in

Une femme munie d’une épée pénètre dans une mosquée d’Orlando

Est-ce un coup de folie guidé par une obscure pulsion ou un coup d’éclat à caractère islamophobe animé par la ferme intention de nuire, toujours est-il que l’irruption d’une femme de 47 ans, munie d’une épée, dans le centre pédagogique islamique d’Orlando, qui comprend une mosquée, une école de formation préparatoire ainsi qu’une garderie, a semé dernièrement un vent de panique en Floride.

Dans le climat de violence qui règne Outre-Atlantique, alors que la tuerie raciste, qui a endeuillé, au mois d'août, le temple Sikh du Wisconsin, hante toujours les mémoires, la vision de cette inconnue, l’air menaçant, et en possession d’une impressionnante arme blanche déboulant en plein cœur d’un lieu de culte, avant de pénétrer dans l’établissement scolaire attenant, a pétrifié les musulmans présents.

L'imam des lieux, surmontant son appréhension, a eu beau s'approcher de la forcenée afin de la dissuader de commettre l’irréparable, cette dernière, qui ne s’exprimait bizarrement qu’en allemand, n'a pas baissé sa garde, et seule l’intervention de la police est venue à bout de sa détermination.

L’émoi a été grand dans la communauté musulmane, d’autant plus que ce geste reste pour l’heure inexpliqué : "Je n'ai aucune idée de qui elle est, ni pourquoi elle a choisi de venir ici", a déclaré Mohammed Musri, l'iman de l'Islamic Society of Central Florida. "J'ai essayé d'établir un dialogue avec elle, mais elle n'a pas répondu, elle a commencé à parler allemand." Personne n'a été blessé dans l'incident qui ne fut, fort heureusement, qu'un coup d'épée dans l'eau…

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mariage pour les homosexuels: ce n’est pas une question d’égalité…

Elisez la personnalité musulmane de l’année