in

Un politicien américain propose “de faire un clin d’œil à un musulman” avec un fusil

Suite aux attentats de Boston, les musulmans américains se montrent de plus en plus inquiets face à la recrudescence des actes anti-musulmans encouragés par une libération de la parole islamophobe. Ainsi Barry Ouest, un politicien de l’État du Tennessee, a posté sur sa page Facebook la photo d’un individu coiffé d’un chapeau de cow-boy et armé d’un fusil avec la mention suivante : « Comment faire un clin d’œil à  un musulman ».

Un nouveau délire qui a suscité une forte émotion au sein de l’association représentant les musulmans de cet Etat (The American Muslim Advisory Council),  qui  a estimé que cette photo  exprimait " une  haine  inacceptable" et a  "exigé des excuses" de la part de son sinistre auteur.

Face à cette indignation, Barry Ouest, qui n'est pas homme à se repentir d'une provocation aussi ignomieuse qu'inconséquente, a réagi en évoquant une blague. Il a retiré cette photo mais sans faire amende honorable. Toutefois, David Pennington, en charge du  comté de Coffee dans l'État du Tennessee, a, lui, tenu à faire des excuses publiques en déclarant "qu’il n’aurait jamais agi ainsi", et "qu’il entretient d’excellentes relations avec la communauté musulmane."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Augmentation inquiétante des actes islamophobes en France

L’application de la charia fait consensus dans la galaxie musulmane, selon une étude