in ,

#SignaleUnMusulman, le hashtag qui ironise sur la traque aux “radicalisés”

C’est au nez et à la barbe de Christophe Castaner, l’inénarrable barbu de la place Beauvau, qui est à la pointe de la détection des signes de radicalisation, que le hashtag #SignaleUnMusulman est apparu sur les réseaux sociaux et fait florès…

La barbe ! C’est ce que pensera forcément, en parlant dans sa barbe, le ministre de l’Intérieur, à la vue du flot de tweets, gentiment moqueurs ou plus sarcastiques, qui a déferlé sur la twittosphère en l’espace de quelques jours.

Il faut dire que dans un Hexagone qui est, désormais, à l’affût du moindre poil de barbe éminemment suspect, entre autres signes de radicalisation dûment répertoriés par le premier flic de France, les risques de graves dérives et d’hystérie collective sont très élevés.

Dans ce climat sous haute tension, quelle meilleure arme que l’humour, drôle, critique ou corrosif, pour désamorcer l’angoisse et l’hostilité qui montent inexorablement, pour démontrer l’ubuesque de cette traque aux « radicalisés », et tourner en dérision une incitation à la délation, de triste mémoire, qui ne dit pas son nom !

Publicité

Très inspirés, les twittos ont ainsi usé de l’ironie pour appeler à signaler des hipsters avec une barbe de trois jours, ou encore des ténors barbus de la politique, à l’image du Premier ministre Edouard Philippe, de l’ex-président de LR Laurent Wauquiez ou l’ancien communiste Robert Hue…

Outre le port de la barbe plus ou moins fleurie, les consommateurs de dattes, les amateurs de chansons arabophones, Steve Rogers alias Captain America des «Avengers», Alexandre Benalla, les chats dormant sur un tapis de prière, sans oublier Mohamed Salah se prosternant sur la pelouse après avoir marqué un but (la liste n’est pas exhaustive !), sont considérés comme des radicalisés qui avancent masqués, selon une twittosphère qui a pris le parti d’en rire…

Publicité

21 commentaires

Laissez un commentaire
  1. A Chaque sortie electorale Islamophobe Chaotique de Nos Politiques, ces derniers se prennent un retour de baton…s’en suit un intéressement des personnes a cette question…et un certain nombre se convertit…

  2. Islamophobie
    Barbe, djellaba, halal… A la fac de Cergy, un formulaire pour dénoncer les musulmans
    Par Frantz Durupt — 14 octobre 2019 à 20:34

    La «société de vigilance» appelée de ses vœux par Emmanuel Macron après l’attentat de la préfecture de Paris se met en place à l’université de Cergy-Pontoise. Ce lundi, ses personnels ont reçu un mail du service chargé de la sécurité de la fac pour les appeler à «signaler des événements qui pourraient avoir des conséquences graves». Pour ce faire, rien de plus simple : il suffit de remplir une «fiche de remontée de signaux faible» consistant en un tableur Excel et de la retourner par mail. Le contenu de cette fiche, dont un professeur s’est étonné sur Twitter et dont Libération a pu avoir copie de la part de deux autres professeurs, est révélateur de la confusion qui règne autour des fameux «signaux faibles» évoqués par Edouard Philippe devant l’Assemblée nationale le 8 octobre.

    Extrait du formulaire Excel envoyé aux personnels de l’université de Cergy.

    Comment donc repérer un terroriste en puissance ? Par exemple, par un «absentéisme récurrent aux heures de prière» ou plus largement le vendredi. Mais aussi par un «refus de l’autorité des femmes» (qui comme chacun sait ne concerne que les islamistes), par la «remise en cause du programme ou du contenu des enseignements», ou bien encore par l’adhésion au créationnisme. Sont également cités des «signaux d’appartenance», et notamment des changements de tenue vestimentaire : une djellaba ou un «pantalon dont les jambes s’arrêtent à mi-mollets pour un homme», un voile pour une femme. Chez un homme, attention au «port de la barbe sans moustache». Et puis il y a «la réintégration ou réappropriation dans une pratique religieuse», caractérisée entre autres par l’«arrêt de consommation de boissons alcoolisées» ou de nourriture à base de porc, ainsi que la «consommation récente de produits halal». Un dernier indice ? «L’intérêt soudain pour l’actualité nationale et internationale» et évidemment «pour la religion». Toutefois, il se peut qu’aucun de ces «signaux faibles» ne soit visible. Dans ce cas, la raison peut en être une «dissimulation des signaux faibles», tout simplement.
    Excuses de la fac

    Contacté par Libération, le ministère de l’Enseignement supérieur dit n’avoir rien à voir avec l’initiative et assure qu’il ne s’agit pas «d’une application des directives de l’Etat», quand bien même ce vaste fourre-tout, qui vise des pratiques pourtant tout à fait banales pour de nombreux musulmans en France, n’est pas sans évoquer une liste d’indices dressée par Christophe Castaner devant l’Assemblée nationale la semaine dernière. Le ministre de l’Intérieur avait par exemple évoqué «le port de la barbe» ou «une pratique régulière et ostentatoire de la prière rituelle».

    Quant à l’université, elle a présenté des excuses publiques sur Twitter, expliquant que «la démarche de l’établissement consistait à apporter une assistance aux personnes qui peuvent être touchées par ces phénomènes et en aucun cas à organiser un système d’alerte». Excès de zèle du directeur de la sécurité de l’établissement, qui se désigne lui-même comme «référent radicalisation» dans son mail ? Le président de la fac, François Germinet, refuse d’en dire plus à Libération, tout en admettant que «la liste n’avait pas de sens. Donc le document est retiré purement et simplement». L’épisode illustre quoi qu’il en soit le terrain glissant où nous entraîne la quête des fameux «signaux faibles».
    Frantz Durupt

    https://www.liberation.fr/france/2019/10/14/barbe-djellaba-halal-a-la-fac-de-cergy-un-formulaire-pour-denoncer-les-musulmans_1757569

  3. Avis aux haineux islamophobes …
    Avez vous perdu votre sucre d’orge pour être autant en colère envers une population qui ne veut aucun mal à personne?
    L’islam est une religion de paix ne vous en déplaise… une personne qui tue des gens est considéré comme un malade, une personne qui « se dit »musulman et qui tue des gens est un terroriste islamiste.. peut on changer les règles du jeu en pleine partie? Ne jouons nous tous pas avec Les mêmes règles?
    Je suis musulman et je porte la barbe… ai-je le droit d’entre un hipster ??

  4. AH AH AH Que vous êtes bête Mr Castaner , maintenant que vous avez donné les symptômes du musulman ou du converti qui se radicalise , je vais raser ma barbe , faire 7 prières au lieu de 5 /jour et faire attention a tout ce que vous avez évoqué !!! Ainsi vous pourrez pas m’attraper .

  5. Water water je ne sais pas qui est votre Patrick mais il dit vraiment n’importe quoi! les mosquées et les autres lieux de culte en general ne dérangent pas les chrétiens;fréquentez vous meme de vrais chrétiens et vous verrez; il y a toujours des gens qui essayent de pousser les gens les uns contre les autres ;

  6. Ce climat de fous, coupable jusqu’à preuve du contraire.

    Mon avis, cette tendance vers l’extrémité a été amorcée en Europe par une seule personne, Ibn Zaïd l’Emarati.

    Ce prince des machins finance les partis dits extrémistes en Europe pour imposer sa copie de l’islam par la force de l’argent.
    Une copie n’est jamais l’originale.

    Je pense, sans prétendre avoir raison,

    Ce n’est pas parce que les chrétiens ont accepté de cadrer leur religion par la pensée dite moderne , que les musulmans doivent faire pareil.

    Patrick me disait
    Si la chrétienté remplace la pensée humaine en Europe, toutes les mosquées seront détruites, parce que il n y a pas de libre culte dans le christianisme.

    Au lieu de résoudre ce problème, les Européens ont préféré cadré leur religion par la pensée humaine.

    C’est le véritable problème?

  7. 56 fonctionnaires de police qui se sont suicidés cette année ( sources officielles), comme l’islam a bon dos, et pour berner les Francais La macronie nous a encore servi un scénario de mauvais gout…Mai les ceux ci ne sont pas dupes…

  8. Une fois n’est pas coutume je suis d’accord. Je suis contre une société de délation. J’ai la barbe. On m’a même déjà pris pour un musulman. Des musulmanes d’ailleurs.

  9. Il n’y a que vous que ça fait rigoler… Et je ne suis pas sûr que vous allez rire longtemps. Vous êtes les seuls et unique responsable de tout ce bordel. L’accepter c’est déjà un premier signe d’intelligence. Pas convaincu que vous en soyez capables ni même que vous n’en ayez la volonté. A vous de prouver le contraire.

    Le plus dur n’est pas la traversée en bateau pneumatique, le plus dur, c’est après être arrivé. Vous croyez que c’était le club med ?

      • @Sioux. Toujours les mêmes « arguments » débiles, éculés et hypocrites. Débiles parce qu’on ne voit pas dans ce cas pourquoi des africains sont venus et restés en France, y viennent encore. L’idée c’est de prendre sa revanche ? Auquel cas on n’a raison de souhaiter qu’ils retournent d’où ils viennent. Éculés parce qu’on ne voit pas le rapport entre un français d’aujourd’hui et un colon d’hier, un musulman d’aujourd’hui et un colonisé d’hier. Bonjour l‘essentialisation et donc le racisme qu’un tel « raisonnement » laisse entrevoir. Hypocrites parce que les arabo musulmans ont colonisé et massacré avant la colonisation française. Pourtant la France elle a déjà fait son mea culpa et le monde arabo musulman jamais.

        Alors à mon tour de vous interpeller :

        Excusez vous pour les massacres d’hindous, la mise en esclavage d’européens et d’africains, les attentats commis dont le dernier en France remonte à moins de 15 j et après on verra.

    • Ok, et après tu vas faire quoi ???, toi qui est caché derrière dans ton ordi lol,et crois moi qu’on va rire longtemps, je pense qu’on est plus français que toi et tu ne l’admets pas donc on a rien à prouver soit tu l’acceptes ou sinon si tu L’accepetes pas je te lances au défi avec ta grande lâcheté de dire ce que tu penses dans la rue , tu verras que tu ne seras plus dans ton monde virtuel, bon courage mon ami!

  10. On pensait que la délation, la dénonciation étaient interdites depuis la seconde guerre mondiale.
    Chassez le naturel, il revient au galop. Cela doit leur manquer de se faire un petit génocide. On sent la nostalgie et l’envie d’y retourner. Ceci dit les bourreaux accusateurs, c’est toujours ça. Du genre, je te massacre par millions, je fous des terroristes dans le trognon et c’est toi le coupable. Ou comment les vampires cannibales philosophent la manipulation.

    Mais hé, je l’ai toujours dit. Une tite crise et ciao la démocratie et les belles paroles. Par ailleurs, le peuple de confession non-musulmane ne va absolument pas réagir différemment que pendant la seconde guerre. Quid si on porte une barbe et un gilet jaune?

    Au dernières nouvelles, faire un méchoui est considéré comme une attaque fuminogène. Vous voilà prévenu.

    PS: Benalla s’est rasé depuis, la justice l’a tondu.

    • @kalim. Arrêtez de jouer aux martyrs en insultant par ailleurs les français non musulmans. On voit bien là que vous n’êtes pas français en jetant à la face des français une histoire qui a l’évidence n’est pas la vôtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Chicago : le directeur d’une école musulmane récompensé par un prix national prestigieux

Recep Tayyip Erdogan menace les Européens d’un flux de millions de réfugiés