in ,

« Est-ce qu’Allah sera d’accord avec ça ? » : le premier show de deux comiques musulmans sur la BBC

Ils ont rejoint la grande troupe des humoristes musulmans qui, aux quatre coins du monde et dans toutes les langues, usent de l’ironie mordante mâtinée d’un sens aigu de l’autodérision, Aatif Nawaz et Ali Shahalom ont pris le parti d’en rire… mais pas seulement pour chasser les idées noires.
Sur cette vaste scène où la puissance comique musulmane fait mouche, à la fois contre les préjugés tenaces, les incorrigibles travers humains et les dérives inquiétantes de la société environnante, ces deux joyeux drilles britanniques, le premier d’origine pakistanaise, le deuxième bangladaise, font vraiment la paire !
Devenus inséparables depuis que leurs chemins se sont croisés, en 2016, dans les coulisses d’un festival de stand-up à Birmingham, Aatif Nawaz, 34 ans, et Ali Shahalom, 26 ans, ont puisé dans leurs racines respectives, leur trajectoire migratoire commune et leur attachement aux enseignements de l’islam pour renouveler le genre.
De ce subtil alliage, aux influences venues d’ailleurs, est né un humour décoiffant, qui fait rire, réfléchir, surprend même, et a littéralement emballé les producteurs de la BBC.

Finie la période des vaches maigres, au cours de laquelle tous leurs efforts pour monter un spectacle et convaincre de la forte résonance que pourraient avoir leurs sketches étaient systématiquement voués à l’échec !
Les duettistes musulmans de l’humour, drôle et corrosif, vont pouvoir donner la pleine mesure de leur talent sur la BBC, à partir du 25 juillet, dans un show taillé sur mesure pour eux, qui leur donne carte blanche pour aborder tous les sujets, même les plus tabous : « Muzlamic ».
Des interrogatoires sans ménagement dans les aéroports à la suspicion généralisée qui entoure leurs coreligionnaires, en passant par l’islamophobie qui a force d’être galopante a traversé les mers, jusqu’à la délicate question du « haram et halal » qui se pose avec acuité aux musulmans vivant dans une société occidentale en crise, dont les valeurs cardinales sont mises à rude épreuve, Aatif Nawaz et Ali Shahalom ne s’interdisent aucune thématique.
« Est-ce qu’Allah sera d’accord avec ça ? Est-ce que mes parents seront d’accord avec ça ? Est-ce que moi-même, je serai d’accord avec ça ? ». Telles sont les trois questions essentielles que seront amenés à se poser les deux comiques sur la petite lucarne cathodique, en recourant au rire, désopilant, grinçant ou féroce, pour y répondre.
 

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Mer poubelle: La Méditerranée va-t-elle passer l’été ?

Une famille égypto-marocaine violemment expulsée d’un avion en Roumanie