in

Le taux de mortalité par covid 3 fois plus élevé chez les Israéliens d’origine palestinienne

Les données publiées jeudi par le ministère de la santé israélien, montre que le taux de mortalité lié au covid est 3 fois plus élevé parmi les Palestiniens, citoyens israéliens, que dans le reste de la population israélienne.

Alors que les taux d’infections ne présentent pas d’écarts très importants parmi les différents groupes de citoyens israéliens, le développement de la la maladie et de la mortalité est plus important chez les « arabes israéliens ».

Leur taux de mortalité par covid s’établit à 1,35 % dans leur communauté.

Publicité
Publicité
Publicité

L’étude explique ce résultat par un diagnostic plus tardif, une prise en charge médicale moins bonne dans le secteur des villes à majorité « arabe », dans le Nord du pays, et le niveau socio-économique plus bas de la population d’origine palestinienne.

Et l’on peut écarter les causes comportementales, souligne le quotidien israélien Haaretz, car la la communauté la plus impactée par l’infection est celle des juifs othodoxes et ultra-orthodoxes qui n’ont pas respecté les consigne sanitaires, et ont continué à se rassembler massivement, sans distanciation. Mais plus jeunes dans l’ensemble, et moins défavorisés, ils ont été testés plus massivement et pris en charge plus précocément.

« Les taux de maladie les plus élevés ont été constatés au bas de l’échelle socio-économique, et parmi les personnes victimes d’un plus mauvais environnement sanitaire » , indique cette étude.

Publicité
Publicité
Publicité

De manière plus générale, ces inégalités au sein de la population israélienne font que l’espérance de vie est moins grande chez les non-juifs. Les femmes juives vivent en moyenne 3,2 ans de plus que les femmes palestiniennes citoyennes d’Israël, et les hommes juifs 3,6 ans de plus que les hommes d’origine palestinienne.
Et on parle là uniquement des citoyens israéliens, car si on considère la situation dans les territoires palestiniens, l’espérance de vie est terriblement raccourcie, de 7 à 8 ans, en moyenne.

Ce qui n’empêchera pas nos médias de vanter le « modèle israélien » en matière de lutte contre le coronavirus !

EuroPalestine

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Christine Kelly, l’animatrice de “Face à l’info” sur CNews : l’alibi parfait d’Éric Zemmour ?

Ça arrivera sous Tebboune…