in ,

Un reportage OummaTV : être chrétien dans le sultanat d’Oman

Dans un sultanat d’Oman très hospitalier, qui mène une grande politique de tolérance et d’ouverture, la caméra d’OummaTV a braqué l’objectif sur la minorité chrétienne qui en bénéficie au premier chef, estimée à plus de 180 000 fidèles (soit 3% de la population globale).

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Pas d’accord avec toi Kalim. En Algérie il est impossible de vivre sereinement sa foi chrétienne. Alors qu’en France les mosquées sont permises , grâce à la laïcité. Soyons attentifs à ne pas attaquer les valeurs de la République qui permettent aux minorités de bénéficier des droits civiques;

  2. Oman: Excellent exemple de tolérance et d’amour envers les autres, car à majorité et de Rite/ Ecole Ibadite au pouvoir. Les musulmans ibadites sont connu par leur tolérance, leur passivité et spiritualité profonde. Ce pays donne l’exemple d’ouverture, de paix et de stabilité. Les ibadites sont connus aussi en Algérie, Tunisie et Libye…

  3. Il faudrait aller voir comment ça se passe dans d’autres pays musulmans très ouverts. J’ai un attachement sentimental pour le Pakistan, ou l’Afghanistan. Ou même pour le pays des Lieux saints…
    La liste des pays musulmans bienveillants envers leurs minorités est bien trop longue pour être énumérée.

  4. Conclusion : mieux vaut être chrétien en pays à majorité musulmane que musulman dans un pays à majorité chrétienne ou juive. C’est juste une question de discrimination et d’apartheid voire de ségrégation colonialiste. Mis à part ça, tout va bien.

    • Apparemment vous ne connaissez rien du sort des chrétiens au Pakistan, pour ne citer que ce pays à majorité musulmane… ah, propagande, quand tu nous tiens. Mais à part ça, tout va bien.

    • Il n’y a presque plus de chrétiens ni de Juifs en terre d’islam.
      En Turquie cela s’appelle la “purification” des pays musulmans: de nos jours il reste 1% de chrétiens en Turquie. Il y a cent ans il y avait encore 20% de chrétiens en Turquie mais ils étaient toujours des citoyens de deuxième classe.
      Et les Juifs en terre d’islam: il y en avait 1.000.000 en 1948; il en reste moins de 1.000 de nos jours.
      Par contre il y a 1.800.000 d’arabo-musulmans qui sont des citoyens israéliens avec droit de vote dans un petit pays de 8.700.000 habitants nommé Israël.

      • Ceux qui tuent le plus de chrétiens sont des juifs et des chrétiens. Cf l’Irak (USA) et la Palestine (sionistan) voire l’Afrique (néo-colonisation).
        Les musulmans ont toujours protégé les chrétiens d’orient et d’Afrique contre les assauts des chrétiens d’occident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Taqya et lutte contre le terrorisme ou la face cachée de la mondialisation ?

Indonésie : arrestation d’un professeur de religion qui prétend que les drogues sont Halal et aident à mémoriser le Coran…