in

Un Israélien en procès pour avoir montré un drapeau palestinien

Un militant israélien qui manifestait contre la colonisation avec un drapeau palestinien, est accusé par l’Etat de « crime » pour avoir brandi « le drapeau d’une organisation terroriste dans l’Etat d’Israël ».

Amir Bitan, militant israélien qui manifeste régulièrement à Jérusalem Est dans le quartier de Sheikh Jarrah envahi par de nouvelles colonies, s’est vu arracher et confisquer son drapeau palestinien, en l’absence de tout incident.

Il a porté plainte et demande des dommages et intérêts (1350 dollars), en expliquant que le policier n’avait aucune raison de lui prendre son drapeau.

Et l’Etat a argumenté ce lundi devant le tribunal qu’il s’agissait « du drapeau de l’OLP, une organisation toujours considérée comme terroriste par Israel, même si des négociations ont été engagées avec elle » (sic).

Les militants israéliens pour les droits de l’homme soulignent que ce comportement policier vis à vis du drapeau palestinien s’est significativement aggravé depuis les prises de positions de Trump et le transfert de l’ambassade US à Jérusalem.

Source :  Haaretz 

CAPJPO-EuroPalestine

10 commentaires

Laissez un commentaire
  1. C’est drôle qu’à chaque fois qu’on critique Israël ses défenseurs font toujours référence à d’autres pays tel que l’Iran, l’Algérie (jamais l’Arabie Saoudite et consorts du golfe bizarrement), jamais on ne compare Israël à la France, à l’Allemagne, aux États-Unis… Étrange pour un pays qui se dit démocratique et exemplaire.

  2. Tiens, je ne suis pas publié. C’est bien curieux.
    Je disais pour faire redescendre la pression dans ce genre de cas qui suscite des indignations à sens unique : qui oserait agiter un drapeau français en Algérie sans aller en prison tout de suite ?
    Israël manque de patience et de tolérance certes : mais ce pays n’est pas le seul !
    Maintenant, indignons-nous comme d’habitude.

  3. Donc selon Oumma j’aurai le droit de me promener avec un drapeau israélien en
    Alger?
    Et surtout et avant tout mon droit de me promener avec un drapeau israelien sera
    respecté en Seine et Denis?

  4. Tout est relatif et tout est propagande à sens unique. Je ne vous dis pas ce qui vous arriverait si vous agitiez un drapeau bleu-blanc-rouge en Algérie : la prison tout de suite !
    Pourtant la France n’est pas un état terroriste et elle accueille des millions de Franco-Algériens.

  5. Dans la course vers le fondamentalisme religieux du Gd Israël semble tenir la corde, talonné par l’islamisme politique, à la queue le christianisme politique mais qui cravache sauvagement pour rattraper son retard ….
    Qui va remporter le Gd Prix de la Bêtise … les 3 seront de toute façon sur la ligne d’arrivée aux Paradis des Croyants !

  6. A mettre en parallèle, avec le refus des musulmans, d’ enterrer un des leur, dans le carré dédié, car, il a vendu ses terres a un Israélien !
    Il est clair, que ce conflit, est fait pour durer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gérard Fauré “Dealer du tout-Paris” balance sur la pédophilie au Maroc

La célèbre youtubeuse Enjoyphoenix s’affiche voilée sur Instagram