in

Tremblay : le restaurateur, qui avait refusé de servir deux clientes voilées, condamné pour “discrimination”

Elles ont eu raison de ne pas se satisfaire du mea culpa, fait sous la forte pression médiatique, de Jean-Baptiste Debreux, ce restaurateur installé à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) qui, le 27 août dernier, avait refusé de les servir au motif qu’elles étaient musulmanes et que les « musulmans sont tous des terroristes », les deux infortunées clientes voilées, en butte à une hostilité islamophobe inouïe, viennent d’obtenir gain de cause devant la justice.

Face aux images accablantes, prises sur le vif par l’une des victimes, révélant au grand jour un ostracisme anti-musulmans décomplexé et un amalgame ravageur entre « musulmans et terroristes » assumé pleinement, le patron du Cénacle a été condamné hier, jeudi 16 mars, à une amende de 5 000 euros dont 3 000 euros avec sursis.

Le « stress » invoqué pour l’absoudre de toute faute et, en l’occurrence, d’un racisme primaire et très agressif, n’a guère plaidé en sa faveur, le tribunal correctionnel de Bobigny le jugeant coupable de « discrimination dans la fourniture d’un service en raison de l’appartenance à une religion».

Le restaurateur, pris en flagrant délit d’islamophobie caractérisée, devra par ailleurs verser 1 000 € à l’une des clientes, la seule qui s’était constituée partie civile au procès, le 16 février, ainsi qu’un euro de dommages et intérêts consenti au Comité contre l’islamophobie en France (CCIF).

Il doit aussi dédommager chacune des parties civiles à hauteur de 1 000 €  pour les frais de procédure. « L’islamophobie n’est pas juste une opinion, c’est aussi un délit réprimé en tant que tel », a rappelé avec force Me Ouadi Elhamamouchi, l’avocat du CCIF, qui se dit « plutôt satisfait de la décision ». « Je regrette toutefois que le restaurateur ne soit pas venu s’expliquer à la barre », a-t-il déploré.

Nous rediffusons les images capturées par le téléphone portable d’une des plaignantes qui avaient mis les réseaux sociaux en effervescence.

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. il est radicalement un con ,au lieu de les servir et empocher son argent il doit payer 3000 eur .la vache ! ca lui a couté 1500 le repas ha ha ha! a chacune ,mais il est complétement con !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour la première fois, une agence de l’ONU qualifie Israël de « régime d’apartheid »

Pour le prince héritier adjoint saoudien, Donald Trump est un “véritable ami des musulmans”…