in

Covid-19 : à Mulhouse, le manque de moyens pousse à choisir quels patients intuber

“Les patients sont seuls lorsqu’ils arrivent aux urgences, et ils sont seuls lorsqu’ils meurent”, se désole un infirmier, aux urgences de Mulhouse. Là-bas, le manque de personnel et de matériel tue.

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. quand on défonce la santé sans relâche depuis des décennies sous couvert de dépenses publiques ( sous entendez remboursement d’intérêts de dettes parasites), les vrais meurtriers, on les connait.

    comme dit la chanson, ça fait des années qu’ils nous ont condamnés..

    Ne reste que notre mental pour leur dire m****. Ils ne réussiront pas à nous faire intérioriser la peur.Ne soyons pas comme la populace de Pharaon.

      • Bonjour à toutes et à tous.
        Au moment où tous les professionnels de la Santé se plaignent du manque de moyens et de personnels, les Sces de l’ARS n’acceptent pas les détenteurs de Diplômes d’infirmier qui viennent du Maghreb et autres. On préfère leur donner un travail comme Auxiliaire de Vie afin d’assister des personnes souvent seules et âgées. Celles-ci sont employées pour faire le ménage, préparer les repas et par la même faire des actes en douce autres que pour lesquels elles ont été diligentées. Quant à ce ou cette Leroy qui dit une ineptie en affirmant que des étrangers viennent se faire soigner en France, c’est faux car j’ai eu à constater de visu dans un dépt de l’hexagone le contraire, “exception faite pour des cas ici ou là. Aussi, il est faux de dire c’est la France qui dépense le plus pour la Santé. Il y a des pays qui lui sont limitrophes qui font mieux. Il faut vivre les choses et non colporter des (On dit que…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Des pillages à Aubervilliers ? Attention fake news signée Rassemblement National !

Georges, 86 ans, est aujourd’hui guéri du coronavirus