,

Tunisie: un citoyen interdit de se faire soigner à l’hôpital à cause de sa barbe

Dans un communiqué rendu public, l’Observatoire des droits et des libertés indique qu’un citoyen du nom de Hamdi Mathlouthi a été interdit de subir les examens médicaux nécessaires à l’Hôpital militaire de Tunis et réclamés par le CHU Charles Nicolle, le 31 juillet dernier.
 
L’Observatoire ajoute qu’après avoir pris connaissance des documents et des rapports médicaux et du témoignage audio-vidéo enregistré par le concerné, empêché de se faire soigner à cause de sa barbe, il « dénonce ce grave abus contraire à la déontologie professionnelle, aux conventions internationales et à la Constitution tunisienne dont l’article 38 stipule que la santé est un droit pour tous et l’article 15 recommande à l’administration publique de traiter toutes les personnes selon les règles de la neutralité et de l’égalité ».
 
L’Observatoire précise encore que ce n’est pas la première fois que des citoyens sont privés de leur droit aux soins à cause de leur apparence ou de leurs tenues vestimentaires, tout en appelant les autorités officielles à ouvrir une enquête d’urgence pour faire cesser ce genre d’abus. 
 
Source: Business News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une centenaire malaisienne, louée pour son dévouement auprès de son fils handicapé, n’est plus

Attentat du Bardo: une famille française porte plainte contre l’Etat tunisien pour négligence de la sécurité