pari facile : pour le bien de l’Humanité, cela passe par des actes héroïques comme nous l’a montré Arnaud Beltrane.

        Voilà pour compléter le propos ci avant; Cordialement

      • Selon Flavius Josephe, Ponce Pilate était tout sauf un tendre, et je doute fort du fait qu’il ait pu prendre en compte les désideratas de la foule juive…. A moins que Jésus n’ait tenté un coup d’état.
        L’historicité de Jésus est assez bien admise, mais les récits des Evangiles sont passablement suspects, dans la mesure où ils reprennent nombre de mythes empruntés à d’autres religions préexistantes, comme, au hasard, l’histoire des Noces de Cana, piquée au culte Dionysiaque. (il en va de même pour les autres prétendus miracles).
        Enfin, au vu du nombre de “Jésus”, voire même de “messies” qui parcouraient alors la Palestine, il n’est pas exclu qu’on ait confondu et additionné les récits concernant plusieurs personnes différentes. Les fameux “12 apôtres”, qui disparaissent mystérieusement après la crucifixion, font d’ailleurs aussi partie du mythe. (Importé d’Inde! Le maître et ses douze disciples). Pas de chance, l’histoire de Jésus repose justement sur le témoignage supposé de ces disciples plus ou moins virtuels.
        On pourrait y ajouter le fait que seuls 4 des 15 évangiles ne se contredisent pas trop.
        Si vous voulez rigoler, jetez un coup d’œil à l’Évangile de Thomas. (Jésus y ressuscite des poulets cuits durant un repas de fête).

  12. Informez plutôt le peuple sur la teneur des textes sur la laïcité, à la base du sacro-saint comportement républicain et bien souvent piétinés , au lieu d’enfumer le peuple avec la pseudo menace islamique que représenterait notre spiritualité.

  13. Réécrire un livre datant du 7ème siècle?
    Et pourquoi pas corriger l’Enéide, pendant qu’on y est? Ou “Les Misérables”?
    Chez les cathos, on avait des livrets de catéchisme, et je suppose que ça existe encore, à savoir des versions résumées des Evangiles et de l’AT, expurgées bien sûr des passages clivants. Ca n’est pas ce qui manque dans l’AT, un livre passablement violent, soi-dit en passant. Bien entendu, ces petits résumés pédagogiques sont plus droit-de-l’hommiste que le texte ancien. Et c’est une très bonne chose.
    Mais pas question de bidouiller des textes originels dont l’intérêt historique est évident.
    S’agissant de l’antisémitisme musulman, il ne fait que reprendre l’antisémitisme chrétien, qui a caractérisé cette religion durant 17 siècles. Les musulmans furent notoirement plus tolérants que “nous” envers le judaïsme, jusqu’au double choc de la Shoah et de la conquête de la Palestine. Mais j’atteste du fait qu’on m’a enseigné l’antisémitisme au catéchisme dans les années 50, comme quoi les curés n’avaient pas encore renoncé à relancer les pogroms.
    A part ça, l’hostilité entre les communautés juive et musulmane est une réalité. Et les alliances se sont renversées. Dans les années 80, juifs et musulmans manifestaient ensemble contre le racisme. aujourd’hui, les juifs ont rejoint les catholiques dans leur détestation de l’Islam. Dans le même temps, une partie de la gauche a rompu avec l’univers musulman, le jugeant réactionnaire et machiste.
    Il serait peut être temps de calmer le jeu. Mais c’est compliqué, car tout le monde se radicalise graduellement.
    Plenel, Gresh, et Morin se sont vus reprocher leur dialogue avec le vilain Ramadan. On peut comprendre pourquoi, au vu, d’une part, de sa proximité avec les Frères, et, d’autre part, de ses frasques sexuelles. Et pourtant, ils avaient raison. C’est par le dialogue qu’on sort de ces ornières communautaristes. Il ne faut jamais hésiter à négocier avec le diable.
    L’alternative au dialogue, c’est l’affrontement, les pétitions, les lois discriminantes, ou, plus globalement, l’huile sur le feu. Ca ne peut déboucher que sur la violence imbécile (un pléonasme).
    Amen.

    • L’ AT n a absolument rien de violent , quel est ce mensonge ??????
      Pourquoi ne pas reconnaître simplement et en Vérité les choses ???

      • Vous l’avez lu?
        Entre le Déluge, et le génocide de Sodome et Gomorrhe, la destruction de Jéricho, les plaies d’Egypte, avouez qu’on est bien servi.
        Saviez vous que la lapidation des gourgandines étaient une prescription biblique? (Et non, coranique. Le Coran se contente de 99 coups de fouet. J’ignore si on y survit).
        Bref.
        En revanche, le NT est remarquablement plan-plan. Bien plus cool que le comportement de Torquemada et des Croisés. … Ou que le Coran, d’ailleurs.
        Dernière remarque. On l’oublie parfois, mais Jésus était juif. Et il est fort probable que les premiers chrétiens, partis de Palestine en 135, se considéraient aussi comme des juifs. Par ailleurs, le “peuple élu” était plus prosélyte que vous ne le croyez. “Prosélyte” est d’ailleurs un mot qui qualifie les juifs récemment convertis, en Grèce, au premier siècle. Le repli communautaire, autour du concept de peuple élu, est très postérieur, même s’il reprend une des bases de l’AT. (le passage au monothéisme en 400 av JC)

  14. D’habitude je ne suis pas d’accord avec Boubakeur, mais cette fois je le soutiens. Ceux qui ont signé ce manifeste veulent réaliser ce que leurs prédécesseurs n’ont pas pu faire durant 14 siècles : Falsifier le coran. Allah (swt) protège le coran (Sourate AL Hijr – V9), donc ils peuvent toujours courir.
    L’armée de Tsahal aide les fanatiques de Daech, elle les arme, les soigne, bombarde l’armée Syrienne lorsqu’ils sont en difficultés, et lorsque des membres de cette secte de Daech commettent des crimes sur le sol français, ces signataires nous désigne du doigt…..Ils sont très drôles.

    • Israël ne soutient pas Daech. Vous confondez avec la Turquie.
      Israël, et pas seulement ce pays, soutient mollement Al Qaida. Il en va de même des américains et des saoudiens. (qui leurs livrent des armes)
      Israël craint surtout l’Iran, au point d’envisager une alliance avec l’AS. (L’Iran et le Hezbollah)

      Sinon, je suis d’accord avec vous concernant le respect du Coran, ou de toute oeuvre littéraire déja publiée. .

  15. l’antisémitisme judéophobe, qui existe encore certes, sert de prétexte pour justifier le sionisme qui propage lui un antisémitisme islamophobe à l’heure où l’armée israélienne tire sur des Palestiniens désarmés comme sur des lapins et que toutes les guerres du Moyen-Orient sont toutes peu ou prou actionnées par l’Etat d’Israël qui veut étendre la panique en Europe, chez les juifs comme chez les non juifs. Les incultes en religion qui commettent des actes criminels en Europe ou en Syrie sont liés, il faut le savoir, à des groupes armés qui reçoivent l’aide militaire directe ou indirecte de Tel Aviv, An Nosra, Daesh, Jeish el islam, etc. Encore hier, l’armée syrienne a découvert un dépôt d’armes israéliennes dans les bases du Qalamoun évacuées par les terroristes et aujourd’hui l’armée israélienne a bombardé une batterie syrienne qui tirait sur les terroristes à l’abri de la ligne de démarcation israélienne du Golan. Donc les choses sont claires, il faut remonter à la source

  16. Il est exact que dans le Coran, il existe des versets qui appellent à la haine contre ceux qui ne sont pas musulmans, notamment les juifs. La péninsule arabique a été vidée de ses juifs et chrétiens depuis des siècles…

    Notre époque change tout et vous pouvez enfin trouver sur internet tous les versets du Coran qui posent problème. Au lieu de les apprendre par cœur sans les comprendre (du moins paraît-il).

    N’oubliez pas que la rédaction du Coran est celle d’un homme qui cherchait le pouvoir.

    Et que dans nos banlieues de plus en plus islamisées se développe un racisme envers les juifs mais aussi envers tous ceux qui simplement ne sont pas encore musulmans. C’est à dire nous tous.

    Aux yeux des islamistes bien sûr, mais pas seulement.

    Je salue qu’enfin on ouvre les yeux car il est temps. Au bout, c’est la libanisation de notre pays. Donc la guerre civile. Le multiculturalisme vu par les musulmans ne fonctionne pas. Sauf quand ils sont les plus forts…

    Il faut nommer les choses pour ensuite en parler.

    • Je cite “N’oubliez pas que la rédaction du Coran est celle d’un homme qui cherchait le pouvoir”. Votre inculture dans le domaine de l’Islam est si sidérante qu’elle vous pousse à dire des co..eries, et des mensonges. Allah est miséricordieux et vous donne un délai (jusqu’à votre mort) pour vous repentir de ce que vous venez de dire. Saisissez-le avant qu’il ne soit trop tard.

    • En fait, difficile de savoir qui a rédigé, puis corrigé, puis adapté les textes contenus dans le Coran. Pas le Prophète, qui ne savait ni lire ni écrire, mais était sans doute malgré tout un théologien averti, mais, selon toute vraisemblance, des lettrés assez cohérents.
      A part ça, vous avez raison, Leroy, de souligner le fait que la religion musulmane fut depuis son origine, une religion du pouvoir, contrairement au NT. Environ 15% de Livre constituent une sorte de code civil, avec une définition précise des fautes, et des châtiments encourus. A l’époque c’était assurément une bonne chose, puisqu’il s’agissait de mettre fin aux conflits tribaux, et à la délinquance.
      Notez au passage le fait que le NT n’évoque que des châtiments post mortem, alors que le Coran vise à régir notre quotidien terrestre.
      Enfin, les tensions communautaires sont encore très loin d’être comparables à celles qu’on a pu observer au Liban. A ce jour, l’Islam radical a tué 100 fois moins de gens que les véhicules Diesel. Et je ne vous parle même pas de l’amiante.
      Cool, man. C’est pas bien grave.

    • Tu n’as jamais lu le Coran, tu ne connais pas les banlieues et les banlieusards, tu ne comprends toujours pas que le problème entre les juifs et les musulmans c’est cette tumeur métastasée qu’est Israel, tu ne connais pas la vie de notre prophete, la paix soit sur lui. Tu ne sais rien.

      C’est dingue.

      Etre ignorant sur tant de sujets qui te tiennent à coeur ça relève de l’exploit. J’ai presque envie d’appeler le guiness des records.

  17. Bon quand tu vois la liste des signataires, tu as tout compris.

    Un ramassis de facho réacs et islamophobes, vous inquiétez pas , ça va aller nulle part.

  18. Pourquoi ne pas parlé du racisme judaique à l égard des goys dans la Thora? ???zemmour,Finkielkraut, Élisabeth Lévy en sont des spécialistes. ….

  19. ou voyez vous un procès des musulmans ?
    les rédacteurs de ce texte ne me paraissent pas faire d’amalgame entre les extrémistes, et la majorité des musulmans
    la demande de rayer du coran quelques passages qui concernent le traitement réservé aux infidèles est évidemment malaroite !
    mais pourquoi ne pas accepter de proclamer que ces écrits, et le prosélytisme qu’ils expriment ne sont plus de notre époque ni ne correspondent à notre philosophie

    • Ces versets agressifs posent précisément des problèmes de cohabitation entre musulmans et infâmes kouffars comme moi qui devons brûler en enfer.

      Le problème de cohabitation en France ou en Europe, c’est que certains musulmans qui vivent auprès et au milieu de nous pour leur confort, nous haïront toujours par humiliations, mais n’auront jamais le courage de nous quitter pour de vrais pays musulmans (anciennement conquis et pillés par les bédouins qui leur ont imposé l’islam).

      Il leur restera toujours de la rancœur et on sait à quoi cela peut mener. Mais comme ils sont faibles, ils resteront.

      • Il existe heureusement des concitoyens de culture musulmane, croyants pratiquants ou non, laïcs, athées, qui aiment la France. Ce n’était pas eux que je pensais.

    • pourquoi ne pas changer également la Thora ? Il y a également des textes similaires de guerre contre des non croyants, ainsi que dans la Bible qui est en partie tirée de la Thora, il y a des fanatiques religieux aussi chez nos frères juifs ! Mais on se garde bien d’en parler aux infos…

      • Vous avez 100% raison!
        L’AT est extrêmement violent. Mais on ne va pas refaire l’histoire. L’AT est un document qui décrit les croyances et les prescriptions morales d’une époque à jamais révolue. Comme le Coran.
        Respectons les auteurs, ainsi que leurs œuvres.

    • et, dans un registre très moindre et incomparable, vas rayer de la marseillaise cette connerie de sang impur ( ? )
      Tu es tombé sur la tête.
      Qu’est ce que j’ai à foutre de “ta” philosophie et de ” ton ” époque? Qui es-tu d’abord?
      Ca est LE BLANC …

      • L’expression sang impur au XVIIIème siècle n’a rien à voir avec le sens que vous semblez lui donner. Son antonyme était sang bleu, pour vous donner une piste. Votre saillie tombe à plat et relève de l’anachronisme, la pire des choses quand on se pique de faire de l’histoire.

        • j’aime bien chez certains d’utiliser le mot chien pour désigner le cochon, le pigeon pour l’éléphant, bisou pour agression, laïcité pour rejet, …
          Désolé de mon niveau, je vais me cultiver et revenir vous lire

          • Je vous ai donné une piste pour comprendre que vous faisiez un contresens avec l’expression sang impur qui n’a pas le sens que vous lui donnez, libre à vous de continuer à vous vautrer dans l’ignorance. À l’heure de l’Internet cela confine à la bêtise.

  20. Sur ce sujet on est d’accord. Pourquoi un manifeste truffè de dèclarations incendiaires, d amalgames et de mensonges. Demandez de retirer des passages de la Bible et la Thora et on verra les rèactions. Ces gens du manifeste cherchent à semer la zizanie entre les Français. Une stigmatisation insensèe des musulmans pour faire oublier le chômage et la prècaritè. Musulmans bouc emissaires de tous les maux du système…

  21. Le texte paru sur le Parisien est une émanation de néo-conservateurs français. Ces signataires sont soit des idéologues, soit de simples exécutants soit des idiots utiles de la théorie du choc des civilisations. Ils œuvrent pour la division de la société.
    Lisez la liste des signataires et vous allez faire votre idée.

    • Moi j’aimerais bien voir si certains vont oser demander à rèècrire la Thora car des passages appellent à la.haine. Il s’agit purement et simplement d”une opération de diversion pour faire oublier les problèmes èconomiques et sociaux du pays. On connàît ce stratagème. C est pathètique mais ça marche malheureusement. Les politiques corrompus et incompetents n’ont pas de solutions autres que de diviser pour règner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pascal Boniface agressé en Israël, à l’aéroport Ben Gourion

Des imams dénoncent l’antisémitisme et le terrorisme en France