, ,

Le droit au respect des croyances

 

Nul ne peut juger autrui

Ne jamais juger les autres Dans cette quatrième chronique « Messages d’une sourate », Walid Abdel Maksoud revient sur le sens de la Sourate Al-Kafiroon ( les non -croyants), qui appelle à la tolérance et au respect des croyances. Walid Abdel Maksoud est ingénieur de l’Ecole Centrale Paris. Détenteur d’une ijaza en lecture du Coran de l’université d’Al Azhar (certification de récitation du Saint Coran), il est également licencié en théologie musulmane de l’IESH Paris.

Publié par Oumma.com sur samedi 15 avril 2017

Dans cette quatrième chronique « Messages d’une sourate », Walid Abdel Maksoud revient sur le sens de la Sourate Al-Kafiroon ( les non -croyants) qui appelle à la tolérance et au respect des croyances.  Walid Abdel Maksoud est ingénieur de l’Ecole Centrale Paris. Détenteur d’une ijaza en lecture du Coran de l’université d’Al Azhar (certification de récitation du Saint Coran), il est également licencié en théologie musulmane de l’IESH Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une candidate voilée se lance dans la course aux législatives dans le 93

La politique de Trump, c’est « colossale finesse »