in

Le prêtre Michel Jondot, cofondateur de la Maison Islamo-chrétienne, n’est plus

C’est un homme de foi et de paix qui nous a quittés, le prêtre Michel Jondot, secrétaire général et co-fondateur de la Maison islamo-chrétienne, ne prendra plus son bâton de pèlerin pour promouvoir la tolérance et le dialogue interreligieux.

Cet infatigable bâtisseur de ponts entre chrétiens et musulmans, mais aussi agnostiques et athées, qui aspirait à « construire la maison où le musulman et le chrétien refont leurs forces pour que surgissent la justice et la paix », nous avait accordé un entretien en décembre 2018, en dépit de la maladie qui le rongeait.

L’équipe Oumma souhaite lui rendre un vibrant hommage, en rediffusant son entretien sur OummaTV. Que Dieu ait son âme.

Publicité

Ce prêtre dialogue avec les musulmans depuis 50 ans!

Ce prêtre dialogue avec les musulmans depuis 50 ans! Rencontre sur Oumma avec Michel Jondot qui a fondé la maison islamo-chrétienne !

Publiée par Oumma.com sur Jeudi 6 décembre 2018

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. J’aime bien ces paroles,elles sont en parfaite harmonie avec le coran.

    Dieu ou l’argent (Michel Jondot et Christine Fontaine)

    Pour comprendre la source du mal, . «Nul ne peut servir deux maîtres: ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et l’argent». Ainsi commence un discours dont voici les derniers mots: «Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et sa justice et tout vous sera donné par surcroît. Ne vous inquiétez pas du lendemain : demain inquiétera de lui-même.»

    On a perdu le sens de la vie dans le monde dit musulman.

  2. @Oumma
    Bonjour j’ai voulu visionner la vidéo
    “unavailable”
    il y a parfois des restrictions sur mon pays (oui je sais je l’ai bien cherché avec deux premiers sinistres en prison hein, j’ai intérêt à faire profil bas…), j’ai donc réessayé via Tor avec une IP de Papouasie-Nouvelle-Guinée en me présentant au Web comme un « sculpteur de saindoux » philippin, reconverti depuis peu en « essayeur d’allumettes, ramoneur de périscopes à ses heures perdues » et surtout n’ayant jamais mis les pieds en Algérie, ça n’a pas marché, ils ne veulent pas me croire … moi … et du coup toujours pas droit à la vidéo, merci de poster au moins un lien

    • J’ai réussi depuis à visionner la vidéo merci. Paix à son âme.
      PS: C’est vrai que l’âge avancé et la maladie pour un croyant est un très bon signe, mais on ne se refait pas, mes deux parents ont fini leur vie sous assistance respiratoire, je ne souhaiterai pas ça à mon pire ennemi. Sincèrement désolé pour lui et pour les siens, puisse-t-il être dans un endroit ou il respirera sans aucune entrave le plus pur des airs
      Amen !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Effroi en Nouvelle-Zélande: le terroriste Tarrant, auteur du massacre de Christchurch, plaide non coupable, tout sourire

Algérie : nouvelle manifestation pour réclamer la “fin d’un système”